Espagne : hausse des exportations des fruits et légumes marocains

24 décembre 2021 - 19h40 - Espagne - Ecrit par : S.A

Les exportations marocaines de fruits et légumes à destination de l’Espagne ont atteint 608 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de 2021, soit le quart des importations espagnoles.

Les données des Douanes espagnoles indiquent que les achats de fruits et légumes en provenance du Maroc se sont élevés à 608 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de 2021, soit une hausse de 2 % par rapport à la même période en 2020. Ce chiffre représente plus de 25 % du total des importations espagnoles de fruits et légumes. Lorsqu’on tient compte uniquement des importations de pays non européens, cette part atteint à 37,4 %.

À lire : Les exportations agricoles marocaines en forte hausse

Les importations espagnoles de fruits et légumes frais se sont établies à 2,4 milliards d’euros à fin septembre 2021, ce qui représente une hausse de 4 % par rapport à la même période de l’année précédente. Une partie de cette somme d’argent (1,62 milliard d’euros) provient de pays non européens, soit 67,5 % du total, ce qui « conforte le Maroc en tant que premier fournisseur », fait savoir l’hebdomadaire espagnol spécialisé dans le domaine de l’agroalimentaire, Valencia Fruits.

À lire : L’Espagne s’accapare le tiers des exportations des fruits et légumes marocains

Notons par ailleurs qu’au cours des cinq dernières années, les importations espagnoles de fruits et légumes en provenance du Maroc ont connu une augmentation de 38 %, passant de 440 millions d’euros à 608 millions d’euros. En volume importé, la hausse est de 32 % sur la même période, passant de 299 422 tonnes à 394 922 tonnes, est-il précisé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Importations - Exportations - Agriculture

Aller plus loin

La chute annoncée de la production agricole de l’UE pourrait profiter au Maroc

La baisse annoncée de la production de tomates, pêches et nectarines de l’Union européenne pourrait profiter à l’agriculture marocaine.

Espagne : baisse continue des importations de courgettes marocaines depuis 2018

Les importations espagnoles de courgettes marocaines ont chuté de – 37,34 %, passant de 13,07 millions de kilos en 2018 (janvier à novembre) à 8,19 millions de kilos au cours de...

Les exportations agricoles marocaines en forte hausse

En janvier 2021, les exportations de fruits et légumes se sont établies à 474 900 tonnes, a déclaré le ministre de l’Agriculture Aziz Akhannouch. En 10 ans, les exportations...

Le Maroc, premier fournisseur hors UE de l’Espagne en fruits et légumes frais

Les importations espagnoles de fruits et légumes frais venant du Maroc ont atteint 220 771 tonnes, soit une valeur de 423 millions d’euros. C’est ce qui ressort des récentes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Production de dattes : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour doubler sa production de dattes, en atteignant 300 000 tonnes par an, contre 149 000 tonnes en 2021.

Tomate marocaine : le nouveau cauchemar des producteurs français

Face à l’augmentation des importations de tomates marocaines, les producteurs français expriment leur inquiétude et pointent du doigt une concurrence déloyale.

Maroc : la pastèque sacrifiée pour préserver l’eau ?

Des associations locales de la province d’Al Haouz ont sollicité Rachid Benchikhi, le gouverneur de la province, pour qu’il interdise la culture de pastèques et de melons.

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

L’avocat : l’or vert qui assoiffe le Maroc

La culture de l’avocat nécessite une importante quantité d’eau. Au Maroc, des voix s’élèvent pour appeler à l’interdiction de cette culture, en cette période de sécheresse sévère et de stress hydrique.

Face à l’inflation, le Maroc interdit certaines exportations

Le Maroc a annoncé une série de mesures pour lutter contre l’inflation et stabiliser les prix des aliments, notamment des fruits et des légumes, avant le début du mois de ramadan. Ces mesures comprennent la restriction de l’exportation de ces produits,...

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...