« Le Maroc veut que l’Espagne le respecte et reconsidère sa position sur le Sahara »

22 janvier 2022 - 09h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Maroc reste disposé à reprendre ses relations avec l’Espagne, à condition que cette dernière exprime clairement son soutien au royaume sur la question du Sahara.

Il n’y aura pas de normalisation complète des relations sans une reconnaissance claire par l’Espagne de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. C’est du moins, le message passé, mercredi, par le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, dans une interview télévisée accordée aux chaînes Al Oula et M2 à l’occasion de ses 100 premiers jours à la tête de l’Exécutif. Jeudi, le porte-parole du gouvernement, Mustafa Baitas, a évoqué l’exigence de « beaucoup de clarté » de la part de l’Espagne sur cette question cruciale pour le Maroc.

Le roi Mohammed VI avait déclaré le 6 novembre dernier, à l’occasion du 46ᵉ anniversaire de la Marche verte, que le Maroc est « désormais en droit d’attendre de [ses] partenaires des positions plus audacieuses et claires sur la question de l’intégrité territoriale du Royaume », ont rappelé le chef de l’Exécutif et le porte-parole du gouvernement, précisant que le monarque marocain avertissait ainsi ses partenaires qu’il n’y aurait pas de relations commerciales sans une reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara.

À lire : Reprise des relations : le Maroc attend la position de l’Espagne sur le Sahara

Le Maroc continue donc d’attendre ce « geste » de l’Espagne, avant toute reprise des relations, fait savoir La Razón, rappelant que ces propos des autorités marocaines interviennent quelques jours seulement après la volonté clairement exprimée par le roi d’Espagne, Felipe VI, de « commencer une nouvelle relation bilatérale » et «  d’avancer ensemble » avec le Maroc sur des bases « plus fortes et plus solides ».

De son côté, le roi Mohammed VI avait aussi exprimé en août dernier, dans son discours à l’occasion de la fête du Trône, sa volonté « d’inaugurer une nouvelle étape inédite » dans les relations avec l’Espagne, basée sur « la confiance, la transparence, le respect mutuel et des engagements ». À en croire Samir Bennis, conseiller diplomatique et expert en relations bilatérales, « nous assistons à un nouveau paradigme dans les relations bilatérales ; Le Maroc est de plus en plus sûr de lui, il veut que l’Espagne le respecte et reconsidère sa position sur le Sahara ».

Sujets associés : Espagne - Sahara Marocain - Diplomatie - Aziz Akhannouch - Mustapha Baitas

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’Espagne change sa position sur le Sahara

C’est une réaction attendue depuis de longs mois par les autorités marocaines et qui augure sans doute un retour à la normale dans les relations entre le Maroc et l’Espagne. Dans...

Pour l’Espagne, la fin de la crise avec le Maroc n’est pas proche

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a déclaré vendredi que la reprise des relations avec le Maroc prendra le temps qu’il faudra et qu’il n’a pas prévu...

Pedro Sanchez accusé d’enliser le Maroc et l’Espagne dans la crise

Le président du gouvernement espagnol Pedro Sánchez essuie des critiques de la part de certains hommes politiques et médias espagnols, après sa rencontre avec le leader du...

L’Espagne « ne doit pas » changer sa position sur le Sahara

L’ancien ministre espagnol des Affaires étrangères pendant la Transition, et ancien délégué du gouvernement au pays basque, Marcelino Oreja, estime que l’Espagne, fidèle à ses...

Nous vous recommandons

Espagne

Espagne : l’affaire Brahim Ghali classée « secret défense » ?

Le gouvernement espagnol tente une nouvelle fois d’enterrer l’affaire de l’entrée illégale de Brahim Ghali en Espagne. Il a décidé d’opter pour la stratégie du « secret défense » par le biais d’un courrier envoyé au juge Rafael Lasala, chargé de...

Morad, un « garçon de la rue » devenu star du rap en Espagne

Morad, 22 ans, a réussi à trouver sa voie dans la musique urbaine espagnole. Il est aujourd’hui le premier artiste espagnol d’origine marocaine à connaître le succès. Ses chansons sont écoutées, aussi bien dans les quartiers populaires que huppés. Mais son...

Une porte de sortie pour Selim Amallah

Écarté de tous les matchs du Standard en raison de l’échec des négociations pour la prolongation de son contrat, Selim Amallah a peut-être trouvé une porte de sortie par le biais d’un club espagnol qui est entré en contact avec le...

Probable réouverture des frontières marocaines dès le 10 juin

Le Maroc pourrait rouvrir son ciel le 10 juin, date à laquelle il procéderait certainement à la levée de la suspension des liaisons aériennes avec 54 pays dont la France, l’Espagne et l’Algérie. Pour l’heure, cette date est...

Cinq Marocains se cachent dans un camion de déchets pour rejoindre l’Espagne (Vidéo)

5 Marocains, dont un mineur ont été interpellés à Melilla. Les jeunes étaient cachés au péril de leurs vies, dans un camion qui s’apprêtait à embarquer à destination de la péninsule.

Sahara Marocain

L’Algérie affiche son opposition à l’utilisation de la carte du Maroc intégrant le Sahara

L’utilisation de la carte du Maroc intégrant le Sahara lors d’une réunion des Douanes de la région MENA a agacé le directeur général des Douanes algériennes, Noureddine Khaldi et les membres de sa délégation. Ces derniers se sont retirés des travaux de la...

Un nouveau nuage de sable du Sahara va toucher la France

Un nouveau nuage de sable du Sahara va plonger sur la France et dans la région de Lyon dès ce lundi 11 avril, préviennent les météorologistes.

Arancha Gonzalez Laya : « L’Espagne a besoin d’une relation stable avec le Maroc »

L’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, a soutenu que « l’Espagne a besoin d’une relation stable à long terme avec le Maroc », avec une plus grande implication de l’Union...

Sahara : des élus américains appellent Biden à annuler la décision de Trump

Le sénateur républicain James Inhofe, un des défenseurs du Polisario, le sénateur démocrate Patrick Lea, deuxième personnage le plus important de la chambre haute, après la vice-présidente des États-Unis, Kamala Harris et 25 autres sénateurs américains ont...

Maroc-Espagne : le premier forum sur l’investissement à Dakhla cette semaine

Le premier forum Maroc-Espagne sur l’investissement à Dakhla se tiendra cette semaine. De nombreux hommes d’affaires espagnols participeront à cette rencontre.

Diplomatie

Maroc-Algérie : vers la fin de la crise diplomatique ?

Le roi Mohamed VI est annoncé au prochain sommet arabe les 1ᵉʳ et 2 novembre prochains en Algérie. S’achemine-t-on vers le réchauffement des relations diplomatiques entre les deux pays rompues en raison des malentendus profonds au sujet des questions...

Les saisonnières marocaines bloquées en Espagne autorisées à revenir

Les saisonnières qui sont bloquées en Espagne en raison de la fermeture des frontières, pourront retourner au Maroc à partir du 15 juin. Les autorités viennent de décider d’ouvrir exceptionnellement ses frontières maritimes avec l’Espagne, pour leur...

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Maroc-Algérie : la situation est « très regrettable » selon la France

L’Ambassadeur de France au Maroc, Hélène Le Gal, a qualifié la situation entre le Maroc et l’Algérie, de « très regrettable ».

Maroc-Algérie : la guerre, inévitable ?

Les relations demeurent tendues entre le Maroc et l’Algérie. Partant de plusieurs postulats, un magazine britannique avance que « les deux parties semblent prêtes à entrer en conflit.

Aziz Akhannouch

Flambée du prix des carburants : comment Afriquia a-t-elle échappé aux critiques ?

La compagnie de distribution de carburants Afriquia dont le patron est le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a cette fois réussi à échapper aux critiques qui fusent après la flambée des prix de...

Marhaba 2022 : combien de MRE sont entrés au Maroc ?

Près de 2,8 millions de MRE sont rentrés au Maroc lors de la campagne Marhaba 2022, en hausse par rapport au niveau enregistré avant la pandémie. Parmi eux, plusieurs milliers ont déjà retrouvé leur pays de...

L’Istiqlal prêt à participer au prochain gouvernement

Le parti de l’Istiqlal (PI) est prêt à participer au prochain gouvernement. Ainsi en a décidé le Conseil national de la formation politique, à l’issue des travaux de sa session extraordinaire, tenue en mode virtuel samedi à...

Maroc : l’utilisation des armes à feu au menu d’un conseil du gouvernement

Le gouvernement se réunira, jeudi, lors d’un conseil au cours duquel seront examinés quatre projets de décrets dont celui relatif aux armes à feu.

La salaire minimum augmente de 5% au Maroc

Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi, un décret portant augmentation immédiate du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du Salaire minimum agricole garanti (SMAG) en accord avec les négociations menées avec les...

Mustapha Baitas

Nabyl Lakhdar n’est plus directeur de l’administration de la douane

Le gouvernement a annoncé la nomination de Nabyl Lakhdar, ancien directeur général de l’administration de la Douane, au poste de Secrétariat général du ministère de l’Économie et des Finances.

Guerre Russie-Ukraine : l’ambassade du Maroc à Kiev en état d’alerte

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement fait savoir que le corps diplomatique marocain en Ukraine, composé de 28 diplomates, est toujours en poste. En tout, près de 800 appels téléphoniques des Marocains reçus depuis le déclenchement de la crise...

Une bonne surprise attend les Marocains à la pompe

Les prix des carburants au Maroc sont repartis à la baisse jeudi 1ᵉʳ décembre 2022 dans toutes les stations-service.

« Le Maroc veut que l’Espagne le respecte et reconsidère sa position sur le Sahara »

Le Maroc reste disposé à reprendre ses relations avec l’Espagne, à condition que cette dernière exprime clairement son soutien au royaume sur la question du Sahara.

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs...