Elargissement de l’Union européenne : le Maroc et la nouvelle donne méditerranée

26 avril 2004 - 10h19 - Monde - Ecrit par :

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Dix pays vont en effet devenir membres effectifs de l’Union européenne le 1er mai 2004 à Dublin (Irlande), capitale de l’Europe jusqu’à fin juin 2004. Sept pays qui faisaient encore partie il y a moins de quinze ans, de l’ex-Union soviétique : Hongrie, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Lituanie, Lettonie, Estonie. Ainsi que la Pologne et les deux îles méditerranéennes : Chypre et Malte. Le processus d’intégration qui a débuté dans les années 90, après la chute du mur de Berlin, s’est intensifié entre 1998 et 2000, et a été bouclé en décembre 2002 au sommet de Copenhague.

Les négociations ont été à la fois difficiles et laborieuses, du fait de coût de l’élargissement pour les quinze (27,5 milliards d’europs entre 2004 et 2006) et de la transposition de l’acquis communautaire dans la législation des dix nouveaux membres.

Le traité d’adhésion a été solennellement signé à Athènes le 16 avril 2003, et sa ratification a été achevée dans tous les Etats membres. L’Union européenne élargie verra sa population augmenter de 75 millions d’habitants, et deviendra le troisième ensemble de population du monde avec 450 millions d’habitants, derrière la Chine et l’Inde.

Sur le plan institutionnel, elle sera régie par le traité de Nice, conclu en décembre 2000, dont les mécanismes ont été dénoncés comme trop compliqués et peu pratiques. Cependant, avec le changement de gouvernement en Espagne, et l’assouplissement de la position de la Pologne, il y a de fortes chances que le projet de Constitution pour l’Europe, établi sous la conduite de M. Valéry Giscard d’Estaing, puisse être adopté d’ici fin juin 2004 sous la présidence irlandaise.

Ce projet de Constitution prévoit notamment des règles de fonctionnement de l’Union beaucoup plus souples que le Traité de Nice, notamment en ce qui concerne la prise de décisions.

Outre, les dix nouveaux membres, sept autres candidats d’Europe de l’est et des Balkans sont sur les rangs pour leur adhésion à l’Union européenne. Il s’agit de la Bulgarie et de la Roumanie, dont l’intégraation à l’Union est prévue en 2007. La Croatie espère également intégrer en 2007, tandis qu’il est prévu une date beaucoup plus lointaine pour les pays des Balkans : Macédoine, Bosnie-Herzégovine, Serbie-Monténégro et Albanie.

Face à cette situaton, quelle position le Maroc doit prendre ?

Notre pays est lié à l’Union européenne par un accord d’association signé en 1996, et mis en vigueur en 2000. Cet accord prévoit notamment l’instauration progressive d’une zone de libre-échange avec l’Union européenne qui sera totale en 2012. Il prévoit également une aide financière de l‘UE au profit du Maroc pour sa mise à niveau, dans le cadre du programme MEDA :
MEDA I : 1996-1999 : 616 millions d’euros
MEDA II : 2000-2006 : 485 millions d’euros

Dès lors que les dix nouveaux membres auront adhéré effectivement à l’Union européenne, ils intégreront dans leur législation les Traités et Accords qui lient l’UE aux pays tiers. Concrètement, cela veut dire que les règles régissant nos relations actuelles avec l’Union européenne seront transposées intégralement aux nouveaux membres.
Quelles conséquences cela aura-t-il sur l’économie de notre pays ?

Sur le plan des investissements, il est certain que ces dix nouveaux membres vont attirer de plus en plus d’investissements européens, et constituer une concurrence sérieuse puor le Maroc. Ils bénéficient en effet d’un coût de main-d’œuvre moins élevé qu’en Europe de l’Ouest, de la proximité géographique, et d’un niveau de développement économique assez élevé (infrastructures, télécommunications, qualification professionnelle). D’ores et déjà de grands groupes européens ont délocalisé leur activité chez les nouveaux membres :
Allemagne : Siemens a délocalisé la téléphonie en Hongrie.

