« Le Maroc veut que l’Espagne le respecte et reconsidère sa position sur le Sahara »

22 janvier 2022 - 09h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le Maroc reste disposé à reprendre ses relations avec l’Espagne, à condition que cette dernière exprime clairement son soutien au royaume sur la question du Sahara.

Il n’y aura pas de normalisation complète des relations sans une reconnaissance claire par l’Espagne de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. C’est du moins, le message passé, mercredi, par le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, dans une interview télévisée accordée aux chaînes Al Oula et M2 à l’occasion de ses 100 premiers jours à la tête de l’Exécutif. Jeudi, le porte-parole du gouvernement, Mustafa Baitas, a évoqué l’exigence de « beaucoup de clarté » de la part de l’Espagne sur cette question cruciale pour le Maroc.

Le roi Mohammed VI avait déclaré le 6 novembre dernier, à l’occasion du 46ᵉ anniversaire de la Marche verte, que le Maroc est « désormais en droit d’attendre de [ses] partenaires des positions plus audacieuses et claires sur la question de l’intégrité territoriale du Royaume », ont rappelé le chef de l’Exécutif et le porte-parole du gouvernement, précisant que le monarque marocain avertissait ainsi ses partenaires qu’il n’y aurait pas de relations commerciales sans une reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara.

À lire : Reprise des relations : le Maroc attend la position de l’Espagne sur le Sahara

Le Maroc continue donc d’attendre ce « geste » de l’Espagne, avant toute reprise des relations, fait savoir La Razón, rappelant que ces propos des autorités marocaines interviennent quelques jours seulement après la volonté clairement exprimée par le roi d’Espagne, Felipe VI, de « commencer une nouvelle relation bilatérale » et «  d’avancer ensemble » avec le Maroc sur des bases « plus fortes et plus solides ».

De son côté, le roi Mohammed VI avait aussi exprimé en août dernier, dans son discours à l’occasion de la fête du Trône, sa volonté « d’inaugurer une nouvelle étape inédite » dans les relations avec l’Espagne, basée sur « la confiance, la transparence, le respect mutuel et des engagements ». À en croire Samir Bennis, conseiller diplomatique et expert en relations bilatérales, « nous assistons à un nouveau paradigme dans les relations bilatérales ; Le Maroc est de plus en plus sûr de lui, il veut que l’Espagne le respecte et reconsidère sa position sur le Sahara ».

Sujets associés : Espagne - Diplomatie - Sahara Marocain - Aziz Akhannouch - Mustapha Baitas

Aller plus loin

Reprise des relations : le Maroc attend la position de l’Espagne sur le Sahara

Le Maroc attend que l’Espagne affiche clairement sa position sur certains sujets prioritaires pour le royaume comme le Sahara, avant toute reprise des relations diplomatiques.

Sahara : l’Espagne soutient le nouvel émissaire de l’ONU

Le nouvel envoyé de l’ONU pour le Sahara, Staffan De Mistura, peut compter sur l’Espagne, pour la réussite de sa mission. Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José...

Sahara : José Luis Rodriguez Zapatero salue la nouvelle position de l’Espagne

L’ancien président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a salué la décision du gouvernement de Pedro Sanchez de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé...

L’Espagne maintient sa position sur le Sahara

La position de l’Espagne sur le Sahara « n’a pas changé et ne changera pas », malgré la crise diplomatique ouverte avec le Maroc. C’est ce qu’a soutenu mercredi le secrétaire...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

L’existence du monstre du Loch Ness confirmée par une découverte des fossiles au Sahara ?

Des scientifiques ont découvert des fossiles de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert du Sahara marocain et jugent « plausible à certains...

Loi de finances 2023 : Akhannouch demande aux ministres de réduire les dépenses

Le chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, a demandé aux ministres de réduire les dépenses de fonctionnement de leurs départements et de faire des économies sur leurs déplacements (en avion et voitures de fonction).

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Réaction du Polisario au discours du roi Mohammed VI

Le Polisario a réagi au discours prononcé par le roi Mohammed VI à l’occasion de la commémoration de la révolution du roi et du peuple, notamment les passages sur le Sahara.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

Maroc : le gouvernement va devoir se serrer la ceinture

Aziz Akhannouch appelle les membres de son gouvernement à rationaliser les dépenses de leurs départements respectifs. Cette orientation intervient à l’occasion de la finalisation du projet de loi de finances 2023.

Maroc : une aide directe aux veuves

Le Conseil de gouvernement, présidé par le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, se réunira jeudi 6 avril pour examiner plusieurs projets de décrets, selon un communiqué du département du Chef du gouvernement publié lundi.

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.