Sahara : la Chine ne s’aligne pas derrière l’Algérie

21 mars 2022 - 19h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Alors que l’Algérie s’attendait à ce que la Chine s’aligne sur sa position sur le Sahara, le pays de Xi Jiping esquive. Un nouveau revers pour la diplomatie algérienne secouée par la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara.

Lors de sa récente visite en Chine, le ministre algérien des affaires étrangères, Ramtane Lamamra, « n’a pu obtenir aucune position chinoise favorable au séparatisme » parce que Pékin reste attachée au processus onusien concernant la question du Sahara, fait savoir le site Alyaoum24.com. Dans une déclaration conjointe, la Chine et l’Algérie ont annoncé leur « convergence de vue » sur de nombreuses questions, et exprimé leur soutien aux processus politiques pour la résolution notamment des crises libyenne, malienne, palestinienne et ukrainienne.

À lire : Sahara : l’Algérie cherche comment « punir » l’Espagne

Abordant la question du Sahara, les deux parties ont réaffirmé leur soutien aux efforts pour parvenir à « un règlement définitif et juste dans le cadre de la légalité internationale, notamment les résolutions y afférentes des Nations-Unies ». La Chine n’a donc pas soutenu la position de l’Algérie qui prône le séparatisme.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Diplomatie - Chine - Sahara Marocain

Aller plus loin

Nouvelle mise en garde de l’Algérie au Maroc

L’Algérie persiste à accuser le Maroc de fomenter des attaques contre des commerçants et autres civils au Sahara. Son envoyé spécial chargé du dossier du Sahara occidental et...

Sahara : l’Espagne craint pour sa relation avec l’Algérie

La ministre de la Politique territoriale et porte-parole du gouvernement espagnol, Isabel Rodriguez, a assuré que la décision de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara,...

Antony Blinken n’a pas appelé « l’Algérie à revoir ses relations avec le Maroc »

Contrairement à l’information distillée dans l’opinion par l’agence de presse américaine AP, le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken n’a pas, lors de sa visite à...

Sahara : le PP demande la comparution de Pedro Sanchez au Congrès

Le Parti populaire (PP) demande la comparution de Pedro Sánchez au Congrès pour expliquer les fondements de la décision de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.