Recherche

Le Polisario se retire de la table ronde sur le Sahara

© Copyright : DR

3 décembre 2021 - 15h00 - Maroc - Par: S.A

Après l’Algérie, c’est au tour du Polisario, son protégé, de refuser de participer aux tables rondes des négociations sur le Sahara que la Suisse accepte accueillir.

Le leader du Polisario, Brahim Ghali a donné la position du mouvement indépendantiste dans un entretien diffusé le 30 novembre par la télévision algérienne. Le Polisario refuse de participer aux tables rondes des négociations sur le Sahara. Il opte pour « un règlement de la question du conflit » à travers des négociations entre le Maroc et le Polisario « sous l’égide de l’Union africaine (UA), rapporte l’agence de presse algérienne APS.

À lire : Sahara : la Suisse tend la main au Maroc et au Polisario, l’Algérie réagit

« Deux choix s’offrent » au royaume : « le règlement prôné par les Nations Unies basé sur l’organisation d’un référendum d’autodétermination, ou la solution négociée prônée par l’UA », avance le leader des séparatistes, déplorant la dernière décision du Conseil de sécurité sur le prolongement du mandat de la MINURSO jusqu’au 31 octobre 2022. Selon lui, le nouvel envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU, Staffan de Mistura « trouve des difficultés dans l’exercice de ces fonctions au vu du manque d’une volonté chez le Conseil de sécurité pour trouver une solution à cette question, se contentant de gérer le conflit ».

Mots clés: Sahara Marocain , Polisario , Suisse , ONU , Brahim Ghali

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact