L’Espagne veut une reprise rapide des relations avec le Maroc

15 novembre 2021 - 18h00 - Ecrit par : A.S

Le Maroc a engagé des négociations avec l’Espagne et l’Union européenne (UE) en vue de la reprise de la coopération en matière migratoire. Dans ce cadre, des délégués de l’UE ont tenu mercredi à Rabat, des réunions avec le ministère de l’Intérieur, lesquelles ont été sanctionnées par la signature de nouveaux accords de coopération.

Le Maroc vient de réactiver sa coopération avec l’Espagne et l’UE dans le domaine de la protection des frontières et de la lutte contre les flux migratoires. Les nouveaux accords signés à Rabat prévoient le renforcement des Forces armées royales en véhicules et caméras de sécurité aux frontières, fait savoir El Español. Cet appui vise à renforcer les capacités opérationnelles des institutions marocaines en gestion intégrée des frontières, notamment en matière de surveillance des frontières (terrestres et maritimes), de lutte contre le trafic de migrants et la traite des êtres humains.

À lire : L’Espagne a accordé plus de 100 millions d’euros d’aide au Maroc entre 2014 et 2019

Depuis 2014, l’Europe a octroyé 232 millions d’euros d’aides au Maroc. Les fonds ont permis au ministère de l’Intérieur marocain d’acquérir des drones, des radars maritimes, des GPS portables, des systèmes de cartographie, des dispositifs de surveillance et plus d’un millier de véhicules de différentes classes ainsi que des motos.

Ce soutien de l’UE au Maroc semble inquiéter certains défenseurs de droits de l’homme qui craignent une utilisation des équipements par le Maroc à d’autres fins. « C’est du matériel technologique à double usage, car il est destiné à un usage civil en tant que matériel inoffensif, mais il peut être aussi utilisé pour une action répressive », a expliqué Javier G. Vega, professeur de droit international et relations internationales, faisant allusion au conflit entre le Front Polisario et le Maroc au Sahara.

À lire : Police aux frontières : l’Espagne soutient le Maroc, malgré la crise

Côté espagnol, la reprise de la coopération migratoire est un signe annonciateur de la reprise des relations diplomatiques avec le Maroc. Les autorités espagnoles espèrent que le sommet de haut niveau entre les deux pays pourra se tenir sous peu. Elles appellent aussi de leurs vœux une rencontre entre les rois Mohammed VI et Pedro Sánchez avant la fin de l’année ou début 2022.

La reprise de la coopération entre le Maroc et l’UE intervient dans contexte particulier de crises marqué par la rupture en août des relations diplomatiques entre Rabat et Alger, et la fermeture subséquente du gazoduc Maghreb-Europe, sans oublier les menaces de guerre du Front Polisario, soutenu par l’Algérie, contre le Maroc. La tension s’est exacerbée la semaine dernière avec la mort de trois routiers algériens au Sahara dont l’Algérie accuse le Maroc.

Tags : Immigration clandestine - Espagne - Union européenne - Coopération

Aller plus loin

L’Espagne attend toujours l’ambassadeur marocain

Le ministère espagnol des Affaires étrangères a refusé mercredi de commenter la décision du Maroc de ne pas nommer d’ambassadeur en Espagne ou en Allemagne, deux pays avec lesquels...

Maroc-Algérie : l’Espagne veut jouer les médiateurs

José Manuel Albares, ministre espagnol des Affaires étrangères, a annoncé que l’Espagne va proposer sa médiation dans la crise diplomatique entre le Maroc et...

L’Espagne a accordé plus de 100 millions d’euros d’aide au Maroc entre 2014 et 2019

Le Maroc a bénéficié de plus de 100 millions d’euros d’aide de la part de l’Espagne entre 2014 et 2019. Des aides qui ont servi à moderniser les institutions du royaume et à...

Le Maroc et l’Espagne vont renforcer leur coopération commerciale

Les ministres des Affaires étrangères espagnol et marocain ont tenu leur première rencontre bilatérale depuis l’éclatement de la crise. Les deux responsables ont convenu de mettre...

Nous vous recommandons

Maroc : de fortes averses orageuses avant une vague de chaleur

De fortes averses orageuses toucheront plusieurs provinces marocaines demain samedi 11 septembre. Côté température, il fera chaud dans certaines provinces dimanche, avec un thermomètre qui va grimper jusqu’à 42...

Malaga : des homosexuels marocains agressés parce qu’ils faisaient « honte »

Trois jeunes d’origine marocaine (deux de 19 ans et un de 20 ans), ont violemment agressé en août et en septembre derniers à Malaga, deux couples d’homosexuels marocains. Ils ont été placés en détention en tant qu’auteurs présumés de crimes...

La Patrouille de la Marche verte en démonstration en France

Les Forces aériennes royales du Maroc participeront à la quatrième édition du meeting aérien de Toulouse-Francazal, qui se déroulera les 24 et 25 septembre 2022 à Cugnaux, après deux années d’annulation en raison de la crise...

Crise Maroc-Algérie : « la France peut débloquer la situation »

Alors que l’Algérie refuse toute médiation arabe susceptible de mettre fin aux tensions avec le Maroc, Noureddine Boukrouh, ex-ministre algérien, par ailleurs analyste politique et auteur, estime que la France pourrait jouer un rôle déterminant pour...

Des Colombiens en prison au Maroc affirment être « battus et torturés »

Harold Barona, un Colombien originaire de la municipalité de Puerto Escondido, et ses compatriotes Nelson et Jair, ont été arrêtés par la police marocaine à leur arrivée à Rabat. Depuis, ils sont maintenus en détention et «  maltraités sans raison  »,...

«  Dôme de fer  » : l’accord de vente entre le Maroc et Israël bientôt signé

Annoncé en visite officielle au Maroc dans les tout prochains jours, le ministre israélien de la défense, Benny Gantz, pourrait conclure la vente au royaume du système anti-missile dénommé «  Dôme de fer ...

Le Maroc parmi les six meilleurs marchés internationaux de l’immobilier

Le Maroc figure parmi les six meilleurs marchés internationaux pour l’investissement immobilier en 2022. C’est ce qui ressort du classement d’une plateforme spécialisée.

Fusillade du café "La Crème" à Marrakech : peine de mort requise

Le ministère public a requis la peine capitale à l’encontre de huit individus déjà condamnés en première instance pour leur implication dans la fusillade du café « La Crème » à Marrakech.

Mbappé et Hakimi aux côtés des orphelins à Marrakech

L’international marocain Achraf Hakimi et son coéquipier et ami Kylian Mbappé profitent de leurs vacances à Marrakech, pour rendre visite à des orphelins dans un petit village.

Casablanca : arrestation d’un jeune qui a décapité sa mère

Un jeune homme de 32 ans, déséquilibré mental, a tué mercredi sa mère âgée de 60 ans dans leur domicile situé au quartier Essalam à Casablanca. Il a été arrêté ce jeudi par les éléments de la brigade de la police du district de Sidi...