L’Espagne transfère les dépouilles enterrées au rocher d’Al Hoceima

15 juillet 2021 - 18h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

L’armée espagnole envisage l’exhumation et le transfert des restes des corps enterrés dans les cimetières des rochers de Vélez la Gomera et d’Al Hoceima vers le cimetière de Melilla. un transfert qui intervient dans un contexte de crise diplomatique majeure entre l’Espagne et le Maroc.

La décision a été actée et publiée au Journal officiel de l’État (BOE) le 9 juillet. En tout, 54 restes de personnes enterrées dans les cimetières du rocher de Vélez la Gomera et d’Al Hoceima seront transférés au cimetière de l’Immaculée Conception de Melilla.

À lire : Une proposition pour résoudre le problème de saturation des cimetières au Maroc

Ce transfert de dépouilles, qui jadis aurait pu passer inaperçu, fait l’objet de publications médiatiques en raison du contexte actuel marqué par une crise majeure entre Madrid et Rabat, provoquée par l’accueil en avril de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, dans un hôpital de Logroño. Le Commandement général de Melilla (Congemel), Julio Maiz Sanza, a précisé dans une note de clarification de la décision publiée au BOE, que « la raison de l’exhumation et du transfert de ces restes n’est autre que de les conserver dans les meilleures conditions possibles, compte tenu de la détérioration de ces cimetières au fil des ans et des risques d’effondrement dus à l’activité sismique dans la région ».

À lire : Affaire Brahim Ghali : le début d’une longue crise entre l’Espagne et le Maroc

L’Espagne entend rétablir le plus rapidement possible ses relations avec le Maroc. Pour apaiser les tensions avec les autorités marocaines, le gouvernement de Pedro Sanchez a remercié González Laya, la désormais ancienne ministre des Affaires étrangères et confié la conduite de la nouvelle politique étrangère à José Manuel Albares, précédemment ambassadeur d’Espagne en France. Dans son discours de prise de fonction lundi, le nouveau chef de la diplomatie espagnole a indiqué que le renforcement des relations avec le Maroc, « grand ami et voisin du Sud », constitue l’une de ses priorités.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Melilla - Al Hoceima

Aller plus loin

Des restes d’Espagnols enterrés au Maroc, transférés à Melilla

Les restes de centaines d’Espagnols enterrés dans des cimetières au Maroc, seront exhumés et transférés vers des espaces aménagés à cet effet à Melilla.

L’Espagne a démarré le transfert des corps enterrés au rocher d’Al Hoceima

L’armée espagnole a lancé ce mercredi le processus d’exhumation des restes de corps de militaires et de civils enterrés dans les cimetières situés sur les rochers d’Al Hoceima...

Les Marocains d’Espagne réclament des carrés musulmans

La communauté musulmane de Fuerteventura demande des carrés musulmans dans les cimetières pour enterrer ses morts. Actuellement, aucun des cimetières sur l’île ne dispose...

Espagne : personne n’a réclamé les dépouilles du rocher de Badis et l’île de Nekkor

L’armée espagnole a accordé un délai de 20 jours aux descendants des 54 Espagnols enterrés dans les cimetières du rocher de Badis et l’île de Nekkor, pour réclamer les restes et...

Ces articles devraient vous intéresser :