À Paris, le Marocain Driss Ibenmansour lance « Motto », vélos électriques par abonnement

16 mars 2022 - 14h20 - France - Ecrit par : S.A

La start-up française dédiée à la mobilité électrique, Motto, fondée par le Marocain Driss Ibenmansour (ex Operations Manager chez Uber et ex-DG France de Bird), Pierre-François de Rougé et Antoine Bouttier lance une offre de vélos électriques par abonnement à Paris.

Grâce à une levée de fonds de 4 millions d’euros en Seed menée en co-lead par Cassius Family et Founders Future, avec le soutien de Business Angels européens et américains, Motto est disponible à Paris. Elle lance son offre de vélos électriques personnels disponibles sur abonnement, avec service de conciergerie. Des vélos assurés à la fois contre le vol et la casse. Quid de ses caractéristiques ? « Au niveau du design, le vélo électrique Motto semble être décliné en deux formats de cadre : l’un ouvert, ce qui facilite l’enfourchement — et inversement — de votre monture, l’autre fermé. L’engin dispose par ailleurs d’une batterie amovible d’une autonomie de 60 kilomètres », fait savoir Frandroid.

À lire : Une usine de vélos-taxis électriques et solaires prévue à Tanger

Motto possède plusieurs milliers de vélos électriques. Les abonnements à sa flotte ont déjà démarré. Le prix d’un forfait mensuel, sans aucun engagement est fixé à 75 euros. Le client aura droit aux services suivants : une conciergerie 24/7 disponible via une application mobile, entretien et maintenance, assistance, réparation ou remplacement de son vélo sous 24 à 48h maximum, recyclage du vélo en fin de vie… Ce n’est qu’à partir d’avril 2022 que les engins seront disponibles.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Paris - Transports - Driss Ibenmansour

Aller plus loin

Les jeunes du Foyer de Molenbeek rallient bientôt le Maroc à vélo

Des jeunes du Foyer sont partis de Molenbeek le 1ᵉʳ juillet pour rallier le Maroc à vélo. Ils sont arrivés mardi à Marseille.

Maroc : vers l’encadrement de l’utilisation des trottinettes et vélos électriques

Les trottinettes et les vélos électriques seront bientôt logés à la même enseigne que les voitures et les motos en ayant eux aussi, leur référentiel d’homologation. La demande a...

Des vélos volés à Paris acheminés vers le Maroc ?

Paris veut devenir la capitale mondiale du vélo à l’instar d’Amsterdam, mais la ville est confrontée au vol de vélos dont une partie est acheminée vers le Maroc. Une ambition...

Bilal, 11 ans, meurt après un accident de vélo en Belgique

Bilal Ben Omar, un jeune belge d’origine marocaine âgé de 11 ans, est décédé quelques jours après avoir été fauché par une voiture alors qu’il roulait à vélo à Maasmechelen, en...

Ces articles devraient vous intéresser :

La CTM rachète Africa Morocco Link

Le groupe d’Othman Benjelloun, O Capital Group, redistribue les cartes dans le secteur du transport maritime marocain. La Compagnie de Transports au Maroc (CTM) s’empare en effet de la participation majoritaire (51 %) d’Africa Morocco Link (AML)...

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

De nouveaux avions pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a officiellement lancé un appel d’offres pour l’acquisition de 200 nouveaux avions. Cet investissement colossal vise à quadrupler la flotte de RAM d’ici une décennie, en vue de propulser la compagnie marocaine vers de nouvelles...

Location de voitures au Maroc : Nouvelles règles plus sévères

Depuis ce lundi 15 avril, les agences de location de voitures au Maroc ont l’obligation de se conformer à un nouveau cahier des charges relatif aux conditions d’investissement dans le secteur.

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.