Sahara : José Luis Rodriguez Zapatero salue la nouvelle position de l’Espagne

19 mars 2022 - 12h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’ancien président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a salué la décision du gouvernement de Pedro Sanchez de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc, assurant qu’il ne s’agit nullement d’un « changement » ou d’un « retournement » historique.

« Le plan d’autonomie a été proposé à mon gouvernement en 2007, je l’ai publiquement soutenu en 2008. Il devait se matérialiser par la signature d’un accord dans le cadre des Nations Unies, ce qui n’a jamais eu lieu. Je m’étonne qu’on parle de changement et de retournement », a déclaré Zapatero dans un entretien à Cadena Ser. Et d’ajouter : « Tout dépend de la bonne relation avec le Maroc. Après 50 ans, cela pourrait être une bonne décision. Un accord doit être recherché et la diplomatie espagnole doit y travailler. Ce n’est pas un changement historique ».

À lire : Sahara : « Le Maroc veut faire plier l’Espagne »

L’ancien président du gouvrnement espagnol rappelle que la question du Sahara a toujours été « un enjeu majeur pour le Maroc » et qu’il convient de trouver une solution à ce conflit. « On peut dire qu’après 50 ans sans solution, l’autonomie me semble la chose intelligente à faire. Ce qui ne convient pas, c’est la situation des 50 dernières années, ni économiquement, ni socialement, ni politiquement. Ces positions n’ont abouti à rien. Essayons autre chose », a soutenu Zapatero.

À lire : L’Espagne change sa position sur le Sahara

La position de l’Espagne est une position politique clairement exprimée en 2008 et aujourd’hui, ajoute l’ancien président, qui précise que d’autres pays européens soutiennent également ce plan d’autonomie. « Nous devons nous féliciter, car nous avons retrouvé une relation de pleine confiance avec le Maroc. J’aimerais que les Nations Unies remettent la question de l’autonomie sur la table afin qu’une solution soit trouvée à ce conflit », a-t-il conclu.

Sujets associés : Espagne - ONU - Sahara Marocain

Aller plus loin

Des éurodéputés saluent la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara

La nouvelle position de l’Espagne au sujet de la question du Sahara suscite des réactions positives de la part des eurodéputés. Ces derniers saluent « un grand pas en avant ».

Sahara : « Le Maroc veut faire plier l’Espagne »

La crise entre l’Espagne et le Maroc n’est pas près de connaître son épilogue, du moins pas tant que l’Espagne ne reconnaîtra pas la marocanité du Sahara, assure un journaliste...

José Manuel Albares et Pedro Sanchez « bientôt » au Maroc

Après un an de brouille diplomatique, le Maroc et l’Espagne viennent de normaliser leurs relations. Plusieurs responsables espagnols effectueront «  bientôt  » des voyages...

Sahara : l’Algérie rappelle son ambassadeur à Madrid

L’Algérie ne digère pas le changement de position de l’Espagne sur le Sahara. Elle vient de rappeler son ambassadeur à Madrid pour consultations.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

L’existence du monstre du Loch Ness confirmée par une découverte des fossiles au Sahara ?

Des scientifiques ont découvert des fossiles de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert du Sahara marocain et jugent « plausible à certains...