Lufthansa veut délocaliser sa comptabilité et ses achats en Polognee Volkswgen produit 13% de ses véhicules en Europe Centrale et Orientale.
• France : Le groupe américain Whirpool a annoncé la délocalisation de son activité lave-linge d’Amieens en Slovaquie.
• Espagne : le groupe sud-coréen Samsung a quitté Barcelone pour la Slovaquie.
Le groupe néerlandais Philips a délocalisé sa production de luminaires industriels de Catalogue en Pologne.
• Suède : Le groupe Electrolux a délocalisé sa production d’électroménager en Hongrie.
Il est à criandre aussi que les fonds communautaires soient orientés prioritairement à ces nouveaux pays, plutôt qu’aux pays de Sud, notamment dans le cadre de l’aide à l’agriculture, et aux subventions aux régions les plus défavorisées.

A contrario, le Maroc pourrait attirer des investissements en provenance de ces nouveaux membres, quoique dans une moindre mesure.
Au niveau des échanges, le Maroc pourrait accéder à de nouveaux marchés sur ces dix nouveaux membres, notamment pour les produits agricoles frais et transformés, ainsi que pour les textiles, du fait du régime douanier préférentiel dont il bénéficiera. Mais il aura aussi à supporter la concurrence sur son propre marché, de produits en provenance de ces pays, qui seront totalement exonérés de droits de douane d’ici 2012.

Au niveau du tourisme, le Maroc pourrait bénéficier d’un apport additionnel en provenance de ces nouveaux membres, qui ont été peu prospectés jusqu’à maintenant, et qui connaissent mal le Maroc. A l’inverse, Chypre et Malte qui sont des sites tourisques par excellence, pourraient attirer encore plus de touristes en provenance de l’UE.

Tenant compte de ces élèments, la stratégie préconisée peut se décliner en trois volets ;
• Approfondir les relations avec l’UE, notamment dans le cadre de la “ nouvelle politique de voisinage ”. Il s’agit de se rapprocher le plus possible du statut de membre de l’UE, dans tous les domaines économiques et sociaux.
• Diversifier nos relatons en dehors de l’UE.
Cette diversification doit se faire à l’Est, notamment dans le cadre e l’Accord de libre-échange avec la Tunisie, l’Egypte, la Jordanie et la Turquie. Mais aussi à l’ouest, dans le cadre de l’Accord de libre-échange avec les USA, qui vient d’être signé.
• Améliorer la compétitivité de notre pays.
C’est la préconisation la plus importante, car les Accords avec les pays tiers ne sont que des cadres à l’intérieur desquels se font ou ne se font pas les actions concrètes.
Il faut que notre pys soit compétitif pour accueillir les investissements et les touristes étrangers, pour exporter ses produits sur un maximum de marchés, et pour protéger son marché national contre la concurrence étrangère. Devant la multiplication des accords de libre-échange, l’avancée inéluctable de la mondialisation, le Maroc se doit d’être vigilant.

(*) Jawad Kerdoudi - Consultant Economiste
Président de l’IMRI (Institut Marocain des Relations Internatinales) - Le Matin -

Sujets associés : Union européenne - Politique économique - Pologne - République Tchèque - Lettonie - Slovaquie - Slovénie - Estonie - Hongrie - Institut Marocain des Relations Internationales

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Union européenne

Le Maroc, un choix avantageux pour l’Europe

Le Maroc est actuellement une alternative crédible pour les pays européens. Face à la presse, mardi, à Rabat, le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamya présenté tous les avantages que présente le Maroc...

Commerce : l’Europe tacle le Maroc

La Commission européenne dénombre 43 nouvelles mesures de restrictions prises en 2019 émanant de 22 pays dont le Maroc.

Une étude affirme que le Covid-19 a été créé dans un laboratoire

L’origine du coronavirus vient d’être révélée par le rapport d’étude d’une équipe de scientifiques français. Il se serait échappé d’un laboratoire de recherche

Le Maroc menacerait de rompre les accords de pêche avec l’Europe

En réaction au vote de la résolution du parlement européen le sanctionnant pour avoir laissé entrer en masse des migrants mineurs à Ceuta les 17 et 18 mai, le Maroc menacerait de rompre les accords bilatéraux avec l’Union européenne (UE), notamment les...

L’économie marocaine mise à rude épreuve à cause des restrictions en Europe

Le Maroc se retrouve dans une posture délicate sur le plan économique à cause des restrictions imposées par l’Europe suite à l’apparition des nouveaux variants du virus. Entre confinements et campagne de vaccination, le rebond économique n’est visiblement...

Politique économique

Maroc : les subventions au pain coûtent très cher à l’Etat

Le Maroc a augmenté la subvention allouée au blé tendre qui, depuis le début de l’année en cours, est estimée à plus de 3MMDH. C’est ce qu’a annoncé jeudi à Rabat, Mustapha Baitas, ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du...

Le Maroc se protège contre le contreplaqué chinois

Les mesures antidumping appliquées aux importations de contreplaqué provenant de la Chine seront maintenues jusqu’à l’année prochaine. Cette décision vise à protéger la production marocaine.

Casablanca aura son terminal de croisières

Afin de renforcer l’infrastructure portuaire, l’Agence nationale des ports (ANP) a lancé la construction du nouveau terminal de croisières au port de Casablanca. La capitale économique se positionne comme l’un des piliers de l’attractivité touristique du...

Maroc : le Chef du gouvernement exhorte à la préférence nationale

Le gouvernement marocain revient à la charge, pour la mise en œuvre effective de la préférence nationale, après un premier appel resté sans suite. C’est la meilleure voie pour faire face à cette crise économique sans précédent, ainsi que n’ont de cesse de le...

Maroc : les prix des cigarettes augmentent, voici le détail (liste complète)

À compter de ce samedi 1ᵉʳ janvier 2022, les prix des tabacs manufacturés au Maroc connaîtront une augmentation, selon l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII).

Pologne

Eurovision Junior 2020 : la Marocaine Asha représente l’Espagne

C’est la Marocaine Hajar Sbihi, alias Asha, qui représentera l’Espagne à la prochaine édition du concours Eurovision de la chanson junior 2020. La société de la télévision publique espagnole (RTVE) annonce qu’elle y exécutera sa chanson...

LUG, le géant polonais de l’éclairage public pose ses valises au Maroc

Le géant polonais de l’éclairage public, LUG, s’apprête à s’installer au Maroc. Son président, Ryszard Wtorkowski, reçu en audience ce vendredi 15 janvier par Abderrahim ‎Atmoun, ambassadeur du roi en Pologne, compte signer une déclaration ‎d’intention...

Maroc : la Pologne veut sa place dans l’aéronautique

L’industrie aéronautique polonaise envisage sérieusement de signer des partenariats au Maroc. L’ambassade du Maroc en Pologne a rencontré à Varsovie, les premiers responsables de certaines sociétés...

Mondial de handball : lourde défaite du Maroc face à la Macédoine du Nord

La sélection marocaine de handball quitte le championnat mondial de handball sur une écrasante défaite face à la macédoine du Nord. Les Lions de l’Atlas signent ainsi leur cinquième défaite dans cette compétition qu’ils avaient entamée avec plein...

Marché polonais : des opportunités commerciales pour les exportateurs marocains de textile

En vue de dénicher les opportunités commerciales en Pologne, dans le domaine du textile, l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX), en collaboration avec le cabinet Harvard Consulting, a tenu il y a quelques jours, un...

République Tchèque

Accusations d’espionnage : de nouvelles révélations sur Mehdi Ben Barka

Suite au démenti de Bachir Ben Barka, fils de Mehdi Ben Barka, chef de file du mouvement tiers-mondiste, le chercheur tchèque Jan Koura, professeur adjoint à l’Université Charles de Prague fait de nouvelles révélations sur le plus célèbre opposant aux rois...

Exclusion d’un combattant du MMA après la découverte d’un tatouage d’Adolf Hitler

Alors qu’il s’apprêtait à faire ses débuts professionnels face au combattant slovaque Nikolas Krivák, Radek Rousal, un aspirant combattant tchèque de MMA a été banni d’un événement Oktagon MMA à Brno après la découverte de ses nombreux tatouages néonazis dont...

Crise migratoire : la République tchèque propose la signature d’un accord avec le Maroc

Face à la crise migratoire, le Premier ministre tchèque, Andrej Babiš estime que la signature d’un accord avec la Turquie, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Libye » d’où les réfugiés partent pour l’Europe s’avère...

