Amar Belani charge à nouveau le Maroc

19 avril 2022 - 12h00 - Ecrit par : A.S

Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb accuse Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies à New York, d’avoir bloqué « un texte de compromis accepté par l’ensemble des ambassadeurs arabes » visant à condamner l’incursion des forces israéliennes dans la mosquée Al-Aqsa, troisième lieu saint de l’islam. Un acte qu’il qualifie de « comportement irresponsable de la diplomatie marocaine ».

Dans une déclaration à l’APS, le diplomate algérien a indiqué qu’une fois encore, « le comportement irresponsable de la diplomatie marocaine, à travers l’activisme de mauvais aloi de son inénarrable représentant permanent à New York, vient de jeter une lumière crue sur l’opportunisme déplorable des autorités marocaines qui se sont assurées une rente viagère sur la question palestinienne, en particulier la présidence virtuelle du Comité Al-Qods, dont elles tirent des dividendes immérités, sur les plans politique et diplomatique, et ce sur le dos du peuple palestinien martyrisé par l’occupation et la répression ».

À lire : Réaction du Maroc suite à l’incursion des forces israéliennes dans la mosquée Al-Aqsa

Aux yeux d’Amar Belani, la présidence […] du Comité Al-Qods, « dont la dernière réunion remonte à l’année 2014, a complètement et volontairement étouffé cette instance censée veiller et protéger les lieux saints musulmans de la ville ». Cela démontre « ainsi que l’instrumentalisation de cette instance poursuivait d’autres objectifs, notamment le fait de se ménager, sur la scène régionale, une capacité de manœuvre et d’influence, afin de préserver de bonnes relations avec l’entité sioniste et de légitimer un statut religieux unilatéral afin de ne pas se faire déborder par des courants islamistes sur la scène intérieure », a-t-il poursuivi.

À lire : Algérie : Said Chanegriha accuse à nouveau le Maroc

« Alors que la déferlante de la violence s’abat sauvagement sur des Palestiniens innocents sur l’esplanade des mosquées, les contorsions […] de la diplomatie marocaine à New York viennent d’offrir à la communauté internationale le spectacle […] d’un pays dont la normalisation avec Israël a fait de la question palestinienne une ligne rouge à ne pas franchir, au point de bloquer un texte de compromis accepté par l’ensemble des ambassadeurs arabes », a ajouté le diplomate algérien.

Tags : Algérie - Palestine - Omar Hilale

Aller plus loin

Le Maroc et Israël « ont le même ADN », selon Amar Belani

L’envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb au ministère algérien des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Amar...

Nouvelle mise en garde de l’Algérie au Maroc

L’Algérie persiste à accuser le Maroc de fomenter des attaques contre des commerçants et autres civils au Sahara. Son envoyé spécial chargé du dossier du Sahara occidental et des...

Algérie : Said Chanegriha accuse à nouveau le Maroc

Le chef de l’armée algérienne Said Chanegriha a, une fois encore, mis en garde le Maroc qui, selon lui, multiplie sa provocation envers l’Algérie.

Amar Belani charge le Maroc

Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb réagit aux propos du représentant du Maroc auprès de l’ONU, tenus lors de la dernière...

Nous vous recommandons

Calvaire des migrants marocains bloqués en Algérie

Alors qu’ils voulaient rejoindre la Libye, bon nombre de migrants marocains se retrouvent bloqués dans des centres de rétention en Algérie. Vivant dans des conditions très difficiles, ils demandent aux autorités algériennes d’accéder à leur demande de...

Des dattes algériennes frelatées et toxiques sur le marché marocain ?

À quelques jours du début du ramadan, les dattes algériennes ont inondé le marché marocain. Ces dattes sont-elles frelatées et toxiques, comme l’affirment de nombreux internautes  ?

Réaction des États-Unis sur la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara

Les États-Unis ont réagi à la nouvelle position de l’Espagne au sujet de la question du Sahara. Madrid « considère l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend...

Exploits à l’hôpital de Ouarzazate

Encore un exploit à mettre à l’actif des chirurgiens marocains. Il s’agit de l’ablation d’une tumeur à la moelle épinière réalisée avec succès au centre hospitalier provincial (CHP) Sidi Hsain Benacceur de...

Le dirham baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,31 % face à l’euro et s’est appréciée de 0,48 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 09 au 15 décembre 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

GNV lance cinq nouvelles lignes maritimes vers le Maroc

La compagnie italienne GNV a décidé de renforcer ses lignes maritimes avec le Maroc. Elle compte lancer cinq nouvelles lignes au départ et à destination de la France, de l’Italie et de l’Espagne dans le cadre de son programme estival...

Le Maroc veut éviter une guerre avec l’Algérie

Le Maroc n’entend pas réagir aux attaques incessantes de l’Algérie afin d’éviter la guerre dans la région, a déclaré une source marocaine en réaction aux accusations de l’Algérie selon lesquelles une attaque marocaine aurait tué trois de ses...

Lourd redressement fiscal pour Nestlé Maroc

Nestlé Maroc s’est vu infliger un lourd redressement fiscal. En tout, un milliard de dirhams (110 millions de dollars) à verser à l’administration fiscale marocaine.

Le Maroc interdit la culture de la pastèque rouge à cause de la sécheresse

Face à la sécheresse qui sévit cette année au Maroc, le gouvernement a décidé d’interdire la culture de la pastèque rouge, un fruit qui contribuerait fortement au stress hydrique observé dans sud-est du...

MRE : Algésiras demande la reprise des liaisons maritimes avec le Maroc

Le conseil municipal d’Algésiras, en sa session du vendredi, a demandé au gouvernement central d’intensifier les négociations avec le Maroc en vue de la reprise des liaisons maritimes suspendues depuis mars 2020 et l’organisation cette année de l’Opération...