L’Espagne change sa position sur le Sahara

18 mars 2022 - 19h00 - Ecrit par : Bladi.net

C’est une réaction attendue depuis de longs mois par les autorités marocaines et qui augure sans doute un retour à la normale dans les relations entre le Maroc et l’Espagne. Dans un message envoyé au roi Mohammed VI, Pedro Sánchez affirme que « l’Espagne considère l’initiative marocaine d’autonomie, présentée en 2007, comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend ».

Ce changement d’attitude pourrait augurer, à terme, une reconnaissance par l’Espagne, de la marocanité du Sahara, même si cette question reste très sensible dans le pays au vu de la relation profonde qu’elle entretient avec son ancienne colonie.

Dans son message adressé au roi du Maroc, le Président du Gouvernement espagnol affirme que les « deux pays sont unis inextricablement par des affections, une histoire, une géographie, des intérêts et une amitié partagée ». Sánchez s’est dit « convaincu que les destins des deux peuples le sont aussi » et que « la prospérité du Maroc est liée à celle de l’Espagne, et inversement ».

A lire : Sahara : « Le Maroc veut faire plier l’Espagne »

Notre objectif est de construire une nouvelle relation, basée sur la transparence et la communication permanente, le respect mutuel et les accords signés par les deux parties et l’abstention de toute action unilatérale, à la hauteur de l’importance de tout ce que nous partageons ».

« L’Espagne agira avec la transparence absolue qui correspond à un grand ami et allié ». « Je vous assure que l’Espagne tiendra toujours ses engagements et sa parole, écrit Pedro Sanchez, ajoutant que « toutes ces actions seront entreprises dans le but de garantir la stabilité et l’intégrité territoriale des deux pays », a conclu le Président du Gouvernement d’Espagne ».

Tags : Espagne - Sahara Marocain - Mohammed VI

Aller plus loin

Sahara : José Luis Rodriguez Zapatero salue la nouvelle position de l’Espagne

L’ancien président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a salué la décision du gouvernement de Pedro Sanchez de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé...

Probable départ de Pedro Sánchez : qu’adviendra du soutien espagnol au plan marocain du Sahara ?

Le président du gouvernement Pedro Sánchez se trouve dans une situation délicate, après les révélations sur l’espionnage du président de la Generalitat de Catalogne, Pere Aragonès. Ce...

Sahara : « la position espagnole s’inscrit dans un mouvement international »

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger revient sur le changement de position de l’Espagne sur le Sahara....

L’Espagne « ne doit pas » changer sa position sur le Sahara

L’ancien ministre espagnol des Affaires étrangères pendant la Transition, et ancien délégué du gouvernement au pays basque, Marcelino Oreja, estime que l’Espagne, fidèle à ses...

Nous vous recommandons

Placé en détention, Hassan Tazi visé par une nouvelle plainte ?

L’une des patientes d’El Hassan Tazi, célèbre chirurgien esthétique casablancais Hassan Tazi, en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus de faiblesse, a l’intention de déposer une plainte auprès des...

Une Marocaine, grand-tante à 25 ans, fait le buzz

Syria Bouker, une jeune marocaine de 25 ans, raconte dans une vidéo diffusée sur TikTok comment elle est devenue la grand-tante d’une adolescente de 16 ans. L’histoire est devenue virale sur le réseau...

L’extension de Medgaz en sursis après le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

Le changement de position de l’Espagne sur le Sahara va retarder la finalisation des travaux d’extension de la capacité du Medgaz, le gazoduc qui relie l’Algérie à l’Espagne.

L’Espagne « aide » les MRE à payer le carburant

L’État espagnol va dépenser plus de 26 millions d’euros pour faciliter le transit des Marocains d’Europe vers le Maroc via les ports espagnols dans le cadre de l’Opération Marhaba 2022.

Le groupe AKIEM quitte le Maroc à cause du « manque d’attractivité »

Le groupe AKIEM, spécialisé dans la location et la cession de matériel roulant ferroviaire, a décidé de quitter le Maroc, en raison du «  manque d’attractivité  » dans le secteur.

Le dirham avance face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,20 % face à l’euro et s’est déprécié de 0,34 % vis-à-vis du dollar américain au cours de la période allant du 1ᵉʳ au 07 juillet 2021. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Un MRE agresse sexuellement une fille sur un bateau Tanger-Sète

Un Marocain âgé de 52 ans, qui avait déjà fait en 2005, l’objet d’une procédure pour agression sexuelle à Alicante, vient d’être condamné à six mois de prison ferme avec maintien en détention. La victime est une mineure âgée de 13...

La Mauritanie renforce sa frontière avec le Sahara

La Mauritanie vient d’installer trois radars de surveillance près de la frontière avec le Sahara, dans la ville de Zouerate, à environ 700 kilomètres au nord de Nouakchott.

Le FC Séville veut se séparer de Youssef En-Nesyri

Sauf surprise, Youssef En-Nesyri devrait quitter le FC Séville l’été prochain. En cause, la baisse de forme de l’international marocain qui ne compte que 3 buts à son compteur en 11 matchs disputés cette...

Maroc : des bonbonnes de gaz retirées du marché

Les bonbonnes de gaz de plus de 40 ans seront désormais retirées du marché. Le gouvernement a décidé de les interdire pour éviter les multiples drames dont elles sont la source.