Une société tchèque modernise des chars T-72B pour le Maroc

Les Forces armées royales (FAR) ont sollicité l’expertise de la société tchèque « Excalibur Army » pour moderniser leur flotte de chars T-72B (MBTS).

Pour excès de pesticides, les poivrons marocains retirés du marché tchèque

Les autorités de la République tchèque ont retiré du marché les poivrons marocains importés via l’Espagne en raison d’une présence excessive des pesticides chlophentézine et méthomyle.

Lettonie

Marrakech-Riga, la première ligne d’AirBaltic en Afrique

La compagnie aérienne lettone AirBaltic relie désormais Marrakech à Riga (capitale de la Lettonie). Il s’agit de sa première ligne vers le Maroc et le continent africain.

Futsal : le Maroc écrase la Lettonie (7-2) en amical

La sélection marocaine de futsal a battu son homologue de la Lettonie sur le score sans appel de 7 buts à 2.

Futsal : le Maroc s’impose face à la Lettonie

Dans le cadre des préparatifs pour les prochaines échéances, l’équipe du Maroc de futsal a largement battu son homologue de la Lettonie lors d’un match amical qui s’est déroulé mercredi au Complexe Mohammed...

Slovaquie

Guerre en Ukraine : 436 Marocains ont fui le pays via les postes frontières

Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, 436 Marocains ont réussi à fuir le pays en passant par les postes frontaliers vers lesquels l’ambassade du Maroc à Kiev leur avait demandé de se...

Vers le transfert de Peugeot e-208 depuis le Maroc vers l’Espagne ?

Le groupe Stellantis a décidé de changer d’usine de production pour la version électrique de sa Peugeot produite en Slovaquie et au Maroc. La Peugeot 208 100 % électrique sera produite dans l’usine de Figueruelas à partir de...

Des athlètes marocains prennent la fuite en Slovaquie

Le nombre d’étudiants marocains qui ont pris la fuite en Slovaquie, après avoir participé à un tournoi de cross-country, est passé à huit sur 24 membres de la délégation.

Royal Air Maroc : des vols supplémentaires pour les Marocains bloqués en Ukraine

Royal Air Maroc continue d’augmenter ses vols devant rapatrier les Marocains bloqués en Ukraine. La compagnie nationale a programmé deux nouveaux vols le samedi 05 mars.

Slovénie

Les mésaventures d’un clandestin marocain en Europe

Un Marocain rêvant d’une vie meilleure en Europe passe par une suite de mésaventures qui l’amène devant le tribunal de Perpignan. Il est en situation irrégulière.

Un autre pays européen rouvre ses frontières aux touristes marocains

Les frontières de la Slovénie, fermées aux touristes depuis plusieurs mois, sont désormais accessibles aux touristes. Après les touristes européens en juin dernier, c’est le tour des pays tiers, dont le Maroc, d’y être...

Estonie

Hongrie

Des Marocains obligés de payer des pots-de-vin pour quitter l’Ukraine

De nombreux Marocains qui quittent l’Ukraine donnent des pots-de-vin pour pouvoir traverser les points d’accès frontaliers avec la Roumanie, la Hongrie et la Slovaquie. C’est ce que révèle un collectif d’expatriés marocains qui leur vient...

Crise migratoire : le président de Vox demande à l’UE de protéger sa frontière avec le Maroc

Face à « l’invasion » migratoire de Ceuta, le président du parti d’extrême droite espagnol Vox, Santiago Abascal, demande à l’Union européenne de prendre ses responsabilités en protégeant et en défendant sa frontière avec le...

Wizz Air propose deux nouvelles liaisons vers le Maroc

La compagnie hongroise low cost Wizz Air compte lancer deux nouvelles liaisons aériennes vers le Maroc, au départ de l’Italie, à partir d’octobre 2021.

Le Maroc devra faire sans Ryan Mmaee pour les barrages contre la RDC

Toujours blessé, Ryan Mmaee pourrait ne pas rejoindre les Lions de l’Atlas pour les barrages des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 contre la République démocratique du Congo (RDC) prévus les 26 et 29 mars...

La police hongroise veut « christianiser » de force les Marocains

En Hongrie, des migrants marocains et d’autres nationalités subissent des traitements inhumains à la frontière avec la Serbie. Une ONG a recueilli leurs témoignages.

Institut Marocain des Relations Internationales