L’Algérie jubile et parle de « gifle assourdissante » et « d’humiliation » du Maroc

20 février 2022 - 14h10 - Monde - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Amar Belani, envoyé spécial chargé du dossier du Sahara occidental et des pays du Maghreb, estime que la participation de Brahim Ghali, président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » aux travaux du 6ᵉ sommet des chefs d’État et de gouvernements de l’Union européenne et de l’Union africaine est une « gifle assourdissante » et une « humiliation cinglante » au Maroc.

« La participation de la “RASD”, représentée par son président, Brahim Ghali, au 6ᵉ sommet UA-UE et la prise de parole de ce dernier lors des travaux de la table ronde ‘paix et sécurité’ auxquels participaient de nombreux chefs d’État africains et européens constituent une gifle assourdissante et une humiliation cinglante pour le Maroc », a déclaré à TSA Amar Belani. Aussi, a-t-il affirmé que le royaume avait « multiplié les manœuvres et les pressions pour entraver la participation de la “RASD” à cet important rendez-vous diplomatique consacré à la mise sur pied d’un nouveau partenariat rénové entre les deux ensembles ». « Cette humiliation est d’autant plus grande que le président Ghali a eu, en marge du Sommet, de nombreux entretiens bilatéraux avec ses pairs, y compris avec le chef du gouvernement espagnol », a ajouté le responsable algérien.

À lire : Brahim Ghali au sommet UE-UA ? l’Europe veut-elle brouiller ses relations avec le Maroc ?

Dans un post publié sur sa page Facebook, la conseillère du président “sahraoui”, Nana Labaat Rachid a, quant à elle, affirmé que la présence du chef du Front Polisario au sommet UE-UA constitue « un pas important sur la voie de parachèvement de la souveraineté nationale sur l’ensemble des territoires occupés ».

Sujets associés : République Arabe Sahraouie démocratique (RASD) - Brahim Ghali - Union européenne - Union Africaine (UA)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

La rencontre entre Pedro Sanchez et Brahim Ghali pourrait irriter le Maroc

Le président du gouvernement, Pedro Sanchez, rencontrera le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, et le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, lors du sommet UE-Afrique...

Crise Maroc-Espagne : Brahim Ghali « regrette profondément »

Le leader du Front Polisario, Brahim Ghali, dit regretter « profondément » la crise générée par son entrée en Espagne en avril dernier pour des raisons sanitaires. Il dénonce une «...

Un responsable algérien insulte le Maroc

Lors du segment de haut niveau du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, Lazhar Soualem, représentant permanent d’Algérie à Genève, a accusé le Maroc d’espionner ses alliés à l’aide...

Le président algérien réitère son soutien au Polisario

À l’occasion du 46ᵉ anniversaire de la naissance de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  », le président de la République algérienne, Abdelmadjid Tebboune, a félicité...

Nous vous recommandons

République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Sahara : l’Espagne invitée à reconsidérer sa position

Il s’est voulu ferme et objectif. L’ancien ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Garcia-Margallo, a vertement remis en cause la position adoptée actuellement par les dirigeants espagnols concernant la question du Sahara. Invité mardi soir...

Une attaque marocaine au Sahara aurait touché des projets financés par le Pays basque

Le parlementaire d’Elkarrekin Podemos-IU, Iñigo Martínez, a demandé au gouvernement basque s’il envisage de prendre des mesures pour « réparer les dégâts » causés par « l’attaque » de l’armée marocaine sur un projet financé par des institutions...

Du phosphate au meilleur prix après le changement de position du Pérou sur le Sahara

Le ministre péruvien des Affaires étrangères, Miguel Ángel Rodríguez Mackay, a annoncé que son gouvernement a rompu les relations diplomatiques avec la République arabe sahraouie démocratique (RASD) qu’il ne considère pas comme un État. Cette décision...

Hospitalisation du chef du Polisario : le Maroc demande des explications à l’ambassadeur d’Espagne

Les autorités marocaines voient d’un mauvais œil l’évacuation de Brahim Ghali, "président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD)" et secrétaire général du Front Polisario à Logroño. Le ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine...

La question du Sahara fait vaciller le gouvernement péruvien

Le ministre péruvien des Affaires étrangères, Miguel Angel Rodriguez, a annoncé vendredi sa démission du gouvernement, un mois seulement après son entrée en fonction. En cause, des divergences avec le président Pedro Castillo en matière de politique...

Brahim Ghali

Le Maroc a coupé tout contact avec l’Espagne

Le Maroc « n’a pas eu de contact avec l’Espagne » depuis la crise migratoire à Ceuta, consécutive à l’entrée de Brahim Ghali sur le sol espagnol, a assuré dimanche, Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires...

Un témoin confirme avoir été torturé sur ordre de Brahim Ghali

L’activiste Ahmed Tarouzi, cité à comparaître mardi dernier, a certifié dans sa déclaration au juge Santiago Pedraz que Brahim Ghali était celui qui donnait les ordres de torture dans les camps de Tindouf, même si lui-même n’en infligeait...

Affaire Ghali : la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne risque de perdurer

Santiago Pedraz Gomez, juge d’instruction près de l’Audience nationale espagnole chargé du dossier du leader du Polisario a refusé de diriger des mesures conservatoires contre Brahim Ghali. La crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne va certainement...

Sahara : l’Espagne « va payer cher », selon Brahim Ghali

Le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, a déclaré que l’Espagne finira par payer cher son changement de position sur le Sahara, espérant que le chef du Parti populaire (PP), Alberto Núñez Feijóo, corrigera le tir s’il accède à la Moncloa en...

L’Espagne cherche-t-elle à éviter une nouvelle crise avec le Maroc ?

L’Espagne continue de jouer l’apaisement avec le Maroc. Il a été interdit à des journalistes de la chaine publique espagnole TVE de participer à un voyage professionnel aux camps de Tindouf, au cours duquel des confrères d’autres médias devront interviewer...

Union européenne

De nombreux Marocains ont obtenu des permis de séjour dans l’UE en 2021

Les permis de séjour dans l’Union européenne délivrés aux ressortissants de pays tiers dont le Maroc ont presque atteint en 2021 les niveaux d’avant la pandémie.

L’Europe autorise la viande de volaille en provenance du Maroc

Après plusieurs années d’hésitation, l’Union européenne a finalement décidé d’ouvrir ses portes à la viande de volaille marocaine, autorisant son exportation vers ses pays membres.

Union européenne : pas de restrictions pour les MRE

Le Maroc a été retiré de la liste des pays exemptés de restrictions de voyage dans l’espace européen, en raison de la recrudescence des cas de contagion par le Covid-19. Mais, cette décision ne concerne pas les citoyens de l’Union européenne et leurs...

Les MRE arrivant en Espagne seront contrôlés plusieurs fois

Tous les voyageurs (Marocains ou d’autres nationalités) arrivant en Espagne à partir de lundi 22 juin seront soumis à trois contrôles primaires, a annoncé le ministre espagnol de la Santé, Salvador...

De belles perspectives pour la production marocaine d’huile d’olive

La Commission européenne est optimiste pour la production marocaine d’huile d’olive, avec une forte augmentation cette année.

Union Africaine (UA)

Le Maroc souhaite une réforme de l’Union africaine

Depuis sa mise en place, le Maroc soutient le processus de réforme institutionnelle de l’UA. Le royaume a une très grande conscience de son poste en tant que membre du Comité consultatif, a indiqué le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, lors...

Covid-19 : le Maroc reçoit le soutien de l’UE et l’UA

L’Union européenne et l’Union africaine soutiennent le Maroc dont le représentant permanent à l’ONU, Omar Hilale, a lancé, samedi 11 juin à New York, un «  appel à l’action pour soutenir la réponse humanitaire dans la lutte contre la pandémie du Covid-19 ...

Sahara : l’appel du président algérien au Maroc et à la « RASD »

Lors de la réunion par visioconférence du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) au niveau des chefs d’État et de gouvernement, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a appelé le Maroc et la « République arabe sahraouie démocratique...

Appel à exclure la « RASD » de l’Union africaine

Lors d’un séminaire organisé, en milieu de semaine, par l’Institut Panafricain de Stratégies, un think tank sénégalais, sur le thème « penser la question du Sahara et promouvoir des solutions innovantes », des experts, des personnalités politiques, des...

Sahara : l’Algérie rejette la résolution du Conseil de sécurité

Après la décision prise vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU de proroger d’une année la mission de la Minurso (Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental), la réaction de l’Algérie était attendue. Dimanche, le...