Recherche

Malgré leur salaire de 36.000 dirhams par mois, les députés veulent plus d’avantages

© Copyright : DR

12 novembre 2015 - 13h40 - Maroc

Les députés marocains ont fait part de leur « situation » auprès du président de la première chambre du parlement, Rachid Talbi Alami, pour se plaindre de leurs conditions de travail.

Comme le rapporte le journal Assabah du jour, les parlementaires se sont dit insatisfaits du restaurant du parlement qui servirait des repas de mauvaise qualité et ont demandé à Rachid Talbi Alami de mettre fin au contrat liant le parlement et le prestataire de service.

Viennent ensuite les hôtels de la capitale qui ne répondent pas au standing souhaitée par les parlementaires. Les quatre étoiles dans lesquels peuvent séjourner les représentants de la nation ne sont pas assez confortables à leur goût, ajoute la publication, qui explique qu’ils ont même fait des propositions pour améliorer ces conditions. Il faudrait, selon eux, louer des appartements « pas cher » aux frais du contribuable pour qu’ils puissent y dormir surtout après des journées « exténuantes » de travail.

Des plaintes ont été également adressées à propos des tableaux électroniques dédiés aux opérations de vote au parlement. Importées de Chine assez récemment, ces machines sont pour la plupart en panne et demandent donc à ce qu’elles soient remplacées.

A noter qu’un député marocain est payé 36.000 dirhams par mois, sans parler d’avantages en matière de logement, de transports, et bien d’autres domaines.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact