Reprise des relations : le Maroc attend la position de l’Espagne sur le Sahara

9 décembre 2021 - 19h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Maroc attend que l’Espagne affiche clairement sa position sur certains sujets prioritaires pour le royaume comme le Sahara, avant toute reprise des relations diplomatiques.

Le processus de reprise des relations entre le Maroc et l’Espagne bat de l’aile. En cause, la crise de confiance perdure entre les deux pays. En l’occurrence, le Maroc attend toujours que l’Espagne « clarifie, sans ambiguïté, ses choix, ses décisions et ses positions », indiquait en mai la diplomatie marocaine. Mais jusque-là, l’attitude de l’Espagne ne semble pas rassurer le Maroc qui préfère avancer avec prudence.

À lire : L’Espagne veut une reprise rapide des relations avec le Maroc

Le dynamisme du nouveau ministre espagnol, José Manuel Albares, arrivé mi-juillet après le départ d’Arancha Gonzales Laya emportée par l’affaire Ghali, a permis à l’Espagne de reprendre contact avec les autorités marocaines. En tout, il aura échangé deux fois seulement avec son homologue marocain, Nasser Bourita. La première fois, le 21 septembre au téléphone où les deux responsables ont convenu de se rencontrer très prochainement, et la seconde fois, le 28 novembre, « lorsque Bourita a appelé Albares pour s’excuser de ne pouvoir assister au forum de l’Union pour la Méditerranée (UpM), qui s’est tenu le 29 à Barcelone », rappelle ABC.

À lire : Maroc-Espagne : rencontre manquée entre Bourita et Albares

La présence de Bourita à l’UpM « aurait été, sans aucun doute, un bon cadre pour rendre visible un rapprochement avec le Maroc, qui aurait même pu déboucher sur une rencontre bilatérale. Mais le Maroc a évité le face-à-face de Bourita avec Albares, car il attend un grand geste de l’Espagne pour faire table rase… Qu’il mette en avant l’image d’« un pays ami et un partenaire stratégique », analyse ABC.

À lire : Sahara : l’Espagne soutient le nouvel émissaire de l’ONU

« Si l’Espagne changeait de position et rompait avec sa position traditionnelle concernant le Sahara occidental, d’autres pays l’observeraient et suivraient peut-être la ligne qu’elle a tracée », expliquait récemment Haizam Amirah Fernández, chercheur sur la Méditerranée et le monde arabe.

Sujets associés : Espagne - Diplomatie - Sahara Marocain

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc-Espagne : la crise actuelle est une crise de confiance

La crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne n’est au fond qu’une crise de confiance qui doit être rapidement surmontée pour permettre aux deux pays, condamnés à coopérer, de...

L’Espagne veut une reprise rapide des relations avec le Maroc

Le Maroc a engagé des négociations avec l’Espagne et l’Union européenne (UE) en vue de la reprise de la coopération en matière migratoire. Dans ce cadre, des délégués de l’UE ont...

Sahara : l’Espagne soutient le nouvel émissaire de l’ONU

Le nouvel envoyé de l’ONU pour le Sahara, Staffan De Mistura, peut compter sur l’Espagne, pour la réussite de sa mission. Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel...

« Le Maroc veut que l’Espagne le respecte et reconsidère sa position sur le Sahara »

Le Maroc reste disposé à reprendre ses relations avec l’Espagne, à condition que cette dernière exprime clairement son soutien au royaume sur la question du...

Nous vous recommandons

Espagne

La Marocaine Hanane Aït El Haj joue désormais au Real Saragosse

L’ancienne joueuse des Forces Armées Royales et de l’équipe nationale féminine de football évolue désormais en Espagne. Hanane Aït El Haj a rejoint le Real Saragosse, en Espagne.

Transport de marchandises : DSV ouvre une ligne entre l’Espagne et le Maroc

La filiale espagnole de la multinationale danoise DSV vient de lancer une nouvelle ligne de transport de marchandises par voie terrestre entre l’Espagne et le Maroc. Elle vise à faciliter les opérations d’importation et d’exportation des marchandises...

L’Espagne doit s’excuser pour les armes chimiques dans le Rif

Deux partis politiques ont réclamé au gouvernement espagnol une condamnation et des excuses officielles pour l’utilisation militaire d’agents chimiques contre la population civile pendant la guerre du...

Les saisonnières marocaines bloquées en Espagne autorisées à revenir

Les saisonnières qui sont bloquées en Espagne en raison de la fermeture des frontières, pourront retourner au Maroc à partir du 15 juin. Les autorités viennent de décider d’ouvrir exceptionnellement ses frontières maritimes avec l’Espagne, pour leur...

Une tribune à charge contre le Maroc

Pascal Torre, responsable-adjoint du secteur international du PCF chargé du Maghreb et du Moyen-Orient a signé une tribune à charge contre le Maroc et le roi Mohammed VI. Il y dénonce le «  cynisme du pouvoir marocain  » en réagissant à la marocanité du...

Diplomatie

L’Australie désigne un nouvel ambassadeur au Maroc

Le nouvel ambassadeur d’Australie au Maroc s’appelle Michael Cutts. La ministre australienne des Affaires étrangères, Marise Payne, a fait part de sa nomination vendredi, dans un communiqué.

L’Espagne et le Maroc «  des partenaires fiables depuis bien longtemps  »

Les relations entre le Maroc et l’Espagne bénéficient d’une solidité au regard du sérieux et des grandes ambitions qui les caractérisent. Le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a souligné que les deux États sont « des partenaires...

L’Algérie menace le Maroc

Le président de l’Algérie, Abdelmadjid Tebboune menace d’aller à l’extrême si les agressions marocaines envers son pays continuaient.

Après 30 ans de fermeture, l’ambassade de Philippines au Maroc rouvre

L’ambassade des Philippines au Maroc, qui a été fermée depuis 30 ans, a rouvert ses portes. Leslie Baja, nouvel ambassadeur du pays, a présenté ses lettres de créances au roi Mohammed VI lors de la cérémonie de réception des ambassadeurs étrangers par le...

Polémique : une carte du monde sans le Maroc à Montpellier (photo)

Une carte géante de la planète a été exposée à la Foire internationale de Montpellier sans la carte du Maroc, suscitant la colère des Marocains de la ville et des autorités marocaines. Les organisateurs ont évoqué un oubli du...

Sahara Marocain

Sahara marocain : l’administration Biden se veut rassurante

La normalisation des relations diplomatiques entre Israël et quatre pays arabes dont le Maroc a fait l’objet de discussions entre le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan et son homologue israélien, Meir Ben-Shabbat. Il ressort que les...

Marocanité du Sahara : le Nigeria maintient sa position

Le 31 janvier dernier, le roi Mohammed VI et le président nigérian Muhammadu Buhari se sont parlé au téléphone. Les deux chefs d’État ont probablement abordé la question du Sahara au cours de cette discussion qui intervient à la veille du sommet de l’Union...

Les trois lettres qui ont empêché une guerre entre l’Espagne et le Maroc en 1975

Trois lettres décisives de l’ambassadeur espagnol à Rabat, Adolfo Martín-Gamero, auraient permis d’éviter un conflit armé entre le Maroc et l’Espagne en 1975. Le diplomate avait fortement déconseillé aux autorités espagnoles d’œuvrer pour la chute du roi...

« Le dossier de Guerguerat est clos », assure Omar Hilale

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies a affirmé que le problème du passage poste-frontière El Guerguerat était définitivement terminé.

Sahara : Pedro Sánchez dans le viseur de l’Algérie

L’Algérie n’a toujours pas digéré la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara. Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb s’en est pris à Pedro Sánchez, président du gouvernement espagnol, qui a appelé au...