« Pedro Sánchez plie devant le Maroc et cède le Sahara »

19 mars 2022 - 21h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le gouvernement espagnol a changé sa position sur le Sahara, son ancienne colonie, soutenant désormais le plan d’autonomie proposé par le Maroc. Une décision historique dans la politique étrangère de l’Espagne. Pour le journal El Mundo, Pedro sanchez espagnol a « plié devant le Maroc et a cédé le Sahara ».

« L’Espagne considère que l’initiative d’autonomie est la solution la plus sérieuse, réaliste et crédible à ce conflit », a déclaré vendredi le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, lors d’une conférence de presse animée après la publication, quelques heures plus tôt, d’un communiqué du palais royal marocain annonçant ce changement de position.

À lire : Sahara : « Le Maroc veut faire plier l’Espagne »

Pedro Sanchez se rendra prochainement au Maroc pour officialiser cet accord, après la visite de José Manuel Albares qui devrait intervenir avant le 2 avril, fait savoir El Mundo, soulignant que l’Espagne cède ainsi une pierre angulaire de sa politique étrangère de ces 46 dernières années pour rétablir ses relations avec le royaume. De Franco à José Luis Rodríguez Zapatero, l’Espagne s’était toujours alignée sur les résolutions des Nations Unies qui préconisent une solution négociée entre le Maroc et le Front Polisario, les deux parties au conflit.

À lire : « Le Maroc veut que l’Espagne le respecte et reconsidère sa position sur le Sahara »

Le Maroc a salué cette nouvelle position de l’Espagne en faveur plan d’autonomie du Sahara. De son côté, le Front Polisario la dénonce, estimant que « l’Espagne succombe au chantage et à la pression du Maroc. C’est une position qui ne correspond pas à la responsabilité politique et juridique de l’Espagne et qui conditionnera son rôle dans la résolution du conflit ».

Ce revirement de position ouvre une « nouvelle étape » dans la relation bilatérale avec le Maroc « basée sur le respect mutuel », a précisé pour sa part le ministre espagnol qui a réaffirmé la détermination de l’Espagne à « affronter ensemble [avec le Maroc] les défis communs, notamment la gestion des flux migratoires en Méditerranée et en Atlantique, et à rétablir la circulation des personnes et des biens ».

Sujets associés : Espagne - ONU - Polisario - Sahara Marocain

Aller plus loin

Une proche du Polisario au Congrès espagnol : une crise Maroc-Espagne en vue

L’activiste sahraouie, Tesh Sidi, numéro trois du parti Sumar, est candidate aux élections législatives et sera probablement élue députée, ce qui fait craindre au Centre...

Sahara marocain : le Maroc apprécie la nouvelle position de l’Espagne

Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a indiqué vendredi, que le Maroc se réjouit de la nouvelle position...

Le Roi Mohammed VI et Pedro Sanchez réunis autour d’un Iftar

Sur invitation du roi Mohammed VI, le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez effectuera le jeudi 7 avril, une visite officielle au Maroc, dans le cadre du renforcement des...

Pedro Sanchez attendu au Maroc en mai

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, effectuera sa première visite au Maroc après sa décision de soutenir le plan d’autonomie du Sahara, probablement en mai, le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...