Recherche

Antony Blinken n’a pas appelé « l’Algérie à revoir ses relations avec le Maroc »

© Copyright : DR

1er avril 2022 - 13h00 - Monde - Par: S.A

Contrairement à l’information distillée dans l’opinion par l’agence de presse américaine AP, le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken n’a pas, lors de sa visite à Alger, appelé l’Algérie à revoir ses relations avec la Russie, encore moins avec le Maroc. C’est du moins ce qu’a affirmé Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb.

« La dépêche lapidaire d’AP (Associated Press, agence de presse américaine, NDLR) est bâtie sur une extrapolation malveillante qui frise la manipulation. Nulle part dans la réponse du secrétaire d’État, Antony Blinken, dont le texte est consultable sur le site du Département d’État, il n’est dit que le responsable américain a appelé l’Algérie à ‘limiter ses liens avec la Russie et à chercher à améliorer ses relations avec le Maroc voisin’ », a déclaré à TSA Amar Belani. Selon ses explications, la situation en Ukraine a été « évoquée au cours des entretiens, mais essentiellement au regard des implications du conflit sur la sécurité alimentaire et le marché énergétique mondial. »

À lire : « Les États-Unis prennent très au sérieux la confrontation entre le Maroc et l’Algérie »

Concernant la question du Sahara, le diplomate algérien a précisé que la délégation américaine a présenté « sa position, qui n’a pas changé et qui consiste à soutenir les efforts de l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations-Unies dans la conduite du processus politique sous les auspices de l’ONU ». Amar Belani a par ailleurs précisé que la réouverture du gazoduc Maghreb-Europe avec le Maroc n’a pas été abordée par le chef de la diplomatie américaine ni par son adjointe, Wendey Sherman qui s’était rendue en Algérie le 10 mars dernier avant la visite d’Antony Blinken.

Mots clés: États-Unis , Algérie , Diplomatie , Sahara Marocain

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact