Sahara : l’Espagne soutient le nouvel émissaire de l’ONU

5 décembre 2021 - 09h20 - Espagne - Ecrit par : A.T

Le nouvel envoyé de l’ONU pour le Sahara, Staffan De Mistura, peut compter sur l’Espagne, pour la réussite de sa mission. Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, l’a rappelé vendredi à Rome, lors d’une rencontre.

Les deux hommes ont participé à la Conférence des dialogues méditerranéens qui s’est tenue en Italie a rapporté l’agence espagnole EFE, citant des sources diplomatiques.

Selon le média, cette rencontre, la toute première du nouvel émissaire, qui regroupe les ministres de l’Espagne, les États-Unis, la Russie, la France et le Royaume-Uni, sert de plateforme de consultation et de soutien aux travaux des Nations unies.

A lire  : L’Espagne prête à discuter du Sahara, Melilla et Sebta

À l’occasion, le ministre Albares a réitéré la volonté du gouvernement espagnol de « collaborer étroitement » avec De Mistura pour promouvoir la recherche d’une solution politique mutuellement acceptable, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité.

Sujets associés : Espagne - ONU - Sahara Occidental

Aller plus loin

« Le Maroc veut que l’Espagne le respecte et reconsidère sa position sur le Sahara »

Le Maroc reste disposé à reprendre ses relations avec l’Espagne, à condition que cette dernière exprime clairement son soutien au royaume sur la question du Sahara.

L’ONU adopte une nouvelle résolution sur le Sahara

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté vendredi une résolution appelant « les parties » en conflit au Sahara à des négociations « sans pré-conditions et de bonne foi » sous la...

L’Espagne affirme que la crise avec le Maroc est passée

La tension diplomatique entre le Maroc et l’Espagne serait passée, selon le chef de diplomatie espagnole, José Manuel Albares.

Sahara : José Luis Rodriguez Zapatero salue la nouvelle position de l’Espagne

L’ancien président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a salué la décision du gouvernement de Pedro Sanchez de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé...

Ces articles devraient vous intéresser :

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Sahara : Israël réaffirme son soutien au Maroc

En visite de travail au Maroc, Gideon Saar, ministre israélien de la justice, a réaffirmé le soutien de son pays à la position du royaume concernant la question du Sahara.