Recherche

L’Algérie se réarme-t-elle en vue d’une guerre avec le Maroc ?

© Copyright : DR

2 mars 2022 - 19h00 - Monde - Par: S.A

En crise avec le Maroc, l’Algérie a dépensé, entre 2010 et 2020, 90 milliards de dollars en équipements militaires et envisage d’en acquérir d’autres. C’est ce que révèle un rapport sécuritaire rédigé en conclusion des travaux d’une mission d’information sur les enjeux de défense en Méditerranée.

Il n’est de secret pour personne que les relations entre le Maroc et l’Algérie n’étaient plus au beau fixe jusqu’à ce que Alger ne coupe les ponts avec Rabat le 24 août 2021. L’Union européenne s’est d’ailleurs dit préoccupée par le risque de guerre entre les deux pays voisins. Le voisin de l’Est se prépare-t-il à cette éventualité ? Les dépenses en équipements militaires en donnent une idée.

À lire : La Russie ne chercherait-elle pas à pousser le Maroc et l’Algérie à la guerre ?

Dans un rapport sécuritaire préparé et présenté à l’Assemblée nationale en France le 17 février 2022 à la suite de nombreuses auditions auxquelles ont participé des officiers militaires et des responsables des services spécialisés de renseignement français comme la direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), la direction du renseignement militaire (DRM) ou encore la direction du renseignement et de la sécurité de la défense (DRSD), les députés Jean-Jacques Ferrara et Philippe Michel-Kleisbauer, qui en sont les auteurs, révèlent qu’«  entre 2010 et 2020, l’Algérie a dépensé 90 milliards de dollars en équipements militaires ».

À lire : En crise avec le Maroc, l’Algérie installera-t-elle une bulle de déni d’accès dans le détroit de Gibraltar ?

« Entre 2010 et 2020, l’Algérie a dépensé 90 milliards de dollars en équipements militaires. Le pays dispose désormais de la deuxième marine la plus étoffée et la plus moderne de la rive sud de la Méditerranée, après l’Égypte, et a fait part de son intention d’acquérir auprès de la Russie des missiles anti-aériens S-500 et la quatrième génération d’avions de combat russes Su-57 », a relevé le député français André Chassaigne cité dans ce rapport, qui fut président de l’Association nationale des élus communistes et républicains de France (2006-2010). « L’Algérie opère un réarmement massif, largement approvisionné par la Russie, mais aussi par la Chine », a-t-il expliqué.

Reste à savoir si Alger se réarme en vue d’une guerre contre le Maroc

Mots clés: Algérie , Défense - Armement

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact