Inwi fait condamner Maroc Telecom

30 janvier 2024 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le tribunal de commerce de Rabat vient de condamner Itissalat Al-Maghrib (IAM-Maroc Telecom) à verser 6,3 milliards de dirhams à son concurrent Wana (inwi) qui lui reproche des pratiques « anticoncurrentielles ». Un coup dur pour l’opérateur historique marocain.

Inwi a réclamé une indemnisation de 6,85 milliards de dirhams pour « pratiques anticoncurrentielles » de la part du groupe dirigé par Abdeslam Ahizoune. Mais le tribunal de commerce a légèrement revu ce montant, condamnant Maroc Telecom à verser 6,3 millions de dirhams à son concurrent. Cette décision intervient quelques mois après que Maroc Telecom a été sanctionnée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) pour abus de position dominante et sommé de payer une astreinte de 2,45 milliards de dirhams, rappelle Jeune Afrique.

À lire : Maroc Telecom a payé une amende de 2,45 MMDH au régulateur

Dans ce dossier contre Inwi, Maroc Telecom avait déjà été sanctionnée en 2020 par l’ANRT à verser plus de 300 millions d’euros à son concurrent. « Il était alors reproché au numéro un des télécoms marocaines de ne pas appliquer le dégroupage, une pratique qui prévoit le partage de certaines infrastructures de connexion à l’internet mobile et fixe avec la concurrence pour équilibrer le marché », précise le magazine, soulignant qu’Inwi avait alors exprimé sa satisfaction à la suite de cette sanction qui, espérait-elle, « permettra de rétablir une concurrence saine sur le marché des télécommunications ».

À lire : La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Mais Maroc Telecom ne se serait pas conformé à ces sanctions, ce qui aurait poussé Inwi à déposer le 16 décembre 2021 une nouvelle plainte contre le groupe au sujet du dégroupage. « Pour le troisième trimestre de 2023, Maroc Telecom a enregistré une hausse de ses bénéfices avant intérêt et impôt (Ebitda) de 3,2 % (soit 14,5 millions de dirhams), portée essentiellement par ses filiales subsahariennes », indique Jeune Afrique, révélant une chute de 10 % du cours des actions du groupe à la Bourse de Casablanca.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Maroc Telecom - Télécoms - Inwi

Aller plus loin

Maroc Telecom a payé une amende de 2,45 MMDH au régulateur

Maroc Telecom a annoncé s’être acquittée de l’amende de 2,45 milliards de dirhams (MMDH), infligée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été...

Suite à un contrôle fiscal, Maroc Telecom va payer 600 MDH

Maroc Telecom et le fisc sont parvenus à un protocole d’accord pour le règlement d’un montant de 600 millions de dirhams, suite à un contrôle fiscal effectué en juin 2022.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc accélère sur la 5G en vue de la coupe du monde 2030

Le ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration aura à charge la gestion des télécommunications lors de la coupe du monde 2030. Ainsi en a décidé le Comité marocain d’organisation du tournoi.

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Le Maroc doit-il s’inquiéter pour le sabotage des câbles sous-marins ?

Après le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2, le Maroc doit-il craindre celui des câbles sous-marins utilisés pour l’Internet ou l’électricité ?

Qatar 2022 : les opérateurs se livrent une rude concurrence sur le roaming

La concurrence se fait rude entre les opérateurs de téléphonie mobile IAM, Orange et Inwi sur le marché de roaming en cette période, où 80 000 clients marocains ont rallié Qatar pour assister aux matchs des Lions de l’Atlas. Tous veulent prendre leur...

Maroc : ces régions oubliées de l’internet

Lors d’un débat organisé par le Parti Authenticité et Modernité (PAM), Ghita Mezzour, ministre de la transition numérique et de la réforme de l’administration, a révélé la part du territoire marocain sans couverture internet.

Inwi fait condamner Maroc Telecom

Le tribunal de commerce de Rabat vient de condamner Itissalat Al-Maghrib (IAM-Maroc Telecom) à verser 6,3 milliards de dirhams à son concurrent Wana (inwi) qui lui reproche des pratiques « anticoncurrentielles ». Un coup dur pour l’opérateur historique...

Taxes en hausse au Maroc : les téléphones coûteront plus cher

Le gouvernement marocain prévoit d’augmenter le droit d’importation appliqué aux smartphones. Par conséquent, les prix de ces appareils pourraient augmenter de façon significative.

Maroc Telecom a payé une amende de 2,45 MMDH au régulateur

Maroc Telecom a annoncé s’être acquittée de l’amende de 2,45 milliards de dirhams (MMDH), infligée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

Maroc : vers la désactivation des cartes SIM anonymes

Ghita Mezzour, la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, a affirmé mardi à Rabat que l’obligation d’identifier tout souscripteur désirant s’abonner aux services télécoms incombait aux opérateurs de...