Recherche

L’Espagne justifie l’octroi de l’aide au Maroc

© Copyright : DR

6 juillet 2021 - 11h20 - Maroc - Par: A.P

Le parti d’extrême droite Vox demande au gouvernement espagnol de ne pas transférer au Maroc les 30 millions d’euros d’aide, approuvés en conseil des ministres au lendemain de la crise migratoire de Ceuta, et destinés à renforcer les capacités des forces de police marocaines en matière de lutte contre l’immigration clandestine.

Vox désapprouve l’attitude du gouvernement de Pedro Sanchez qui a autorisé l’octroi de ces fonds à la police marocaine qu’il accuse de complicité dans l’invasion des migrants à Ceuta les 17 et 18 mai. Dans une série de questions au gouvernement, le parti d’extrême droite a demandé à connaître le montant total de l’aide espagnole à la coopération policière avec le Maroc.

À lire : L’Espagne a renforcé la police marocaine avec plus de 35 millions d’euros

En réponse, l’Exécutif espagnol a confirmé le montant de 30 millions d’euros approuvés en conseil des ministres, précisant toutefois qu’« aucun décaissement n’a encore été effectué ». Le gouvernement a insisté sur le caractère « préventif » de la coopération avec le Maroc et les autres pays d’origine et de transit des migrants. « L’aide vise à améliorer les capacités des forces de police de ces pays dans la lutte contre l’immigration clandestine et la traite des êtres humains », soutient le gouvernement espagnol.

Par ailleurs, le gouvernement a évité de répondre à la question de Vox de savoir si des actions diplomatiques ont été menées auprès des autorités américaines au sujet de la crise avec le Maroc. L’Exécutif a simplement indiqué qu’il entretient un dialogue constant avec les autorités américaines.

Mots clés: Coopération , Défense - Armement , Espagne , Immigration clandestine , Ceuta (Sebta)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact