L’Espagne a accordé plus de 100 millions d’euros d’aide au Maroc entre 2014 et 2019

22 mai 2021 - 19h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le Maroc a bénéficié de plus de 100 millions d’euros d’aide de la part de l’Espagne entre 2014 et 2019. Des aides qui ont servi à moderniser les institutions du royaume et à renforcer les systèmes éducatif et de santé.

Entre 2014 et 2019, le gouvernement espagnol a autorisé des décaissements bruts de plus de 100 millions d’euros au profit du Maroc, dont 96 millions de dons, 4 millions de crédits et 2,5 millions de prêt, fait savoir Europa Press, ajoutant qu’au cours de l’année 2020, le royaume a bénéficié de 4 millions d’aides non remboursables accordées par l’Agence espagnole de coopération internationale au développement (AECID).

Cette aide soutenue en faveur du Maroc, s’inscrit dans le cadre du cinquième plan directeur de la coopération espagnole (2018-2021) avec les pays à revenu intermédiaire, mais aussi de la coopération déléguée de l’UE. L’aide espagnole est notamment destinée au renforcement et à la modernisation des institutions marocaines ainsi qu’à l’appui aux systèmes éducatif et de santé et à la promotion des opportunités économiques.

Sur le plan migratoire, des projets de coopération sont également réalisés et visent à promouvoir l’intégration des migrants marocains en Espagne, un pays à la fois de transit et de destination. De même, il est prévu cette année, avec l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi, l’équivalent du SEPE en Espagne, de trouver le moyen de capitaliser l’expérience des saisonnières marocaines qui se rendent chaque année en Espagne pour participer à la campagne agricole, dès leur retour au Maroc. Ceci, afin de favoriser le développement des projets d’entrepreneuriat et l’insertion professionnelle dans le royaume et de renforcer le schéma de migration circulaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Coopération - Santé - Education

Aller plus loin

Le Maroc et l’Espagne renforcent leur coopération dans le secteur de l’énergie

Le Maroc et l’Espagne s’activent pour intensifier leur coopération dans le domaine de l’énergie, du gaz, de l’hydrogène. Le ministre marocain de l’Énergie et son homologue...

En Espagne, la Guardia civil mécontente après un don au Maroc

L’Espagne vient d’offrir à la Gendarmerie royale marocaine 200 lunettes de vision nocturne pour renforcer la lutte contre l’immigration clandestine et le trafic de drogue dans...

L’Espagne veut une reprise rapide des relations avec le Maroc

Le Maroc a engagé des négociations avec l’Espagne et l’Union européenne (UE) en vue de la reprise de la coopération en matière migratoire. Dans ce cadre, des délégués de l’UE...

Coopération migratoire : l’Espagne dément l’aide matérielle au Maroc

Le gouvernement espagnol dément que des subventions au Maroc ont été prévues au budget de l’État et même approuvées depuis le début de l’année dernière dans le cadre de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Lutte : le Maroc et Israël renforcent leur coopération

La Fédération royale marocaine des luttes associées (FRMLA) et le Comité olympique d’Israël ont signé, mardi, un accord pour consolider leur coopération bilatérale couvrant tous les domaines de cette discipline sportive.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.