Police aux frontières : l’Espagne soutient le Maroc, malgré la crise

5 juillet 2021 - 18h40 - Ecrit par : A.P

Quelques jours après l’entrée massive de migrants à Ceuta les 17 et 18 mai, l’Espagne a conclu l’achat de 98 caméras thermiques au profit du Maroc. Elle prévoit aussi l’acquisition de 90 quads destinés à renforcer les forces de sécurité marocaines aux frontières.

Malgré la grave crise diplomatique ouverte avec le Maroc après l’accueil de Brahim Ghali dans un hôpital de Logroño, et la crise migratoire qui s’en est suivie avec l’arrivée en masse de migrants à Ceuta, l’Espagne continue de soutenir le Maroc dans la lutte contre l’immigration clandestine. Quelques jours après la survenue de la crise de Ceuta, le 28 mai plus exactement, l’Espagne a conclu la procédure pour l’acquisition de 98 caméras thermiques longue portée au profit du Maroc pour un montant de plus de 6,5 millions d’euros. Elle étudie actuellement les offres soumises par des entreprises privées pour l’acquisition de 90 quads tout-terrain dont 30 de type automatique destinés au Maroc. Cette acquisition va coûter 8 millions d’euros, fait savoir Vozpópuli.

À lire : L’Espagne a renforcé la police marocaine avec plus de 35 millions d’euros

L’Espagne effectue ces achats dans le cadre du Programme d’appui à la gestion des frontières et des migrations au Maroc, financé par un Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique qui avait déjà servi à doter le Maroc de 220 véhicules tout-terrain, 36 camions et cinq bateaux au cours des deux dernières années.

À ces achats, s’ajoutent les renforcements des forces de sécurité marocaines aux frontières en matériels et équipements par le ministère espagnol de l’Intérieur en vue d’un meilleur contrôle des flux migratoires. Depuis 2007, près de 40 millions d’euros d’aides, financées sur fonds budgétaires espagnols, ont été apportées au Maroc dans ce cadre. En 2017, un véhicule tout-terrain, trois quads, dix jumelles de vision nocturne et cinq analyseurs de gaz portables ont été offerts à la police marocaine qui a bénéficié de 75 autres véhicules tout-terrain au cours de l’année 2018.

Tags : Immigration clandestine - Espagne - Ceuta (Sebta) - Défense - Armement

Aller plus loin

Le Maroc renforce sa frontière avec Ceuta

Le Maroc vient de construire une nouvelle clôture pour renforcer la sécurité à la frontière avec Ceuta, un peu plus de deux mois après la crise migratoire de...

L’Espagne veut une reprise rapide des relations avec le Maroc

Le Maroc a engagé des négociations avec l’Espagne et l’Union européenne (UE) en vue de la reprise de la coopération en matière migratoire. Dans ce cadre, des délégués de l’UE ont...

L’Espagne a vendu des armes au Maroc pour 12,5 millions d’euros en 2020

L’Espagne a vendu au Maroc du matériel de défense (grenades, explosifs, détonateurs, etc.) pour une valeur totale de 12,5 millions d’euros en 2020, selon un rapport du secrétaire...

L’Espagne a ignoré l’état de dégradation de la frontière de Sebta

L’état de dégradation avancé de la frontière de Tarajal, dont était pourtant informé le ministère de l’Intérieur espagnol depuis 2019, a favorisé l’entrée massive de migrants marocains...

Nous vous recommandons

Alerte météo : neige et fortes pluies attendues au Maroc

Des chutes de neige et des fortes pluies parfois orageuses toucheront plusieurs provinces marocaines demain dimanche 27 février.

Tanger : un policier arrêté pour trafic international de drogue

Encore un policier sur lequel pèse de lourds soupçons dans une affaire où escroquerie et trafic de drogue s’entremêlent. Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a diligenté, mardi, une enquête judiciaire pour situer les responsabilités de...

L’Espagne dément avoir modifié la carte du Maroc

Le ministère espagnol des Affaires étrangères nie avoir modifié sur son site internet la carte du Maroc pour y intégrer le Sahara. Pour les autorités espagnoles, il ne s’agit pas d’une modification récente comme semble l’insinuer une certaine...

Marouane Fellaini dans le viseur de plusieurs clubs

L’international belge d’origine marocaine, Marouane Fellaini, intéresse le club anglais Newcastle et les géants turcs Galatasaray et Besiktas alors qu’il dispose encore de près de quatre ans de contrat avec son club chinois, Shandong...

Un Marocain maltraité dans un centre pour migrant en Corée du Sud

L’affaire fait grand bruit et suscite beaucoup d’émoi dans le rang des défenseurs des droits des migrants en Corée du Sud. Celle d’un Marocain maltraité et subissant des atrocités dans un centre de détention pour...

Jamal Ben Saddik gagne par KO face à Benjamin Adegbuyi (vidéo)

Jamal Ben Saddik est en forme. Le Marocain s’est imposé, samedi face soir lors du Glory 81, par KO face au combattant roumain Benjamin Adegbuyi dès le premier round.

Teddy Riner remercie le Maroc

Après avoir décroché la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, les premiers mots du judoka français Teddy Riner, sont allés au Maroc. Il a exprimé toute sa gratitude au royaume qui l’a accueilli dans le cadre de ses...

Une bonne nouvelle pour les expatriés français vaccinés au Maroc

Les expatriés français vaccinés au Maroc ou dans d’autres pays sont autorisés à déposer « dès cette semaine » leur demande pour recevoir un QR code dans le cadre de leur retour sur le territoire national. Cette annonce a été faite par Jean-Baptiste Lemoyne,...

Expulsion de Mineurs marocains : l’Eglise espagnole condamne

La Conférence épiscopale espagnole demande au gouvernement de « garantir avant tout la vie et la sécurité des mineurs », conformément aux lois nationales et conventions internationales, lesquelles exigent « leur consentement » avant tout éventuel...

Maroc : ces villes où le variant Omicron flambe déjà

Les villes de Rabat et Casablanca sont fortement touchées par le variant Omicron. La grande majorité des tests effectués dans ces villes sont positifs au nouveau variant. Les autorités craignent une rechute épidémiologique, appelant à renforcer les mesures...