Un responsable algérien insulte le Maroc

4 mars 2022 - 20h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Lors du segment de haut niveau du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, Lazhar Soualem, représentant permanent d’Algérie à Genève, a accusé le Maroc d’espionner ses alliés à l’aide du logiciel israélien Pegasus, objet de polémique après les révélations de Forbidden Stories et ses partenaires.

« Il (le Maroc, NDLR) manipule l’opinion publique internationale, réprime violemment ses opposants, y compris par sa police numérique, et espionne grâce au sinistre logiciel Pegasus ses propres alliés, dont ceux ici de la place diplomatique de Genève », affirme Lazhar Soualem en réaction à l’intervention du ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi qui s’en serait pris à l’Algérie lors de la rencontre de Genève. Selon le diplomate algérien, le responsable marocain a attaqué l’Algérie parce qu’elle reste « attachée à la légalité internationale, solidaire d’un peuple qui refuse l’occupation et le fait accompli de la colonisation et qui demande depuis plus de quatre décennies l’organisation d’un référendum d’autodétermination ».

À lire : « L’Algérie est dans l’excès et ce qui est excessif est insignifiant »

Le représentant marocain donne « une image idéalement satisfaisante des performances de son pays », alors que les manifestants occupent les espaces publics de 50 villes marocaines depuis des semaines « pour dénoncer la rapine, la prédation et l’injustice sociale, dévalisant les commerces alimentaires et réclamant le changement », fait-il observer, qualifiant le Maroc de « royaume faussement constitutionnel » qui « […] travestit les réalités induites par l’occupation militaire d’un territoire pour lequel il ne dispose pas de titre de propriété ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - ONU - Genève - Espionnage

Aller plus loin

« L’Algérie est dans l’excès et ce qui est excessif est insignifiant »

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a réaffirmé la volonté du royaume de trouver une solution au conflit au Sahara dans le cadre de « l’initiative...

Amar Belani charge le Maroc

Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb réagit aux propos du représentant du Maroc auprès de l’ONU, tenus lors de la...

En crise avec le Maroc, l’Algérie installera-t-elle une bulle de déni d’accès dans le détroit de Gibraltar ?

L’Algérie pourrait installer une bulle de déni d’accès dans le détroit de Gibraltar, pour bloquer le Maroc en cas de conflit. C’est du moins ce qu’estime le général Philippe...

Sahara : combien coûte le Polisario à l’Algérie ?

La « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » coûte à l’Algérie, protectrice du Polisario, un milliard de dollars par an. C’est du moins ce qu’affirme une source militaire.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.