L’Espagne a renforcé la police marocaine avec plus de 35 millions d’euros

7 avril 2021 - 22h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Au cours des deux dernières années, l’Espagne a doté le ministère de l’Intérieur du Maroc en moyens roulants pour assurer avec efficacité les missions de contrôle au niveau des frontières. En tout, plus de 35 millions d’euros ont été injectés par l’Espagne dans l’acquisition des véhicules tout-terrain, des camions ou des quads au profit des forces de sécurité marocaines.

L’Espagne vient de signer un contrat avec la Fondation internationale et ibéro-américaine pour l’administration et les politiques publiques (FIIAPP), pour la fourniture de 90 quads d’une valeur de 1,4 million d’euros, toutes taxes comprises, au profit du Maroc. Cet appui s’inscrit dans le cadre du projet « Appui à la gestion intégrée des frontières et des migrations au Maroc (EUTF-NOA-MA-05) », qui prévoit la livraison de 30 quads automatiques Tout-terrain et 60 quads de transmission manuelle à Tanger ainsi que d’une formation en maintenance de ces engins, rapporte le site spécialisé Defensa.es.

Avant ce contrat, l’Espagne avait signé en décembre, avec Toyota Maroc, un autre d’une valeur de 8,6 millions d’euros pour la fourniture de 130 véhicules Toyota Land Cruiser qui seront livrés à Rabat, dans le cadre du même projet. L’entreprise marocaine a obtenu ce marché au terme d’un appel d’offres qu’il a remporté contre quatre entreprises espagnoles.

En 2019, l’Espagne avait également prévu la fourniture de près de 400 véhicules Tout-terrain d’une valeur totale de 26 millions d’euros au profit du Maroc. Mais en outre, elle avait lancé un appel d’offres pour l’acquisition de 98 caméras thermiques portables de longue portée d’une valeur de 6,5 millions, destinées au ministère marocain de l’Intérieur dans le cadre du même projet qui vise l’amélioration des compétences opérationnelles dans la surveillance des frontières (terrestres et maritimes), et le renforcement de la coopération transfrontalière dans la lutte contre l’immigration clandestine et la traite des êtres humains.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Coopération - Défense - Armement - Acquisition

Aller plus loin

L’Espagne veut une reprise rapide des relations avec le Maroc

Le Maroc a engagé des négociations avec l’Espagne et l’Union européenne (UE) en vue de la reprise de la coopération en matière migratoire. Dans ce cadre, des délégués de l’UE...

L’Espagne refuse de fournir toute information sur l’aide apportée au Maroc

Le ministère espagnol de l’Intérieur a refusé de fournir aux médias des informations sur l’aide de 30 millions d’euros accordée au Maroc dans le cadre de la lutte contre...

Espagne / Immigration clandestine : les 30 millions alloués au Maroc en débat à la Cour suprême

La justice espagnole devra se prononcer sur la légalité de 30 millions d’euros que le pouvoir exécutif a prélevés en 2019 sur les fonds de prévoyance des budgets pour financer...

L’Espagne accélère les expulsions des migrants marocains

L’expulsion des Marocains des Îles Canaries connaissent une augmentation ces derniers mois. L’Espagne renvoie près de 100 migrants marocains chaque semaine vers leurs pays...

Ces articles devraient vous intéresser :

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Des voitures de luxe acquises par le ministère de la Transition numérique ?

Ghita Mezzour, ministre déléguée en charge de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, a démenti l’acquisition d’une voiture de luxe pour 2,48 millions de dirhams et d’une autre pour 1,27 MDH.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Industrie de défense : le Maroc franchit une nouvelle étape

Le Maroc ambitionne de faire partie du cercle restreint des pays leaders dans le domaine de l’industrie de l’armement. Le Conseil des ministres a adopté un décret portant création de deux zones d’accélération industrielles dédiées à l’industrie de...

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.