L’Armée algérienne engagée à contrer les attaques de ses « ennemis marocains »

19 janvier 2022 - 21h00 - Monde - Ecrit par : S.A

L’Armée nationale populaire (ANP) s’est engagée à contrer toutes les attaques de ses « ennemis marocains et israéliens ». Un engagement pris devant le président algérien, Abdelmadjid Tebboune lors de sa visite au siège du ministère de la Défense.

À l’occasion, le président algérien a, lors de son allocution diffusée par visioconférence à l’ensemble des Commandements de Forces des six régions militaires, des grandes unités et des Écoles supérieures à travers le territoire national, rappelé que l’Algérie est ciblée pour son attachement à sa souveraineté et pour ses positions immuables, notamment en ce qui concerne les questions sahraouies et palestiniennes, rapporte La Sentinelle. Des propos qui ont suscité l’engagement de l’armée algérienne. Le général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire a ainsi affirmé « l’engagement sincère de l’ANP à contribuer à l’effort national, visant à atteindre le progrès escompté » pour le pays, « dans un climat de sécurité et d’économie forte ».

À lire : L’Algérie voit la menace de l’ennemi extérieur marocain partout

« Devant l’impossibilité de la concrétisation de leurs desseins, les ennemis ont eu recours à l’intensification des campagnes hostiles à notre pays, visant à entraver ses efforts louables en direction des peuples opprimés et en faveur des causes justes. À cela s’ajoute leur vaine tentative de démoraliser notre valeureux peuple et de briser le lien sacré qui le relie à sa glorieuse histoire », a-t-il indiqué, assurant le chef de l’État algérien que ces « desseins […] et ces campagnes de propagande seront voués à l’échec total ».

À lire : Saïd Chengriha menace ses « ennemis » marocains

« En effet, Monsieur le président, nous sommes forts. Forts par notre foi, forts par notre conviction, forts par notre intégrité, forts par nos capacités, forts par notre détermination, forts par notre dévouement à l’Algérie et à la mémoire des millions de nos valeureux martyrs. Oui, nous sommes forts, et pour cette raison, les ennemis de l’Algérie ne réussiront jamais à parvenir à leurs fins […] », a promis le chef d’état-major de l’ANP.

Sujets associés : Algérie - Défense - Armement - Abdelmadjid Tebboune

Aller plus loin

L’armée algérienne aurait tué trois Marocains près de Figuig

Trois « contrebandiers » marocains issus d’une même famille auraient été abattus près de Figuig par des éléments de l’armée algérienne.

L’Algérie voit la menace de l’ennemi extérieur marocain partout

Jeune Afrique a consacré un article aux récentes accusations que l’Algérie a portées contre le Maroc mais aussi la banque mondiale, après la mise en ligne du dernier rapport de...

Maroc-Algérie : guerre des drones

L’Algérie vient de faire l’acquisition d’une douzaine de drones de combat CH-5 Rainbow auprès de la Chine. De quoi préparer une nouvelle riposte en cas de conflit avec le Maroc.

Saïd Chengriha menace ses « ennemis » marocains

L’Algérie n’est pas près de renoncer à ses attaques verbales contre le Maroc. Le général de Corps d’armée, Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP)...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Des hélicoptères H135 d’Airbus pour les Forces Royales Air marocaines

Le Maroc a commandé des hélicoptères H135 d’Airbus auprès du constructeur aéronautique européen, Airbus. De quoi moderniser et renforcer sa flotte d’hélicoptères militaires.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...