Dominique Strauss Kahn aurait tenté de violer une journaliste marocaine

4 juin 2011 - 01h27 - Monde - Ecrit par : J.L

Dominique Strauss Kahn, l’ex directeur général du Fond Monétaire International, aurait tenté d’agresser sexuellement une journaliste marocaine.

Bachir Thiam, journaliste du quotidien L’Économiste, a affirmé à Radio Luxe qu’une de ses collègues journalistes, lui aurait confié que lors d’une interview de Dominique Strauss Kahn, ce dernier l’aurait agressée et aurait tenté de la violer.

Selon d’autres sources médiatiques, la journaliste en question résiderait toujours au Maroc et aurait interviewé Dominique Strauss Kahn à Rabat il y a quelques années.

Dominique Strauss Kahn, gardé en résidence surveillée à New York depuis le 20 mai dernier, a été interpellé le 14 mai à l’aéroport Kennedy de New York pour avoir agressé sexuellement une femme de chambre de l’hôtel Sofitel de Manhattan.

Grand ami du Maroc, Dominique Strauss Kahn, 61 ans, possède avec son épouse, l’ancienne journaliste de TF1 Anne Sinclair, un magnifique Riad à 500 mètres de la place Jamaâ El Fna à Marrakech.

Strauss Kahn a passé une partie de son enfance au Maroc à Agadir, où il a vécu avec ses parents de 1951 à 1960, date à laquelle la famille Strauss Khan avait quitté Agadir pour Monaco en raison du tremblement de terre qui avait détruit la ville.

Sujets associés : Rabat - FMI - Harcèlement sexuel - Femme marocaine - Dominique Strauss-Kahn

Ces articles devraient vous intéresser :

Le FMI confirme l’éligibilité du Maroc à une ligne de crédit

Le Maroc a entamé des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) sur une nouvelle ligne de précaution et de liquidité (LPL), a annoncé, vendredi, le représentant de l’institution financière au royaume, Roberto Cardarelli.

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du gouvernement.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Dominique Strauss-Khan et son épouse radieux à Marrakech

Habitué du festival international du film de Marrakech, l’ancien directeur général du FMI Dominique Strauss-Khan accompagné de son épouse Myriam L’Aouffir, a marqué de sa présence la cérémonie d’ouverture de la 19ᵉ édition. Le couple a affiché un...

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.

Le FMI confirme un prêt pour le Maroc

Le Maroc bénéficiera d’un prêt de 1,3 milliard de dollars du Fonds monétaire international (FMI) pour soutenir sa transition écologique et renforcer sa résilience face aux catastrophes naturelles.

Maroc : une croissance presque nulle en 2022

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour le Maroc. Cette année, elle ressort à 0,8 % et devrait passer à 3,6 % en 2023, puis rebondir à 3,4 en 2024.