Recherche

Les autorités s’expliquent sur le démantèlement d’un camp de migrants à Agadir

© Copyright : DR

15 mars 2019 - 11h40 - Société

Installés depuis de nombreux mois à la gare routière de la ville d’Agadir, les migrants subsahariens en situation irrégulière ont été délogés mardi par les autorités locales. Elles viennent aujourd’hui de fournir des explications.

Le campement « ne remplissait pas les conditions d’une vie digne », indique la wilaya dans un communiqué, précisant qu’il a fait l’objet de plusieurs plaintes des habitants du quartier. Ce démantèlement s’est déroulé, assure-t-on, « sous l’orientation et avec le soutien des services centraux concernés ».

Et d’ajouter que la mise en oeuvre de cette opération a été « une initiative en faveur des migrants en situation irrégulière, dans le respect des grandes orientations du Maroc dans ce domaine et dans le cadre de la mise en place d’initiatives locales au profit de cette catégorie ».

Les migrants ont été, selon le communiqué, « transférés, avec leur accord et dans des conditions conformes aux normes, vers un centre social d’hébergement dans le quartier d’Anza » où ils pourront bénéficier de soins médicaux et de nourriture.

Pendant ce temps, les opérations d’identification se poursuivent pour tenter de trouver une solution définitive avec les représentations diplomatiques.

A noter que de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux mettaient en avant la concomitance de cette action de la ville et les rumeurs d’une visite du roi Mohammed VI à Agadir.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact