L’Algérie dans le viseur des États-Unis, le Maroc cueille des lauriers

17 septembre 2022 - 16h20 - Ecrit par : S.A

Le Congrès américain place l’Algérie sur la liste des « régimes qualifiés d’ennemis de l’Amérique » à cause de sa proximité avec la Russie auprès de qui elle acquiert des armes. Le Maroc reçoit, lui, des félicitations pour les avancées « transformatrices » réalisées et l’accord tripartite de rétablissement des relations avec Israël.

Le Congrès américain est en colère contre les autorités algériennes. Dans une correspondance adressée au secrétaire d’État américain, il demande à Antony Blinken de dévoiler la liste des « régimes qualifiés d’ennemis de l’Amérique » et place l’Algérie en tête de liste. L’institution américaine appelle à imposer des sanctions économiques et militaires contre le régime algérien qui s’approvisionne en armes auprès de la Russie, rapporte le quotidien arabophone Assabah.

À lire : L’Algérie a acheté des drones chinois Falcon pour contrer le Maroc

Voulant prouver que l’Algérie est l’un des principaux acheteurs mondiaux d’équipements militaires de la Fédération de Russie, le sénateur républicain de Floride, Marco Rubio, a fourni des détails sur les divers contrats d’armement conclus entre Alger et Moscou. L’Algérie aurait acquis de nouveaux missiles sol-air russes S-500 que « les États-Unis d’Amérique considèrent comme une menace dangereuse contre l’Europe et l’OTAN ». Cette information pourrait s’avérer exacte. Selon le directeur général de l’agence gouvernementale russe d’exportation d’armement, Rosoboronexport, Alexander A. Mikheev, Moscou commercialise déjà ces armes et privilégie les pays alliés.

À lire : Après le Maroc, l’Algérie veut acheter des drones turcs Bayraktar TB2

Alors que l’Algérie est dans le viseur des États-Unis, le Maroc, lui, a été félicité. Jeudi, le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, a, lors de la célébration du deuxième anniversaire de la signature des accords d’Abraham et des accords de normalisation, salué les avancées « transformatrices » réalisées et l’accord tripartite de rétablissement des relations entre Rabat et Tel Aviv et a par la même occasion réitéré l’engagement des États-Unis à contribuer à « renforcer et approfondir ces partenariats ».

À lire : L’Algérie pourrait déployer des systèmes de missiles S-350 près du Maroc

« Nous nous engageons à faire progresser et à développer ces accords entre Israël et les pays à majorité arabe et musulmane afin de renforcer la sécurité, la prospérité et la paix régionales », a-t-il ajouté.

Tags : Algérie - États-Unis - Défense - Armement - Russie

Aller plus loin

La Russie et l’Algérie vont mener des exercices militaires à la frontière marocaine

La Russie a annoncé qu’elle mènerait en novembre prochain des exercices militaires antiterroristes conjoints avec les forces algériennes, près de la frontière sud-ouest de...

L’Algérie se réarme-t-elle en vue d’une guerre avec le Maroc ?

En crise avec le Maroc, l’Algérie a dépensé, entre 2010 et 2020, 90 milliards de dollars en équipements militaires et envisage d’en acquérir d’autres. C’est ce que révèle un rapport...

En crise avec le Maroc, l’Algérie installera-t-elle une bulle de déni d’accès dans le détroit de Gibraltar ?

L’Algérie pourrait installer une bulle de déni d’accès dans le détroit de Gibraltar, pour bloquer le Maroc en cas de conflit. C’est du moins ce qu’estime le général Philippe Moralès,...

L’Algérie a acheté des drones chinois Falcon pour contrer le Maroc

L’Algérie vient d’acquérir auprès de la Chine quatre drones Falcon, capables de transporter, lancer des missiles et abattre des cibles aériennes à une distance maximale de 100...

Nous vous recommandons

L’Algérie se réarme-t-elle en vue d’une guerre avec le Maroc ?

En crise avec le Maroc, l’Algérie a dépensé, entre 2010 et 2020, 90 milliards de dollars en équipements militaires et envisage d’en acquérir d’autres. C’est ce que révèle un rapport sécuritaire rédigé en conclusion des travaux d’une mission d’information sur les...

Affaire Hassan Iquioussen : les avocats de France vent de debout contre la décision du Conseil d’État

Le Syndicat des avocats de France (SAF), le Groupe d’information et de soutien aux immigrés (GISTI) et Avocats pour la défense des droits des étrangers (ADDE) apportent leur soutien à l’imam de Lourches Hassan Iqioussen visé par un avis d’expulsion de la...

Voici la date de l’Aïd Al-Fitr au Maroc

Le Centre international d’astronomie vient d’annoncer que le Maroc ainsi que la plupart des pays musulmans célébreront l’Aïd Al-Fitr le lundi 2 mai 2022.

Le Maroc visé par de nouvelles accusations en Algérie

L’Algérie accuse le Maroc d’avoir ouvert des centres d’entraînement au profit du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) dans le but de l’attaquer.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Près de 71 % des Marocains sans banque

Les Marocains, dans leur grande majorité, sont réticents à l’usage du secteur financier formel. Une étude réalisée par la plateforme de recherche britannique « Merchant Machine » indique que 71 % d’entre eux n’ont pas de compte...

Les exportations turques vers le Maroc explosent au grand dam des unités industrielles marocaines

Malgré le maintien du droit de douane, les exportations turques vers le Maroc de produits finis de textiles et habillement continuent de croître.

Gazoduc : le Maroc entretient toujours les installations sur son territoire

Malgré la rupture du contrat Gazoduc, le Maroc assure toujours la maintenance des installations du pipeline sur son territoire, tout comme l’Algérie et l’Espagne.

Ousmane Dembélé s’est marié avec une Marocaine (vidéo)

Le joueur français Ousmane Dembélé profite des vacances de fin d’année pour célébrer son mariage avec une jeune Marocaine. Cette cérémonie s’est déroulée en France (et non au Maroc) comme on peut le voir dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux...

Maroc : mort programmée du secteur de la location de voitures

Le secteur de la location de voitures sans chauffeur est l’un des plus durement touchés par la crise sanitaire au Maroc. Avec la récente suspension des vols de et vers le royaume, le secteur déjà à l’agonie, court à sa mort...