Recherche

Sion Assidon condamne la conférence sur l’holocauste juif à l’université Al Akhawayn

5 octobre 2011 - 20h15 - Société

© Copyright : DR

L’anti-sioniste marocain, Sion Assidon, a fermement condamné l’organisation fin septembre par l’Université Al Akhawayn à Ifrane, d’une série de conférences sur l’Holocauste juif.

C’est la première conférence traitant de l’holocauste organisée dans un pays arabe, note Sion Assidon, fervent défenseur de la cause palestinienne et président de l’association de solidarité maroco-palestinienne et de l’antenne marocaine de l’initiative de boycott des investissements israéliens, "Boycott-Désinvestissement-Sanctions" (BDS).

Dans une lettre ouverte adressée au doyen de l’université Al Akhawayn, Driss Ouaouicha, Sion Assidon met en garde les universités marocaines contre une possible infiltration du sionisme dans ces établissements.

"La collaboration avec l’association sioniste Kivunim et les organisations israéliennes n’est pas seulement contraire aux principes des engagements internationaux du Maroc qui préside le comité Al Qods, mais contredit totalement l’étique de l’acquisition de connaissances que ce soit dans les traditions nationales ou mondiales" rappelle Sion Assidon.

Désigné par certains comme "traître à sa judéité", Sion Assidon n’aime pas être assigné à la case "Juif marocain" et se considère plutôt comme un "citoyen marocain, amazigho-arabe, fier de ses origines juives".

Ancien prisonnier politique (1972-1984), Sion Assidon est membre fondateur de Transparency Maroc, et est l’un des compagnons de lute d’Abraham Serfaty.

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact