L’Algérie jubile et parle de « gifle assourdissante » et « d’humiliation » du Maroc

20 février 2022 - 14h10 - Monde - Ecrit par : S.A

Amar Belani, envoyé spécial chargé du dossier du Sahara occidental et des pays du Maghreb, estime que la participation de Brahim Ghali, président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » aux travaux du 6ᵉ sommet des chefs d’État et de gouvernements de l’Union européenne et de l’Union africaine est une « gifle assourdissante » et une « humiliation cinglante » au Maroc.

« La participation de la “RASD”, représentée par son président, Brahim Ghali, au 6ᵉ sommet UA-UE et la prise de parole de ce dernier lors des travaux de la table ronde ‘paix et sécurité’ auxquels participaient de nombreux chefs d’État africains et européens constituent une gifle assourdissante et une humiliation cinglante pour le Maroc », a déclaré à TSA Amar Belani. Aussi, a-t-il affirmé que le royaume avait « multiplié les manœuvres et les pressions pour entraver la participation de la “RASD” à cet important rendez-vous diplomatique consacré à la mise sur pied d’un nouveau partenariat rénové entre les deux ensembles ». « Cette humiliation est d’autant plus grande que le président Ghali a eu, en marge du Sommet, de nombreux entretiens bilatéraux avec ses pairs, y compris avec le chef du gouvernement espagnol », a ajouté le responsable algérien.

À lire : Brahim Ghali au sommet UE-UA ? l’Europe veut-elle brouiller ses relations avec le Maroc ?

Dans un post publié sur sa page Facebook, la conseillère du président “sahraoui”, Nana Labaat Rachid a, quant à elle, affirmé que la présence du chef du Front Polisario au sommet UE-UA constitue « un pas important sur la voie de parachèvement de la souveraineté nationale sur l’ensemble des territoires occupés ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Union européenne - Union Africaine (UA) - Brahim Ghali - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Aller plus loin

Le président algérien réitère son soutien au Polisario

À l’occasion du 46ᵉ anniversaire de la naissance de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  », le président de la République algérienne, Abdelmadjid Tebboune, a...

La rencontre entre Pedro Sanchez et Brahim Ghali pourrait irriter le Maroc

Le président du gouvernement, Pedro Sanchez, rencontrera le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, et le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, lors du sommet UE-Afrique...

Crise Maroc-Espagne : Brahim Ghali « regrette profondément »

Le leader du Front Polisario, Brahim Ghali, dit regretter « profondément » la crise générée par son entrée en Espagne en avril dernier pour des raisons sanitaires. Il dénonce...

Brahim Ghali au sommet UE-UA ? l’Europe veut-elle brouiller ses relations avec le Maroc ?

Brahim Ghali, chef du mouvement indépendantiste Polisario et par ailleurs président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » serait attendu au sixième sommet...

Ces articles devraient vous intéresser :

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.

Accord de pêche Maroc - UE : inquiétude en Andalousie

Alors que l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc, essentiel pour la province andalouse de Cadix, approche de son terme le 17 juillet, l’angoisse grandit au sein des équipages de pêche andalous. Ces derniers, qui dépendent des eaux...

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

Le Maroc déterminé à renouveler l’accord de pêche avec l’UE

Réagissant au sujet de l’accord de pêche avec l’Union européenne qui expire le 17 juillet, le ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche, Mohamed Sadiki, a assuré mercredi que le Maroc « est prêt à tout scénario » et utilisera « une autre règle...

Tanger Med menace les ports européens

Malte craint l’avantage fiscal du port Tanger Med à cause de l’introduction d’une taxe environnementale dans les pays de l’Union européenne(UE) à partir de 2024. Les grandes compagnies maritimes peuvent se détourner vers le port marocain.

Les engrais du Maroc, à teneur élevée en cadmium, interdits dans l’UE

Les engrais phosphatés du Maroc et d’autres pays contenant plus de 60 milligrammes de cadmium par kilo ne sont plus autorisés sur le marché de l’Union européenne, selon une décision communautaire récemment entrée en vigueur.

L’Union Européenne brise le tabou des droits humains au Maroc

Le Parlement Européen tiendra la semaine prochaine une séance plénière pour discuter des droits humains au Maroc, une première en 25 ans. Cette décision a été prise suite au scandale de corruption « MoroccoGate » qui a touché l’institution européenne,...

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...