Recherche

Le Maroc va récupérer son dinosaure mis aux enchères en France mais il devra payer

© Copyright : DR

2 mars 2017 - 11h40 - Société

La médiatisation de la vente aux enchères des ossements d’un dinosaure retrouvé au Maroc en passe d’être vendu aux enchères à Paris a sans doute payé. Le dinosaure va être rendu au royaume mais il devra mettre la main à la poche.

Initialement prévue le 7 mars prochain, la vente a finalement été annulée, confirme le commissaire-priseur de l’étude Binoche & Giquello au site Telquel.ma. Cette annulation survient après la rencontre entre l’ambassadeur du Maroc à Paris, Chakib Benmoussa et Aexandre Giquello hier, mercredi.

« J’ai énormément apprécié la manière dont l’ambassadeur a mené la discussion, en très bonne intelligence. L’accord que nous avons trouvé me convient moralement », a-t-il affirmé. Et d’ajouter : « Avec le vendeur, nous avons estimé qu’il était plus sage de ne pas vendre cet objet. Notre position juridique n’a pas changé, et l’ambassade n’a d’ailleurs pas remis en cause notre bonne foi quant au parcours de l’objet en Europe ».

Mais le commissaire-priseur ne s’est pas étalé sur la compensation financière promise par les autorités marocaines mais il en dessine tout de même les contours. « Si le squelette était parti à un million d’euros, il y’a un manque à gagner pour l’étude », a-t-il estimé, une façon de mettre la pression sur le Maroc pour qu’il paie cher le retour de ce Zarafasaura Oceanis qui n’était « qu’un tas de cailloux » en 2011 lors de sa découverte dans la région de Khouribga.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact