Deutsche Telekom intéressé par une implantation au Maroc

11 septembre 2007 - 00h21 - Economie - Ecrit par : L.A

Le géant européen et mondial des télécoms Deutsche Telekom s’intéresse de près au Maroc à travers son pôle d’activité T-Systems qui regroupe deux filiales, T-Mobile (téléphonie mobile) et T-Com (réseaux fixes et hauts débits).

Deux managers de T-Systems France, le DG Hervé Sortais et le directeur du développement et du nearshore, Marc Julier, ont prévu un déplacement au Maroc en septembre avec un de leurs consultants.

L’opérateur ayant « identifié le Maroc comme pays attractif pour les entreprises du secteur des services informatiques et télécoms avec des avantages en termes de coût, de compétences, de proximité géographique et culturelle », les responsables de T-Systems ont pour objectif, à travers ce déplacement, d’évaluer divers scénarios d’implantation (investissement direct, partenariat offshore...).

Les dirigeants de T-Systems ont prévu des rencontres avec des acteurs du secteur public pour s’informer des avantages qu’offre le Maroc aux investisseurs internationaux en matière politique, juridique, fiscale, RH (disponibilité et coût des compétences, solutions de recrutement et de formation...). Des rencontres auront lieu aussi avec des entreprises privées, pour nouer un premier contact avec les leaders d’opinion et dirigeants de grandes entreprises et hommes d’affaires.

Un chiffre d’affaires de 12,6 milliards d’euros

T-Systems est aujourd’hui l’une des plus grandes sociétés de services et d’ingénierie informatique (SSII) d’Europe avec un chiffre d’affaires de 12,6 milliards d’euros (environ 140 milliards de DH) et un effectif de 56 000 collaborateurs à travers 50 pays. Née à l’origine de la fusion entre l’activité entreprises de Deutsche Telekom et les divisions des technologies de l’information de Daimler Chrysler et Volkswagen, T-Systems est connue comme spécialiste des systèmes d’informations du secteur automobile.

En France, T-Systems a intégré des systèmes pour de grandes entreprises comme BNP Paribas, Groupama, l’Oréal, Yves Rocher, Airbus... Souhaitant se renforcer dans l’activité intégration, T-Systems entend s’appuyer sur les activités en nearshore (délocalisées) pour gagner en compétitivité et veut démarrer les premières productions courant 2008. D’où la visite au Maroc de l’équipe dirigeante.

La vie éco - M.C.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Allemagne - Implantation - Télécoms

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc accélère sur la 5G en vue de la coupe du monde 2030

Le ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration aura à charge la gestion des télécommunications lors de la coupe du monde 2030. Ainsi en a décidé le Comité marocain d’organisation du tournoi.

Maroc : ces régions oubliées de l’internet

Lors d’un débat organisé par le Parti Authenticité et Modernité (PAM), Ghita Mezzour, ministre de la transition numérique et de la réforme de l’administration, a révélé la part du territoire marocain sans couverture internet.

Une décision de Maroc Télécom passe mal

L’Union marocaine du travail (UMT) s’insurge contre la décision d’Itissalat Al-Maghrib (IAM-Maroc Telecom) de réduire la marge bénéficiaire des commerçants sur les cartes de recharge.

Saint-Gobain : l’Espagne délaissée au profit du Maroc

Saint-Gobain a annoncé le lancement de négociations en vue de la cessation d’activité de son usine de pare-brise à Avilés (Espagne), ce qui pourrait entraîner la suppression de 280 emplois et un départ vers le Maroc.

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.

Suite à un contrôle fiscal, Maroc Telecom va payer 600 MDH

Maroc Telecom et le fisc sont parvenus à un protocole d’accord pour le règlement d’un montant de 600 millions de dirhams, suite à un contrôle fiscal effectué en juin 2022.

Le Maroc accélère son déploiement de la 5G

Le Maroc s’active pour disposer d’une connexion internet 5G avant 2030, année où il co-organisera la Coupe du monde 2030 avec l’Espagne et le Portugal.

Qatar 2022 : les opérateurs se livrent une rude concurrence sur le roaming

La concurrence se fait rude entre les opérateurs de téléphonie mobile IAM, Orange et Inwi sur le marché de roaming en cette période, où 80 000 clients marocains ont rallié Qatar pour assister aux matchs des Lions de l’Atlas. Tous veulent prendre leur...

Inwi fait condamner Maroc Telecom

Le tribunal de commerce de Rabat vient de condamner Itissalat Al-Maghrib (IAM-Maroc Telecom) à verser 6,3 milliards de dirhams à son concurrent Wana (inwi) qui lui reproche des pratiques « anticoncurrentielles ». Un coup dur pour l’opérateur historique...

Maroc Telecom a payé une amende de 2,45 MMDH au régulateur

Maroc Telecom a annoncé s’être acquittée de l’amende de 2,45 milliards de dirhams (MMDH), infligée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).