L’Espagne a augmenté ses importations de tomates marocaines entre 2018 et 2021

3 janvier 2022 - 18h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Espagne a augmenté ses importations de tomates marocaines de 32,58 % et réduit ses exportations de tomates de 20,49 % à fin octobre par rapport à la même période en 2018, selon les données d’Estacom.

L’Espagne a importé 58,96 millions de kilos de tomates marocaines en 2021 (janvier à octobre) contre 44,47 millions de kilos en 2018, soit une augmentation de 14,49 millions de kilos. Dans le même temps, elle a exporté 644,54 millions de kilos de tomates contre 512,48 millions de kilos en 2021, soit une baisse de 132,06 millions de kilos.

À lire : La tomate marocaine écrase l’espagnole

Les revenus des exportations espagnoles de tomates ont grimpé malgré la baisse du volume d’exportation, passant de 727,51 millions d’euros en 2018 à 745,9 millions d’euros en 2021. Le prix moyen des achats de tomates au Maroc a augmenté au cours de la même période, pour s’établir à 1,07 euro / kilo en 2021 contre 0,95 euro / kilo en 2018, soit une augmentation de 0,11 euro par kilo.

Sujets associés : Espagne - Importations - Exportations

Aller plus loin

L’Espagne en guerre contre la tomate marocaine

La croissance des exportations marocaines de tomate vers l’UE inquiète les producteurs espagnols qui appellent à une « politique d’amélioration de la compétitivité ».

La tomate espagnole menacée par le Maroc

Quatre communautés espagnoles viennent de signer un document dans lequel elles exigent de l’Union européenne de revoir ses accords commerciaux avec le Maroc et d’imposer un...

Maroc : boom des exportations de tomates et fruits et légumes

Le Maroc a exporté 608,6 millions de kilos de tomates de cette campagne, contre 521,8 millions de kilos la campagne précédente, soit une augmentation d’environ 17 %.

La tomate marocaine menace la production espagnole

La tomate marocaine importée sur le marché de l’UE menace la tomate espagnole dont la courbe de production connait une chute vertigineuse depuis quelques années.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Aïd Al-Adha : combien coûte un mouton importé ?

Le prix du mouton importé serait de l’ordre de 2 850 dirhams et non 700 dirhams, selon une rumeur distillée sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’indique la Fédération marocaine des acteurs de la filière élevage (FMAFE).

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Au Maroc, la pénurie fait chuter les ventes de voitures

Au Maroc, les ventes de voitures ont chuté à fin août en raison notamment du manque de disponibilité des modèles.

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations ces dernières années.

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.