Escroquerie à l’ambassade du Maroc de Madagascar

13 février 2008 - 01h33 - Monde - Ecrit par : L.A

Un homme d’une soixantaine d’années a tenté lundi d’extorquer 173.000 euros à l’ambassade du Royaume du Maroc. Il prétendait être un conseiller spécial du Premier ministre. L’homme d’une soixantaine d’années qui a tenté d’extorquer l’argent a été arrêté dans son village.

Lundi vers 12h, le sexagenaire s’est présenté et a solliciter une audience auprès de l’ambassadeur du Royaume du Maroc, audience qui lui a été accordée.

"Tiré à quatre épingles, l’homme s’est présenté d’abord sous le nom de Charles Ratsiferana, directeur des relations bilatérales auprès du ministère des Affaires étrangères", raconte l’ambassadeur. "Pour me persuader, il m’a déclaré avoir de larges influences", poursuit ce dernier.

Pour soutenir son argumentation, le visiteur prétend être un conseiller spécial du Premier ministre, tout en se vantant de pouvoir aider l’ambassade auprès de la Primature. En contrepartie, il sollicite une somme de 173.000 euros. Méfiant, l’ambassadeur contacte la Primature pour vérifier l’identité de son interlocuteur. Interrogés, ceux-ci nieront toutes relations avec l’escroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ambassades et consulats - Madagascar

Ces articles devraient vous intéresser :

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.