Dominique Strauss Kahn s’installe à Casablanca

8 janvier 2014 - 17h26 - Maroc - Ecrit par : J.L

Dominique Strauss Kahn, ancien directeur général du Fonds Monétaire International (FMI), aurait décidé de s’installer à Casablanca, où il aurait déjà implanté une société de consulting en finance et économie.

D’après l’information rapportée par "Maghreb Confidentiel", l’ex-ministre français de l’Economie a créé une "société unipersonnelle" à Casablanca dénommée "Parnasse International".

Strauss Kahn serait entré dans le capital de la banque d’affaires luxembourgeoise Anatevka, à travers son entreprise casablancaise, qui lui servirait de "base arrière" pour sa reconversion dans les affaires.

L’ancien patron du FMI poursuivi en France pour "proxénétisme aggravé en réunion", dans l’affaire dite du Carlton de Lille, s’est définitivement éclipsé de la vie politique française, pour devenir président du conseil d’administration d’Anatevka.

La banque d’affaires luxembourgeoise conseille "les Etats, les sociétés et les entrepreneurs pour leur développement stratégique international, leur financement, la restructuration de leur dette et les acquisitions et cessions d’entreprises".

Dominique Strauss Kahn qui a passé une partie de son enfance à Agadir, est un grand ami du Maroc, où il compte encore de nombreux amis très influents.

Sujets associés : Agadir - Casablanca - FMI - Banques - Dominique Strauss-Kahn

Aller plus loin

Une somptueuse villa pour Dominique Strauss-Kahn à Casablanca

Dominique Strauss-Kahn revient au devant de la scène depuis hier et le début de son procès dit du Carlton où il est poursuivi avec dix autres personnes pour « proxénétisme...

Maroc : l’entreprise de Dominique Strauss-Kahn a fait 5,2 millions d’euros de bénéfices

Tout roule pour l’ancien ministre français de l’Economie Dominique Strauss-Kahn dont l’entreprise installée au Maroc vient de réaliser un résultat net de 5,2 millions d’euros...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : hausse du nombre de cartes bancaires en 2021

Au 31 décembre 2021, les cartes émises par les banques marocaines ont atteint 17,9 millions de cartes, en hausse de 4,1 % par rapport à un an auparavant. Plus de la moitié des cartes est utilisée pour des opérations de retrait en cash.

Séisme au Maroc : les banques versent 850 millions de dh, Akwa Group 600 millions

Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) vient de faire un geste conséquent pour venir en aide aux victimes du récent séisme qui a frappé le pays. C’est également le cas pour Akwa Group.

Chèques sans provision : une aministie bienvenue au Maroc

Au Maroc, le service centralisé des amendes pour défaut de provision sur chèques a enregistré en 2022 559 918 incidents de paiement, soit une augmentation de près de 12 %, comparativement à l’année précédente. C’est ce qui ressort d’un rapport sur la...

Bonne nouvelle pour les employés de banque au Maroc

Très bonne nouvelle pour les banquiers marocains qui verront, dès la prochaine fiche de paie, une augmentation de salaire.

Le virement bancaire instantané au Maroc sera bientôt lancé

Bank Al-Maghrib a annoncé le lancement d’ici la fin de l’année, au Maroc, du virement bancaire instantané.

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Maroc : les virements bancaires instantanés effectifs en 2023

Les derniers tests sont en cours pour permettre une réception instantanée des virements bancaires pour les particuliers et les entreprises au Maroc. Le déploiement général de ce système est prévu début 2023.

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Système de Ponzy : les mises en garde de Bank Al-Maghrib

Les Marocains doivent se méfier des sociétés qui collectent illégalement de l’argent auprès du public en promettant des rendements exceptionnels. Voici une piqûre de rappel de la part de Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Autorité marocaine du Marché des...