L’Espagne a démarré l’exhumation des corps enterrés au rocher d’Al Hoceima

3 août 2021 - 19h50 - Ecrit par : A.P

L’armée espagnole a lancé le processus d’exhumation des restes de corps de militaires enterrés dans les cimetières situés sur les rochers d’Al Hoceima et à Vélez de la Gomera. L’opération, prévue pour prendre fin en septembre prochain, suscite des inquiétudes dans le rang des militaires.

Le « transfert des dépouilles mortelles des cimetières des îles et des rochers de la souveraineté espagnole d’Al Hoceima et Vélez de la Gomera, au cimetière Immaculée Conception à Melilla » a démarré après la signature en juillet de l’ordre d’exhumation par le général Francisco Javier Varela Salas, chef d’état-major général de l’armée (JEME).

À lire : L’Espagne transfère les dépouilles enterrées au rocher d’Al Hoceima

En tout, ce sont les restes de 54 militaires décédés entre le XVIIIᵉ et le XXᵉ siècle qui seront exhumés et transférés dans des conteneurs adaptés à Melilla, suivant le plan élaboré par l’Unité des services de la base discontinue de Teniente Flomesta de la ville. Le processus d’exhumation pourrait s’achever en septembre prochain si tout se déroule comme prévu, informe OKDIARIO.

Les militaires espagnols expriment des inquiétudes par rapport à ces transferts, au regard du fait que juste avant de quitter le Sahara en 1975, les mêmes instructions avaient été données d’exhumer les corps des cimetières espagnols et de les transférer vers les îles Canaries. Quelque 1 800 restes d’Espagnols de religion chrétienne ont été ainsi retirés du Sahara. Pour cette raison, les militaires craignent que les mêmes causes ne produisent les mêmes effets.

À lire : Des restes d’Espagnols enterrés au Maroc, transférés à Melilla

De son côté, le Commandement de Melilla, depuis la publication de l’ordonnance dans le Bulletin officiel (BOE), a renforcé sa sécurité aux frontières pour s’assurer que cette opération de transfert de restes des militaires vise effectivement à « les préserver dans les meilleures conditions possibles, compte tenu de la dégradation subie par ces cimetières en raison des conditions environnementales difficiles qu’ils ont subies ».

Tags : Melilla - Al Hoceima

Aller plus loin

L’Espagne envoie des militaires dans les îles proches du Maroc

Les autorités militaires espagnoles ont visité les enclaves de Vélez de la Gomera (Badis), Al Hoceima et les îles Chafarinas (Zaffarines), annonçant une série de réformes visant à...

L’Espagne a démarré le transfert des corps enterrés au rocher d’Al Hoceima

L’armée espagnole a lancé ce mercredi le processus d’exhumation des restes de corps de militaires et de civils enterrés dans les cimetières situés sur les rochers d’Al Hoceima et à...

Des restes d’Espagnols enterrés au Maroc, transférés à Melilla

Les restes de centaines d’Espagnols enterrés dans des cimetières au Maroc, seront exhumés et transférés vers des espaces aménagés à cet effet à...

L’Espagne transfère les dépouilles enterrées au rocher d’Al Hoceima

L’armée espagnole envisage l’exhumation et le transfert des restes des corps enterrés dans les cimetières des rochers de Vélez la Gomera et d’Al Hoceima vers le cimetière de Melilla....

Nous vous recommandons

Suspension des vols Maroc-France : confusion chez les clients d’Air France

Les clients d’Air France sont partagés entre colère et confusion suite à la publication d’un message sur le site de la compagnie aérienne en rapport avec la décision du Maroc relative à la suspension des vols avec la France pour deux...

Le rappeur Morad critiqué pour avoir défendu le roi Mohammed VI

Morad essuie de vives critiques depuis la publication d’une récente vidéo sur TikTok dans laquelle il a exprimé son soutien au roi Mohammed VI sur la question du Sahara.

Le roi Mohammed VI écrit au président algérien

Au lendemain de la mort de l’ex-chef d’État algérien, Abdelkader Bensalah, le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances au président algérien, Abdelmajid Tebboune.

Covid-19 au Maroc : retour au confinement si la situation s’aggrave ?

Avec les nouvelles mesures de prévention dictées par le gouvernement afin de lutter efficacement contre la pandémie du Covid-19, la situation devrait s’atténuer, normalement, d’ici deux semaines. Toutefois, si l’aggravation demeure, le gouvernement sera...

Un nouveau mall ouvre ses portes à Marrakech

Le nouveau centre commercial Medina Mall Marrakech a ouvert ses portes samedi. Un nouveau repère du shopping qui se veut une vitrine du Made in Morocco et promet une expérience alliant authenticité et...

Aubenas : une famille marocaine menacée d’expulsion

Sous le coup d’une expulsion, une famille marocaine reçoit le soutien des Albenassiens. Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) a organisé samedi 25 septembre un rassemblement auquel ont participé une quarantaine de...

L’Algérie, superpuissance sous-marine

La course à l’armement continue entre le Maroc et l’Algérie. Les forces armées algériennes disposent aujourd’hui de six sous-marins de dernière génération, tous acquis auprès de la Russie, son partenaire militaire privilégié. Les quatre derniers, des Kilo 636,...

Sebta : embouteillage monstre à la frontière marocaine ce dimanche

Plus d’une centaine de véhicules étaient ce dimanche à la frontière de Tarajal à Sebta pour entrer au Maroc. L’embouteillage monstre a amené les automobilistes à passer au moins deux heures à la frontière avant d’accéder dans le...

Cherté des billets de bateau : la promesse du gouvernement aux MRE

Le gouvernement marocain promet de trouver une solution à la flambée des prix des billets de bateau afin de faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc.

Les greniers marocains, premières banques du monde ? (vidéo)

Au Maroc, les amazighs utilisaient des greniers berbères dans la région de Souss Massa. Ces anciens greniers pourraient être les premières banques au monde.