Recherche

Des détenus de Tindouf arrêtés et torturés par le "Polisario"

© Copyright : DR

14 juillet 2003 - 10h53 - Maroc

Des séquestrés dans les camps de Tindouf, près de Aïn Ben Tili, ont fait l’objet récemment d’arrestations et de tortures infligées par le "Polisario", après que les détenus s’étaient soulevés contre les pratiques inhumaines des séparatistes, rapporte dimanche le quotidien "Assahra Al Maghribia".

Après leur fuite de l’un des camps de détention, ces personnes ont subi différentes formes de torture et de sévices infligés par la dénommée "gendarmerie de la polisario" qui leur a tiré dessus, après qu’ils aient dévoilé les pratiques des dirigeants des séparatistes, entre autres, trafic de produits et marchandises et commercialisation d’aides fournies par les organisations humanitaires.

Le journal précise que "le Front du Polisario" a recouru, dans une tentative de contrôler la situation, au transfert de dizaines d’habitants du "camp de Dakhla" au "camp d’ousred" où a été installé un nouveau camp baptisé "Cercle Mhiriz".

A la suite des incidents survenus dans les camps, des Organisations Non Gouvernementales basées en Suède et en Norvège ont exprimé leur rejet de telles pratiques exercées par une bande de séparatistes, tant en matière de violation des Droits de l’Homme que de détournement des aides humanitaires, précise le journal.

La publication a rappelé, en outre, la visite d’une délégation marocaine des provinces du sud en Grande Bretagne et en Belgique, dans le cadre d’une campagne visant à faire connaître la situation des détenus des camps de Tindouf.

MAP

Mots clés: Séquestrés , Polisario , Sahara Marocain , Torture , Tindouf

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact