Nouvelle mise en garde de l’Algérie au Maroc

15 avril 2022 - 14h00 - Ecrit par : A.S

L’Algérie persiste à accuser le Maroc de fomenter des attaques contre des commerçants et autres civils au Sahara. Son envoyé spécial chargé du dossier du Sahara occidental et des pays du Maghreb, Amar Belani fait une mise en garde : « un éventuel débordement de ces actions bellicistes sur le territoire national algérien sera considéré comme un casus belli ».

Dans une interview accordée à TSA, Amar Belani revient sur les attaques contre les commerçants et autres civils dans les territoires du Sahara et en évoque les dessous et les motivations. « L’objectif non dissimulé de l’occupant marocain est de faire entrave au commerce entre l’Algérie et la Mauritanie, notamment depuis la visite du président mauritanien en Algérie et la conclusion de l’accord intergouvernemental portant réalisation de la route devant relier le Sud de l’Algérie à la ville mauritanienne de Zouerat. Cette prétendue ’no go zone’ vise en particulier à contrer le rapprochement algéro-mauritanien, notamment dans le domaine des échanges commerciaux », a-t-il expliqué.

À lire : L’Algérie accuse le Maroc de « terrorisme d’Etat »

Selon lui, Rabat est conscient que le renforcement des échanges entre l’Algérie et la Mauritanie donnera à ce dernier pays une plus grande marge de manœuvre concernant la question stratégique de la diversification de ses courants d’échanges. « Actuellement, le marché domestique mauritanien est dépendant des agrumes et autres produits de consommation marocains qui transitent par le passage illégal et contesté de Guerguerat », a-t-il fait savoir, convaincu que « le Maroc redoute sérieusement que cette carte de quasi-monopole ne soit démonétisée par la route entre Tindouf et Zouerat, projet qui devrait permettre à la Mauritanie de prendre ses distances vis-à-vis d’un régime expansionniste qui rêve toujours d’un Grand Maroc dont les frontières fantasmées bordent le fleuve Sénégal ».

À lire : Réaction d’un haut responsable algérien sur la visite de Sanchez au Maroc

« Ces assassinats planifiés et prémédités froidement par le gouvernement marocain ne resteront pas sans conséquences », menace le diplomate algérien. Et de mettre en garde le Maroc : « Un éventuel débordement de ces actions bellicistes sur le territoire national algérien sera considéré comme un casus belli même si l’Algérie proclame qu’elle ne fera la guerre qu’en état de légitime défense ».

Tags : Algérie - Sahara Marocain

Aller plus loin

Algérie : nouvelle mise en garde de Said Chanegriha au Maroc

En crise avec le Maroc, le général de corps d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’État-major de l’Armée nationale populaire (ANP) avertit tous ceux qui « s’aventurent » à porter atteinte à...

L’Algérie accuse le Maroc d’être derrière le rapport de l’UNICEF

Le Maroc est une fois de plus dans le viseur de l’Algérie. Cette dernière l’accuse d’avoir orienté le rapport de l’UNICEF sur les conditions de vie des jeunes algériens qui porte la...

Sahara : la Chine ne s’aligne pas derrière l’Algérie

Alors que l’Algérie s’attendait à ce que la Chine s’aligne sur sa position sur le Sahara, le pays de Xi Jiping esquive. Un nouveau revers pour la diplomatie algérienne secouée par...

Réaction d’un haut responsable algérien sur la visite de Sanchez au Maroc

Un haut responsable algérien a réagi à la visite du président du gouvernement espagnol Pedro Sánchez au Maroc faisant suite au changement de position de l’Espagne sur la question...

Nous vous recommandons

France : ils blanchissaient les bénéfices des escroqueries au Maroc

Depuis la France, une famille marocaine établie à Orléans et un Turc basé en Seine-Saint-Denis, chef d’un réseau spécialisé dans la vente de parfums contrefaits sur internet, blanchissaient les bénéfices des escroqueries au Maroc, en Turquie ou à Dubaï. En...

Des entreprises quitteraient la Russie pour s’installer au Maroc

Le Maroc pourrait accueillir certaines multinationales qui ont décidé de quitter la Russie depuis l’invasion de l’Ukraine. Le Royaume est inscrit sur une liste restreinte de pays éligibles.

France : condamné à 25 ans de prison pour le meurtre raciste d’un Marocain

Claude Gorsky, un retraité était jugé devant la cour d’Assises de Mont-de-Marsan pour répondre du meurtre raciste de son voisin, Saïd El Barkaoui, décédé quelques jours après qu’il a tiré à cinq reprises sur lui à Ychoux (Landes). Il a écopé de 25 ans de...

Nora Fatehi fait la pub de cuisine marocaine en Inde (vidéo)

Nora Fatehi était récemment l’invitée de la saison 2 de l’émission « Stars Vs Food », diffusée sur la chaine Discovery+. Au cours de l’émission, elle a prouvé qu’en plus de la danse et du chant, elle pouvait également réaliser des prouesses derrière les...

Le Parlement arabe prend la défense du Maroc

Lors d’une session d’urgence tenue ce samedi, au Caire, le Parlement arabe a rejeté une fois de plus la résolution du Parlement européen contre le Maroc. Il a dénoncé son «  ingérence  » et son «  insistance  » à intervenir dans une crise bilatérale entre le...

Maroc : grève des distributeurs de bouteilles de gaz

Les distributeurs de bouteilles de gaz domestique observeront une grève ouverte les 29 et 30 juin, suite à la non-satisfaction de leurs revendications par le gouvernement, dans un contexte de flambée continue des prix des carburants au Maroc. La durée...

L’Espagne transfère les dépouilles enterrées au rocher d’Al Hoceima

L’armée espagnole envisage l’exhumation et le transfert des restes des corps enterrés dans les cimetières des rochers de Vélez la Gomera et d’Al Hoceima vers le cimetière de Melilla. un transfert qui intervient dans un contexte de crise diplomatique majeure...

Salé : 20 ans de prison pour le conducteur d’un triporteur

Le conducteur d’un triporteur qui a blessé un policier l’année dernière a écopé de 20 ans de prison devant la Cour d’appel de Rabat. Son complice, a, lui, été condamné à 10 ans avec responsabilité civile. Il devra indemniser la...

Crédit Agricole se sépare de sa filiale marocaine

Le français Crédit Agricole S.A est actuellement en discussions très avancées avec le groupe Holmarcom en vue de la cession de la totalité de ses parts au sein de sa filiale au Maroc.

Décès de l’acteur marocain Abdellatif Hilal

Le cinéma marocain à nouveau en deuil. Abdellatif Hilal est décédé ce jeudi matin des suites d’une longue maladie. La nouvelle a été annoncée par plusieurs personnalités du monde cinématographique sur les réseaux...