Le Maroc accusé d’« alimenter dangereusement » l’escalade de la tension avec l’Algérie

30 janvier 2022 - 21h00 - Ecrit par : A.P

Le Maroc « alimente dangereusement » l’escalade de la tension dans la région, a déclaré Amar Belani, l’envoyé spécial chargé de la question du Sahara Occidental et des pays du Maghreb au ministère algérien des Affaires étrangères.

« Les autorités marocaines violent quotidiennement les accords militaires signés par les deux parties au conflit et endossés par le Conseil de sécurité », a critiqué le diplomate algérien dans une déclaration reprise par l’APS, réaffirmant le soutien de son pays au processus politique conduit par les Nations unies en vue de trouver une solution pacifique au conflit du Sahara.

À lire : L’Algérie accuse un journal français d’agir sous l’influence du Maroc

Amar Belani accuse aussi le Maroc de « commettre des assassinats extrajudiciaires ciblés, visant des civils, par l’utilisation de systèmes d’armes sophistiqués en dehors de leurs frontières internationalement reconnues », et de « durcir à l’extrême » sa « politique planifiée de répression et de violations systématiques et massives des droits de l’Homme dans les territoires sahraouis occupés ».

À lire : Maroc-Algérie : risque de conflit armé en 2022, selon des experts espagnols

Pour le diplomate algérien, il est nécessaire « d’assurer la protection des habitants du Sahara Occidental », comme « ne cesse d’appeler, mais en vain, dans tous ses rapports successifs », le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres. Le Maroc « est le seul État membre de l’Union africaine qui refuse de ratifier la Charte africaine des droits de l’Homme et des peuples pour […] ne pas avoir à rendre compte des violations… à l’encontre des citoyens sahraouis », a-t-il dénoncé.

À lire : L’Armée algérienne engagée à contrer les attaques de ses « ennemis marocains »

Par ailleurs, Belani a rappelé que le porte-parole du Front Polisario a « démenti catégoriquement l’existence d’enfants soldats dans les camps sahraouis, objet de campagnes de presse récurrentes véhiculées, à l’international, par certaines ONG et supports électroniques à la solde des chancelleries marocaines ».

Tags : Algérie - Sahara Marocain - Polisario - ONU

Aller plus loin

Maroc-Algérie : guerre des drones

L’Algérie vient de faire l’acquisition d’une douzaine de drones de combat CH-5 Rainbow auprès de la Chine. De quoi préparer une nouvelle riposte en cas de conflit avec le...

L’Armée algérienne engagée à contrer les attaques de ses « ennemis marocains »

L’Armée nationale populaire (ANP) s’est engagée à contrer toutes les attaques de ses « ennemis marocains et israéliens ». Un engagement pris devant le président algérien, Abdelmadjid...

L’Algérie accuse un journal français d’agir sous l’influence du Maroc

L’Algérie accuse le Maroc d’influencer un journal sportif français pour le nuire. En cause, un article publié sur le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) qualifiée...

Possible guerre entre le Maroc et l’Algérie : Ramtane Lamamra répond

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères, réagit à un risque de guerre entre l’Algérie et le Maroc. Il assure que son pays ne fera pas le premier...

Nous vous recommandons

À 5 000 euros, voyage « VIP » entre le Maroc et l’Espagne

Les migrants ont repris leurs moyens habituels de transport pour rejoindre l’Espagne en été : les jet-skis. Depuis mai, une vingtaine de migrants ont été arrêtés, dont le dernier à Almeria dimanche.

Le Conseil des mosquées de France (CMR) donne des consignes de vote pour le second tour

À l’instar de certaines organisations musulmanes, le Conseil des mosquées de France (CMR) appelle les musulmans « à se rendre en conscience aux urnes » contre l’extrême droite, le 24 avril prochain où se tiendra le deuxième tour de la présidentielle. Un...

Espagne : un Marocain sort à coups de marteau les locataires de son appartement

Un Marocain, propriétaire d’un appartement situé dans le quartier Mas Iglesias à Reus (Tarragone), a expulsé jeudi à coups de marteau tous les locataires de l’immeuble.

Prison ferme pour l’épouse du chanteur Adil Miloudi

Le tribunal de première instance de la ville de Kénitra a condamné l’épouse du chanteur populaire Adil Miloudi à 9 mois de prison pour « obstruction à la justice, outrage et coups sur agents d’autorité lors de l’exercice de leurs fonctions...

Refus de visa à une Marocaine : l’ambassade de France au Maroc interpellée

L’ambassade de France au Maroc a récemment refusé d’accorder un visa familial à une Marocaine. Ce refus a poussé l’ex-ministre française de l’Égalité des territoires et du Logement, Cécile Duflot à interpeller la représentation...

« Routini al yawmi » discuté au Parlement

La question liée à la régulation des contenus sur les réseaux sociaux était au cœur de la session des questions orales tenue lundi et au cours de laquelle, le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid a affirmé...

Al Hoceima veut devenir la destination de choix des touristes

La ville d’Al Hoceima nourrit de grandes ambitions sur le plan touristique. Il s’agit désormais de récupérer sa clientèle nationale et internationale, qui afflue pendant les vacances pour hisser la province au rang des meilleures destinations au...

Détails de la nouvelle base Ryanair à Agadir

Ryanair a annoncé en début de semaine l’ouverture d’une nouvelle base à l’aéroport international d’Agadir Al-Massira au Maroc. Pour la low-cost irlandaise, cette nouvelle plateforme vise à contribuer au développement de l’activité touristique et de l’économie...

Affaire Ghali : l’ancien chef de cabinet du ministère des Affaires étrangères devant la justice

Le président du tribunal d’instruction de Saragosse, Rafael Lasala, a décidé de citer à comparaître le diplomate Camilo Villarino, l’ancien chef de cabinet du ministère espagnol des Affaires étrangères, dans le cadre de l’enquête judiciaire en cours sur...

Mohamed fait les meilleures sardines grillées de Malaga

Mohammed Basraoui, un migrant marocain arrivé à Ceuta sous un camion il y a vingt ans, réalise aujourd’hui des brochettes de poisson dont raffolent les habitants de Malaga.