L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

1er décembre 2023 - 11h00 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour l’autodétermination au Sahara.

Ce retrait survient dans un contexte tendu, un an et demi après que le gouvernement de Pedro Sánchez a changé de cap, en soutenant le plan d’autonomie proposé par le Maroc pour le Sahara occidental. Cette nouvelle orientation marque une rupture avec la politique de neutralité observée par l’Espagne pendant près de cinquante ans. Le lien de la section concernée conduit désormais à une page d’erreur, sans remplacement par un contenu actualisé.

A lire : Tensions en vue après l’arrivée du numéro 2 du Polisario en Espagne ?

Des sources au sein du ministère, citées par le journal pro-Polisario El Independiente, expliquent ce retrait par une mise à jour globale du site web. Selon elles, cette actualisation touche des contenus publiés depuis longtemps, bien qu’elles restent peu loquaces sur les raisons spécifiques de la disparition de cette section particulièrement délicate. Le ministère continue de suivre sa ligne de communication habituelle concernant les modifications de politique liées à l’ex-colonie espagnole.

Avant sa suppression, la section en question fournissait des détails sur les relations économiques entre l’Espagne, le Maroc et l’Algérie, soulignant des liens commerciaux et énergétiques importants. Par ailleurs, le changement de position de l’Espagne sur le Sahara occidental, annoncé officiellement en mars 2022, a rencontré une opposition de la part du partenaire minoritaire de la coalition gouvernementale ainsi que de la majorité des groupes parlementaires, à l’exception du PSOE.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Polisario - Sahara Marocain - Sahara Occidental

Aller plus loin

L’Iran et le Polisario : une connexion inquiétante au Sahara

Des révélations ont été faites sur le soutien de l’Iran au Polisario, protégé de l’Algérie, qui ne cesse de revendiquer l’indépendance du Sahara, mais aussi sur l’approche...

Tensions en vue après l’arrivée du numéro 2 du Polisario en Espagne ?

Mohamed El Ouali Akeik, le plus haut chef militaire du Front Polisario, est actuellement au pays basque en Espagne pour un suivre un traitement médical. Contrairement à...

Un drone marocain anéantit un lance-roquettes du Polisario

L’armée marocaine aurait détruit à l’aide d’un drone armé un lance-roquettes Grad du Front Polisario, avec lequel les miliciens du mouvement indépendantiste s’apprêtaient à...

Attaques de Smara par le Polisario : le Maroc s’apprête à réagir

Le Maroc réagira le moment venu avec « sagesse et détermination » aux attaques de Smara, a assuré mercredi Nasser Bourita, le ministre des Affaires étrangères.

Ces articles devraient vous intéresser :

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...