Les exportations agricoles marocaines en forte hausse

31 janvier 2021 - 01h40 - Economie - Ecrit par : I.L

En janvier 2021, les exportations de fruits et légumes se sont établies à 474 900 tonnes, a déclaré le ministre de l’Agriculture Aziz Akhannouch. En 10 ans, les exportations agricoles ont connu une croissance soutenue, passant de 17,2 milliards de DH en 2010 à près de 40 milliards la saison dernière, soit une progression de 130 %.

Cette performance s’explique non seulement par le fruit des efforts exceptionnels déployés par les producteurs et les exportateurs, mais aussi grâce à l’action de l’Établissement autonome de contrôle et de coordination des exportations et de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires, a indiqué le ministre Akhannouch, en réponse à une question orale sur le déroulement de la saison agricole en cours.

Selon le ministre de l’Agriculture, les exportations de fruits et légumes ont progressé de 9 % par rapport à la saison précédente, dont notamment 260 100 tonnes de tomates (+1 %) et 286 300 tonnes d’agrumes (+12 %).

S’agissant des produits agricoles transformés, ils se sont établis à 477 800 tonnes de produits agricoles transformés (hors sucre et dérivés), soit une hausse de 12 %, dont 69 800 tonnes de fraise congelée (+2 %), 21 200 tonnes jus de fruits et nectar (+28 %), 813 300 tonnes d’exportations de produits de pêche (+7 %).

Lors de sa présentation, Aziz Akhannouch a précisé que l’année 2020 a été particulièrement difficile à tous les niveaux à cause de la faiblesse des précipitations et des circonstances de l’état d’urgence sanitaire dans le contexte du Covid-19.

Sujets associés : Agriculture - Aziz Akhannouch - Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime

Aller plus loin

Pomme de terre : le Maroc passe d’exportateur à importateur

Le Maroc se retrouve en situation d’importateur net de produits agricoles, alors qu’il était un des grands exportateurs. Le Royaume a ainsi ouvert la porte à l’agro-industrie...

Espagne : hausse des exportations des fruits et légumes marocains

Les exportations marocaines de fruits et légumes à destination de l’Espagne ont atteint 608 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de 2021, soit le quart des...

Agriculture : la BAD octroie un prêt de 114 millions d’euros au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé un accord de prêt pour le financement d’un programme agricole, portant sur un montant de plus de 114 millions...

Tanger a son marché de gros de fruits et légumes

Tanger abrite depuis ce samedi 10 octobre un marché de gros des fruits et légumes. Il s’étend sur une superficie totale de 11 hectares.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le marché britannique souffre de la pénurie de tomates marocaines

La baisse des exportations de tomates marocaines affecte le marché de légumes au Royaume-Uni. De nombreux Britanniques déplorent la situation sur les réseaux sociaux.

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Maroc : remaniement ou pas remaniement ?

L’éventualité d’un remaniement ministériel agite l’opinion publique marocaine. Aziz Akhannouch prépare-t-il un réajustement de son équipe ?

Maroc : les exportations d’huile d’olive ont augmenté de 47 % à fin août

Le volume des exportations marocaines d’huile d’olive a doublé par rapport à 2021, atteignant 13 200 tonnes en volume à fin août et 456 millions de dirhams en valeur, soit une hausse de 47 %.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Le Maroc pourrait importer 5 millions de tonnes de céréales cette année

Le Maroc pourrait importer jusqu’à 5 millions de tonnes de céréales cette saison 2022-2023. Le royaume poursuit sa stratégie de diversification des sources d’approvisionnement dans un contexte climatique tendu.

Maroc : l’huile d’olive devient un luxe

Au Maroc, le prix de l’huile d’olive augmente fortement. En cause, la sécheresse et les vagues de grande chaleur qui ont touché la production de ce petit fruit indispensable aux saveurs des mets des Marocains.

Les souks marocains vont être renovés

Compte tenu du rôle essentiel que jouent les souks hebdomadaires dans le développement socio-économique, le ministre de l’Agriculture a annoncé travailler pour la rénovation de ces espaces.

Royal Air Maroc : 200 avions prévus d’ici 2037

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch et le Président-directeur général de la Royal Air Maroc (RAM), Hamid Addou, ont procédé mardi à Rabat, à la signature du contrat-programme 2023-2037. Objectif, améliorer l’attractivité de la destination Maroc et...

Maroc : de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch franchit de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh, mais des efforts considérables restent à fournir pour que la langue retrouve sa place qui lui est échue.