Enquête : pourquoi les Marocains n’aiment pas Israël ?

19 mai 2014 - 19h37 - Maroc - Ecrit par : J.L

81% des Marocains âgés de plus de 18 ans n’aiment pas Israël, si l’on en croit un sondage réalisé par La ligue anti-diffamation (ADL), contre 88% pour les Algériens. Le Maroc arrive à la 8è position, au niveau des 12 pays arabes sondés.

L’organisation américaine a posé 11 questions, basées sur des "stéréotypes séculaires sur les Juifs", pour évaluer les attitudes antisémites dans le monde au cours des 50 dernières années.

L’enquête nous apprend que 67% des marocains interviewés n’ont jamais entendu parler de l’Holocauste, tandis que 29% en ont déjà entendu parler. 76% estiment que les juifs marocains sont plus loyaux envers Israël qu’envers le Maroc.

De même, 66% des Marocains sont convaincus que les juifs sont derrière la plupart des conflits et des guerres à travers le monde, 72% croient dur comme fer que les juifs contrôlent les questions d’ordre international, plus encore, 78% des Marocains interrogés se disent certains que les juifs dominent la politique étrangère américaine.

ADL rapporte que 79% des Marocains interrogés sont convaincus que les Juifs dominent l’économie mondiale, tout en reprochant aux hébreux de ne s’intéresser qu’à leur propre communauté.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Palestine - Judaïsme marocain

Ces articles devraient vous intéresser :

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Les confidences de Gad Elmaleh sur sa rencontre avec le pape François

L’humoriste marocain Gad Elmaleh s’est confié après sa rencontre avec le pape François, au Vatican le 23 décembre, à qui il a présenté son film « Reste un peu », sorti en France le 16 novembre et dont le scénario repose sur son cheminement spirituel...

Emmanuelle Chriqui : Une voix marocaine contre l’antisémitisme

À l’heure où la guerre fait rage entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l’actrice canadienne d’origine marocaine Emmanuelle Chriqui dénonce le déferlement d’antisémitisme.