L’Algérie redoute la reconnaissance par le Royaume-Uni de la marocanité du Sahara

13 février 2024 - 19h00 - Monde - Ecrit par : S.A

À l’heure où les appels à la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara se multiplient, l’Algérie et son protégé, le Polisario, redoutent la reconnaissance par le Royaume-Uni.

La multiplication des appels à la reconnaissance officielle de la souveraineté du Maroc sur son Sahara pousse des lobbies soutenus par l’Algérie à s’activer au sein du Parlement britannique. En témoigne le nombre de questions adressées par des députés britanniques, notamment du parti travailliste, au gouvernement britannique sur la question du Sahara. Des questions portant notamment sur les droits humains et le soutien apporté aux associations dans les camps de Tindouf.

À lire :Le Royaume-Uni envisage un accord majeur avec le Maroc

La dernière question en date, publiée sur le site officiel du Parlement britannique, porte sur « l’impact potentiel sur le développement dans la région du Maghreb d’un effondrement du cessez-le-feu au Sahara occidental ». Elle a été adressée au ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth par Lloyd Russell-Moyle, du parti travailliste. Répondant à la question de l’élue, David Rutley a indiqué que le gouvernement britannique discute régulièrement de la question du Sahara occidental et de son impact sur la région avec ses partenaires internationaux, notamment la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO), l’ONU, les organisations non gouvernementales et les organisations de la société civile.

À lire :Un soutien de poids pour le câble sous-marin Maroc-Royaume-Uni

Aussi, a-t-il réaffirmé le soutien ferme de la Grande-Bretagne au travail de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental. Le ministre britannique a en outre souligné que son pays continuera à encourager une participation constructive au processus politique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Grande-Bretagne - Polisario - Sahara Occidental

Aller plus loin

La France en passe de reconnaître la marocanité du Sahara ?

La France consent les efforts nécessaires pour réchauffer ses relations avec le Maroc. Éric Besson, ancien ministre français de l’Industrie, estime que la prochaine étape...

Le Royaume-Uni envisage un accord majeur avec le Maroc

Le rapprochement entre le Maroc et le Royaume-Uni se poursuit. Londres envisage de signer « un accord commercial et sécuritaire majeur » avec le royaume, « porte d’entrée vers...

Sahara : l’Algérie cherche à mener la vie dure au Maroc

L’Algérie, protectrice du Polisario, cherche le soutien du Mozambique pour contrer le Maroc sur la question du Sahara à l’ONU. Ces deux pays siègent au Conseil de sécurité de...

Le Royaume-Uni veut envoyer des demandeurs d’asile au Maroc

Le Royaume-Uni envisagerait d’envoyer des demandeurs d’asile dans cinq pays africains dont le Maroc et le Niger qui sont confrontés à des défis politiques, économiques et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Réaction du Polisario au discours du roi Mohammed VI

Le Polisario a réagi au discours prononcé par le roi Mohammed VI à l’occasion de la commémoration de la révolution du roi et du peuple, notamment les passages sur le Sahara.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.