Recherche

Maroc : pandémie et baisse de production font exploser les prix des fruits et légumes

© Copyright : DR

16 septembre 2020 - 14h30 - Economie

En raison des effets conjugués de la pandémie et de la baisse de production, les prix des fruits et légumes explosent dans le Royaume, particulièrement à Casablanca.

Cette flambée se note particulièrement à Casablanca où le prix de la tomate a doublé, passant à 6 DH/kg à la halle de la métropole. Le coût des pommes de terre connaît un emballement de 150%. "Courgettes, poivrons verts, carottes, navets et haricots verts ont suivi la même tendance", fait savoir L’Economiste.

La fin de variété et les perturbations dans les circuits d’approvisionnement expliquent cette situation. Plusieurs cultures maraîchères arrivent en fin de saison à fin septembre. « De plus, les exportations des primeurs prennent fin généralement à partir du mois de juillet. D’où la baisse des volumes issus des écarts de triage" ajoute la même source.

Les effets de la pandémie ont aussi un impact sur l’approvisionnement de la métropole. Les producteurs et négociants en fruits et légumes n’ont pu convoyer leurs productions du fait de la mise quarantaine de la ville.

Mais, le tableau n’est pas le même à Rabat, constate le journal qui indique que les prix de certains légumes comme les oignons et les poivrons verts y sont abordables.

« En revanche, le prix des tomates rondes fraîches atteint un niveau sans précédent : 10 DH/kg. Entre la vente en gros et la cession au détail, il faut compter parfois un rapport de 1 à 5" détaille L’Économiste qui conclut : « Il faut attendre le mois d’octobre prochain pour que l’approvisionnement du marché national retrouve sa vitesse de croisière".

Mots clés: Compétitivité , Explosion , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Agriculture

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact