Un diplomate israélien accuse le Maroc de "nettoyage ethnique" contre les Juifs

1er décembre 2023 - 20h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Alors que bon nombre de Marocains manifestent pour la Palestine, un diplomate israélien accuse le Maroc de «  nettoyage ethnique contre les Juifs ». De quoi susciter un tollé sur les réseaux sociaux.

« Parlez-moi davantage du nettoyage ethnique au Moyen-Orient », écrit dimanche Dan Poraz, ambassadeur adjoint d’Israël à Madrid, dans un post sur X (ex-Twitter). Il accompagne son post d’un graphique intitulé « Population juive dans les pays arabes », qui montre le nombre de communautés juives en baisse. Une baisse qui descend jusqu’à zéro dans certains États arabes depuis 1948. Aujourd’hui, la communauté juive au Maroc ne compte plus qu’entre 1500 et 2000 membres.

À lire : Guerre Hamas-Israël : qu’en pensent les juifs marocains ?

Ce post du diplomate israélien a suscité de vives réactions de la part des internautes marocains. Selon eux, le message de Poraz était problématique pour trois raisons : l’accusation de nettoyage ethnique, faisant référence au Maroc comme pays arabe et utilisant une carte montrant le Maroc sans le territoire du Sahara occidental malgré la reconnaissance par Tel-Aviv de la souveraineté de Rabat sur la région. « Comme c’est triste que les politiciens israéliens aiment partager des mensonges […] pour dramatiser davantage notre histoire, pour servir leurs agendas », a réagi auprès du site The New Arab Marvin, un juif marocain de 72 ans rencontré à Casablanca. Il ne se souvient pas des détails de la vie de sa famille au début des années cinquante, mais il a en mémoire l’amour et l’admiration de son père pour le roi Mohammed V, une figure bien-aimée de la communauté marocaine, et les conseils qu’il lui a donnés, ainsi qu’à ses frères et sœurs, de ne pas quitter « Lblad » (la patrie).

À lire : Une députée russophone s’attaque aux Marocains d’Israël

« Mohammed V a tout fait pour empêcher le protectorat français d’appliquer les lois antisémites de Vichy, refusant l’expulsion et le port de l’étoile jaune », fait savoir l’historien maroco-israélien Ami Bouganim. Alors que Paris était sous occupation allemande en juillet 1940, le Maroc qui était toujours sous colonisation française fut chargé d’imposer des lois antisémites à l’encontre de son quart de million de personnes. À l’époque, Mohammed V, nommé Commandeur des Croyants, aurait refusé d’appliquer ces lois antisémites.« Il n’y a pas de Juifs au Maroc. Il n’y a que des sujets marocains », avait déclaré le souverain. Mais il sera contraint par les autorités de Vichy de promulguer deux lois restreignant certaines professions et écoles aux juifs et les obligeant à vivre dans des ghettos. En 1956, Mohammed V a aboli la dhimmitude après l’indépendance du Maroc, fait savoir l’historien français Yves Benot, ajoutant que le souverain a nommé des Juifs marocains à des postes ministériels (comme Léon Benzaquen au ministère des Postes).«  Cet homme (le roi Mohammed V) nous aimait et nous protégeait avant que cela ne devienne une chose à la mode », a ajouté Marvin, qui dit accrocher toujours une photo du défunt souverain dans son salon.

À lire : Un pas vers la nationalité marocaine pour les enfants de Juifs marocains

Face à la polémique, Poraz a, dans un nouveau post mardi, désigné le Maroc comme un « exemple de coexistence » et reconnu l’utilisation de « la mauvaise carte ». Il n’a cependant pas retiré les accusations de nettoyage ethnique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Palestine - Judaïsme marocain - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Guerre Hamas-Israël : qu’en pensent les juifs marocains ?

Les Juifs marocains s’expriment sur la guerre entre le mouvement palestinien du Hamas et Israël qui se poursuit en dépit des nombreux appels à un cessez-le-feu.

Rabat se mobilise pour Gaza : l’accord avec Israël de plus en plus contesté

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche à Rabat en brandissant des drapeaux palestiniens et appelant le gouvernement à rompre les relations avec Israël.

Protection des Juifs : Israël dit merci au Maroc

Plus d’un demi-siècle après, Israël témoigne sa gratitude au Maroc, pour avoir protégé les Juifs de la Shoah pendant la seconde guerre mondiale. Une première.

Un pas vers la nationalité marocaine pour les enfants de Juifs marocains

Des activistes viennent de lancer, via le portail national de la Participation citoyenne et conformément à la loi n° 64.14, une initiative législative visant à accorder la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Maroc : les nouvelles mesures sur la communauté juive, saluées

David Toledano, membre de la communauté juive marocaine et président de la Fédération des industries des matériaux de construction, a salué le décret, portant organisation des communautés juives, estimant que ce texte est « exceptionnel [et] répond...

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelilah Benkirane, le parti a exprimé son...

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Le Maroc inaugure la première synagogue universitaire du monde arabe

L’Université polytechnique Mohammed VI (UM6P) a inauguré une synagogue universitaire, une première au Maroc et dans le monde arabe. Le lieu de culte, situé à côté de sa nouvelle mosquée, reflète la coexistence des religions au Maroc.

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.