A cause du Sahara, la coalition gouvernementale en Espagne risque d’exploser

22 mars 2022 - 16h40 - Ecrit par : A.S

Malgré son désaccord avec Pedro Sanchez sur le changement de position sur le Sahara, Podemos ne quittera pas le gouvernement de coalition, a assuré son porte-parole, Pablo Echenique.

Le gouvernement de coalition est divisé, ces derniers temps, sur plusieurs sujets : la gestion de la guerre en Ukraine, la crise énergétique et maintenant le soutien au plan marocain d’autonomie du Sahara. Mais ces divergences de points de vue ne vont pas ébranler la cohésion de la majorité, a déclaré Pablo Echenique lors d’une conférence de presse au Congrès, assurant que Podemos ne quittera pas l’Exécutif.

À lire : Le parti socialiste espagnol défend le changement de position sur le Sahara

Malgré la colère de Podemos envers Pedro Sanchez, le parti restera dans l’Exécutif parce que c’est « la seule garantie » pour s’assurer que le gouvernement continuera à mener des politiques progressistes et que les prochaines élections seront remportées par cette majorité. « Si le gouvernement est à la hauteur, cette majorité sera renouvelée, mais en cas d’échec, le pays connaîtra un recul démocratique », a-t-il expliqué.

Echenique a souligné que ni Podemos, ni le PSOE ne cherchent l’éclatement de la coalition, et que sa formation continuera à défendre les mesures progressistes au sein de l’Exécutif, comme celles prévues pour faire face à la hausse « sauvage » des prix de l’électricité et du carburant.

Pendant ce temps, l’ancien secrétaire général de Podemos, Pablo Iglesias, a récemment averti les socialistes qu’ils devraient être plus respectueux de leurs partenaires, les accusant d’agir de manière « extrêmement hypocrite » avec le peuple sahraoui.

Tags : Espagne - Autonomie Sahara

Aller plus loin

Seulement 25 % des Espagnols jugent utile la reprise des relations avec le Maroc

Très peu d’Espagnols (25 %) estiment que l’accord conclu entre Pedro Sanchez et le roi Mohammed VI pour mettre fin à la crise diplomatique est bénéfique pour l’Espagne, tandis qu’un...

Les trois lettres qui ont empêché une guerre entre l’Espagne et le Maroc en 1975

Trois lettres décisives de l’ambassadeur espagnol à Rabat, Adolfo Martín-Gamero, auraient permis d’éviter un conflit armé entre le Maroc et l’Espagne en 1975. Le diplomate avait...

Crise avec l’Algérie : le Congrès espagnol interpelle le gouvernement

À l’initiative du Parti populaire (PP), soutenu par les autres groupes parlementaires au Congrès, à l’exception du PSOE, Podemos et Bildu, le président Pedro Sanchez sera convoqué...

L’Espagne change sa position sur le Sahara

C’est une réaction attendue depuis de longs mois par les autorités marocaines et qui augure sans doute un retour à la normale dans les relations entre le Maroc et l’Espagne. Dans...

Nous vous recommandons

Covid-19 : vers une vaccination obligatoire au Maroc ?

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, évoque la possibilité de rendre la vaccination contre le coronavirus obligatoire. Une éventualité qu’il avait entre-temps écartée.

Marrakech : arrêtés pour avoir consommé de l’alcool dans une vidéo

Les éléments de la police judiciaire de Marrakech ont arrêté trois personnes ayant réalisé un clip vidéo dans lequel on pouvait les voir consommer de l’alcool dans un centre de santé public.

L’incroyable coup de folie d’un mineur marocain à Rennes

Alors qu’il roulait à contresens avec une voiture volée dans une rue de Rennes (Ille-et-Vilaine) pour échapper à un contrôle routier, un mineur marocain de 17 ans, ivre et drogué, a percuté une voiture de police, avant de foncer sur un agent. Arrêté, il a...

Le Roi Mohammed VI téléphone aux parents de Rayan

Le petit Rayan, 5 ans, tombé dans un puits dans la région de Chefchaouen, est décédé, vient de confirmer un communiqué du Cabinet Royal. Suite à ce tragique accident, le Roi Mohammed VI s’est entretenu avec les parents du garçonnet, Khalid Ouram et Ouassima...

France : une élue d’origine marocaine insultée pour avoir parrainé Emmanuel Macron

Naoual Guéry, conseillère régionale, de Normandie a essuyé des insultes racistes et sexistes, après avoir annoncé son parrainage pour Emmanuel Macron à la prochaine élection présidentielle.

Le Maroc allège les mesures de contrôle à l’arrivée dans les aéroports

Le Maroc a décidé d’alléger les mesures de contrôle à l’arrivée dans les aéroports. Désormais, seuls les tests antigéniques rapides seront effectués de manière aléatoire.

Visas : la France « fait une grave faute à l’égard du Maroc »

L’ancien député socialiste, Julien Dray déplore la décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens et le fait qu’elle ait mis « tout le Maghreb dans le même sac...

Quid du potentiel du gaz découvert au Maroc ?

Au fil des ans, le Maroc a découvert de nombreux gisements de gaz situés tout près de gazoducs et d’un important réseau d’unités industrielles au point de disposer d’un fort potentiel de gaz naturel.

France : une vidéo « islamophobe » fait polémique

Deux adolescents imitent les musulmans en train de prier dans une classe et se font filmer par leur professeur. La vidéo de 10 secondes montrant la scène, publiée sur Twitter vendredi dernier, fait...

«  Aussi riche que le roi  » ou les formes de domination à l’œuvre au Maroc

La Marocaine Abigail Assor a publié son premier roman intitulé : « Aussi riche que le roi ». Elle dénonce les inégalités au Maroc, les formes de domination, notamment celles des riches sur les pauvres, des hommes sur les femmes, des colonisateurs sur les...