Recherche

Agadir : "Cachez-moi ces noirs, que je ne saurais voir" (vidéo)

14 mars 2019 - 20h00 - Société

© Copyright : DR

Les autorités locales d’Agadir ont procédé mardi soir (très tard) à « l’accompagnement » de plus d’une centaine de migrants subsahariens dans un centre d’accueil temporaire situé au nord de la ville. Certains observateurs voient en une visite royale prochaine la cause de tout cela.

Une visite royale à Agadir serait prévue début avril. Et le 12 mars a eu lieu une vaste opération qui avait pour but d’emmener des migrants subsahariens dans un abri temporaire.

Beaucoup de migrants avaient dressé des tentes devant des commerces à proximité de la gare routière causant, apparemment, des désagréments la population à tel point que les responsables locaux ont fait du dossier des migrants subsahariens l’une de leurs priorités.

Mardi soir, les autorités ont réquisitionné des bus et réuni un grand nombre de membres des forces auxiliaires pour les « transférer » vers un centre d’accueil temporaire. Au début, les agents sur place auraient même, selon Alyaoum24, tenté de les faire monter de force dans les bus, mais voyant une certaine résistance la diplomatie fut privilégiée. Il s’agirait d’environ 120 migrants subsahariens, toujours selon la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact