L’Armée algérienne engagée à contrer les attaques de ses « ennemis marocains »

19 janvier 2022 - 21h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’Armée nationale populaire (ANP) s’est engagée à contrer toutes les attaques de ses « ennemis marocains et israéliens ». Un engagement pris devant le président algérien, Abdelmadjid Tebboune lors de sa visite au siège du ministère de la Défense.

À l’occasion, le président algérien a, lors de son allocution diffusée par visioconférence à l’ensemble des Commandements de Forces des six régions militaires, des grandes unités et des Écoles supérieures à travers le territoire national, rappelé que l’Algérie est ciblée pour son attachement à sa souveraineté et pour ses positions immuables, notamment en ce qui concerne les questions sahraouies et palestiniennes, rapporte La Sentinelle. Des propos qui ont suscité l’engagement de l’armée algérienne. Le général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire a ainsi affirmé « l’engagement sincère de l’ANP à contribuer à l’effort national, visant à atteindre le progrès escompté » pour le pays, « dans un climat de sécurité et d’économie forte ».

À lire : L’Algérie voit la menace de l’ennemi extérieur marocain partout

« Devant l’impossibilité de la concrétisation de leurs desseins, les ennemis ont eu recours à l’intensification des campagnes hostiles à notre pays, visant à entraver ses efforts louables en direction des peuples opprimés et en faveur des causes justes. À cela s’ajoute leur vaine tentative de démoraliser notre valeureux peuple et de briser le lien sacré qui le relie à sa glorieuse histoire », a-t-il indiqué, assurant le chef de l’État algérien que ces « desseins […] et ces campagnes de propagande seront voués à l’échec total ».

À lire : Saïd Chengriha menace ses « ennemis » marocains

« En effet, Monsieur le président, nous sommes forts. Forts par notre foi, forts par notre conviction, forts par notre intégrité, forts par nos capacités, forts par notre détermination, forts par notre dévouement à l’Algérie et à la mémoire des millions de nos valeureux martyrs. Oui, nous sommes forts, et pour cette raison, les ennemis de l’Algérie ne réussiront jamais à parvenir à leurs fins […] », a promis le chef d’état-major de l’ANP.

Sujets associés : Algérie - Abdelmadjid Tebboune - Défense - Armement

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc accusé d’« alimenter dangereusement » l’escalade de la tension avec l’Algérie

Le Maroc « alimente dangereusement » l’escalade de la tension dans la région, a déclaré Amar Belani, l’envoyé spécial chargé de la question du Sahara Occidental et des pays du Maghreb...

Maroc-Algérie : guerre des drones

L’Algérie vient de faire l’acquisition d’une douzaine de drones de combat CH-5 Rainbow auprès de la Chine. De quoi préparer une nouvelle riposte en cas de conflit avec le...

Les raisons de la rancœur de l’Algérie contre le Maroc

La crise maroco-algérienne perdure au grand dam des deux peuples frères. Frédéric Encel, maître de conférences à Sciences-Po Paris et professeur à la Paris School of Business, évoque...

L’Algérie voit la menace de l’ennemi extérieur marocain partout

Jeune Afrique a consacré un article aux récentes accusations que l’Algérie a portées contre le Maroc mais aussi la banque mondiale, après la mise en ligne du dernier rapport de...

Nous vous recommandons

Algérie

L’Algérie accuse le Maroc de l’annulation de la visite de Staffan de Mistura au Sahara

L’envoyé spécial du gouvernement algérien pour le Sahara Occidental et les pays du Maghreb, Amar Belani, a accusé le Maroc d’être derrière l’annulation de la visite au Sahara de l’envoyé spécial de l’ONU, Staffan de...

Des Marocains sans-papiers dans une situation intenable au centre de rétention de Toulouse

Bon nombre de Marocains et d’Algériens sans-papiers se retrouvent dans une «  situation intenable  » en ces temps de Covid-19 au centre de rétention administrative (CRA) de Cornebarrieu, près de Toulouse. La députée de l’Ariège, Bénédicte Taurine a fait le...

Saâdeddine El Othmani qualifié de « traître » par les islamistes algériens

« Sioniste », « traître », c’est ainsi que sont qualifiés le parti Justice et Développement (PJD) et son chef, le Premier ministre Saad Eddine El-Othmani par le chef du Mouvement de la société pour la paix (MSP), le parti islamiste algérien, Abderrazak Makri....

Le Maroc à nouveau dans le viseur de l’Algérie ?

Le général de corps d’armée, Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a affirmé la détermination des Algériens à mettre en échec « tous les desseins hostiles » et à sécuriser toutes les frontières nationales, ciblant ainsi le Maroc....

Abdelmadjid Tebboune menace le Maroc et Mohammed VI

Dans un long entretien publié mercredi 2 juin par l’hebdomadaire français Le Point, le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a accusé le Maroc et le roi Mohammed VI d’être « toujours l’agresseur » dans le conflit du...

Abdelmadjid Tebboune

Abdelmadjid Tebboune salue l’exploit de l’équipe du Maroc à la Coupe du monde

Malgré la crise avec le Maroc, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a salué les exploits historiques et exceptionnels des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022, qui « ont honoré le football arabe et surtout le football maghrébin...

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune attaque à nouveau le Maroc

Le président Abdelmadjid Tebboune a appelé le Maroc à surseoir à ses projets de construction de bases militaires près de la frontière avec l’Algérie.

Gazoduc : l’Algérie veut imposer ses conditions au Maroc

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, assure que son pays n’a pas encore tranché sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe (GME) traversant le Maroc et qui relie l’Algérie à l’Espagne. Toutefois, il entend imposer ses...

Le président algérien : "Nous n’avons pas de problème avec le Maroc"

Dans une interview accordée dimanche à des médias locaux, le président algérien, Abdelmajid Tebboune, est revenu sur les relations de son pays avec le Maroc, sans oublier la délicate question du Sahara.

Abdelmadjid Tebboune menace le Maroc et Mohammed VI

Dans un long entretien publié mercredi 2 juin par l’hebdomadaire français Le Point, le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a accusé le Maroc et le roi Mohammed VI d’être « toujours l’agresseur » dans le conflit du...

Défense - Armement

L’armée algérienne bombe le torse à la frontière avec le Maroc

L’Armée nationale populaire (ANP) s’apprête à lancer de vastes manœuvres militaires près de la frontière marocaine. Cette décision qui émane du haut conseil de sécurité algérien fait suite à la création par les Forces armées royales (FAR) d’une nouvelle zone...

L’Algérie fait une importante acquisition d’avions de combat

L’Algérie a signé un contrat avec la Russie pour l’acquisition de 14 avions de combat furtifs. Il s’agit d’un avion de combat polyvalent de «  cinquième génération  ».

Contrats d’armement : le Maroc envisage de s’équiper auprès de la France

Lors d’un exposé sur les relations entre la France et le Maroc, le colonel Salahedinne Reizouni, a fait le point sur les contrats d’armement. Dans le domaine d’acquisition d’équipements, l’officier a fait mention de « matériels d’artillerie sol-sol et...

Tensions Maroc-Algérie : s’achemine-ton vers une « instabilité » au Maghreb ?

L’Algérie a rompu mardi ses relations avec Rabat. Cette nouvelle crise entre les deux puissances militaires au Maghreb risque d’entraîner une « instabilité » dans toute la région.

Espagne : un sénateur dénonce la vente « massive » d’armes au Maroc depuis 1991

Le sénateur de Compromis, Carles Mulet, reproche au gouvernement de Pedro Sanchez d’avoir continué à fournir des armes « de manière massive » au Maroc après le cessez-le-feu avec le Front Polisario en...