L’Espagne veut lutter contre la fraude sur les fruits et légumes marocains

9 mai 2022 - 11h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le parti socialiste espagnol (PSOE) vient de déposer au Congrès une proposition de loi visant à lutter contre la fraude qui consiste à changer l’étiquette des fruits et légumes marocains pour leur donner une origine espagnole.

Les produits (fruits et légumes) d’origine marocaine, égyptienne ou turque ont été frauduleusement étiquetés comme étant d’origine espagnole et vendus sur le marché à un prix concurrentiel. Le parti socialiste espagnol (PSOE) a introduit au Congrès une proposition demandant au gouvernement de mettre en place des mesures pour mettre fin à cette fraude qui nuit aux producteurs locaux et au label espagnol, fait savoir El País.

À lire : Moins cher, les fruits et légumes marocains inquiètent les producteurs espagnols

« Les producteurs sont menacés de faillite et la santé des consommateurs est également en danger, car après contrôle, des substances prohibées sont détectées dans ces produits qui se retrouvent dans les rayons de nos supermarchés », dénonce David Sanchez, président de l’Association nationale du secteur primaire (ANSEPRIM). Et d’ajouter : « L’avantage économique est énorme. Produire un kilo de tomates au Maroc coûte 6 ou 8 centimes en raison, entre autres, de la main-d’œuvre bon marché, ou de l’absence de règles de sécurité environnementale,… alors qu’en Espagne, cela peut coûter 30 ou 35 centimes au moins ».

À lire : Les agriculteurs espagnols et le Polisario dénoncent la production de tomates marocaines au Sahara

Pour Sanchez, cette fraude a pris des proportions alarmantes parce qu’aucun système de contrôle n’a été mis en place au port d’Algésiras ou de Motril par où passent généralement ces produits. Le président d’association souligne aussi le manque d’agents pour assurer cette mission quotidienne de contrôle sur des milliers de camions. Mais il est convaincu que le changement de l’étiquette sur les produits s’effectue sur place, sur le territoire espagnol, notamment dans des zones industrielles comme celles d’El Ejido (Almeria).

À lire : Les fruits et légumes marocains de nouveau dans le viseur du lobby agricole espagnol

« Il y a eu des cas très flagrants. Avant, ils mettaient directement la fausse étiquette espagnole au-dessus de celle qui indiquait l’origine marocaine du produit », explique pour sa part, Andrés Góngora, président de la Fédération des organisations d’agriculteurs et d’éleveurs d’Almeria, posant le problème de la traçabilité des produits qui atterrissent dans les supermarchés espagnols, mais aussi dans les grands centres de distribution de Munich (Allemagne) ou de Perpignan (France). En Andalousie, où cette fraude est très prononcée, 838 contrôles ont été effectués et 448 000 euros de sanctions prononcées entre 2019 et 2021.

Sujets associés : Importations - Espagne - Consommation - Trafic

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les fruits et légumes marocains de nouveau dans le viseur du lobby agricole espagnol

Le lobby agricole espagnol s’active pour l’interdiction des exportations marocaines en Europe. Il soutient que l’entrée massive de ces exportations est à l’origine de la baisse...

La tomate marocaine menace la production espagnole

La tomate marocaine importée sur le marché de l’UE menace la tomate espagnole dont la courbe de production connait une chute vertigineuse depuis quelques...

La production de tomate marocaine au Sahara inquiète l’Espagne

L’Espagne s’inquiète du développement agricole du Maroc au Sahara. Le royaume prévoit d’utuliser 5 000 hectares de serres dans cette région au cours de cette décennie afin de...

Moins cher, les fruits et légumes marocains inquiètent les producteurs espagnols

Le coordinateur des organisations agricoles et d’élevage d’Andalousie (COAG), Andrés Góngora dénonce la baisse des prix des produits provoquée par l’entrée des produits en provenance...

Nous vous recommandons

Importations

L’Algérie a du mal à satisfaire l’Espagne en gaz

L’Algérie n’a pas pu satisfaire pleinement la demande en gaz de l’Espagne après la fermeture, fin octobre, du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc. Avec la faible capacité du Medgaz, les importations de gaz de l’Espagne depuis l’Algérie ont chuté de...

Les agriculteurs canariens se plaignent (encore) des produits marocains

Les principales organisations d’agriculteurs des Îles Canaries demandent à l’Union européenne de modifier l’accord commercial avec le Maroc qui continue d’exporter la même quantité de produits agricoles sur le marché européen, malgré le départ du Royaume-Uni...

France : la restriction de visas bloque les exportations de fruits et légumes marocains

Les restrictions de visas imposées par les autorités françaises aux transporteurs marocains, affectent aussi la plateforme multimodale de Saint-Charles international.

Commerce extérieur : les exportations du Maroc en chute libre (- 17% à fin juillet)

Au titre des sept premiers mois de 2020, tant les importations que les exportations marocaines de marchandises enregistrent, en glissement annuel des baisses respectives de 17,5% et de 17% comparativement à la même période l’année...

Maroc : le taux d’importation passe à 40 %

La quotité du droit d’importation est passée de 30 % à 40 % à la suite de la publication de la Loi de Finances rectificative 2020 dans le bulletin officiel n°6903, lundi 27 juillet 2020.

Espagne

Espagne : traque des "narco-voiliers" : 9 arrestations et plus de 30 tonnes de haschich saisies

La police espagnole a procédé à la saisie de plus de 30 tonnes de haschich à bord de quatre « narco-voiliers », mercredi dernier. Derrière cette saisie, la plus grosse en mer jamais réalisée dans le pays, se trouve une organisation...

Espagne : trois gardes civils accusés de trafic de drogues, arrêtés

Le tribunal d’instruction d’Algésiras a ordonné la mise en détention provisoire de trois gardes civils accusés de crimes contre la santé publique, de corruption et d’appartenance à une organisation criminelle. Ils seraient liés à des trafiquants de drogue au...

Espagne : 259 777 Marocains inscrits à la sécurité sociale

Le ministère espagnol du Travail, des migrations et de la sécurité sociale, a indiqué que 259 773 Marocains, à la fin du mois de novembre, étaient affiliés à la sécurité sociale.

Marhaba 2021 : le Maroc exclut à nouveau l’Espagne

Visiblement, la colère du Maroc contre l’Espagne ne retombe pas. Le royaume a exclu une fois de plus la péninsule ibérique de l’opération Marhaba, qui marque le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans leur pays par voie...

Les travailleurs frontaliers à Ceuta et Melilla veulent rentrer au Maroc

Les travailleurs frontaliers à Ceuta et Melilla n’en peuvent plus de rester bloqués dans, loin de leurs proches, depuis la fermeture des frontières en mars 2020. Ils appellent les autorités à trouver une solution à leur situation et à rouvrir, ne serait-ce...

Consommation

Ramadan : les internautes dénoncent la cherté des prix du poisson

Le hashtag « Laisse-le pourrir » est de retour. Les internautes ont relancé ce mot d’ordre pour dénoncer la cherté des prix du poisson en cette période de Ramadan. Ils appellent au boycott du poisson pour une régulation des...

L’Espagne veut lutter contre la fraude sur les fruits et légumes marocains

Le parti socialiste espagnol (PSOE) vient de déposer au Congrès une proposition de loi visant à lutter contre la fraude qui consiste à changer l’étiquette des fruits et légumes marocains pour leur donner une origine...

Au Maroc, l’épicerie a toujours la côte

Les internautes marocains ont le marché et l’épicerie à l’e-commerce pendant le confinement. C’est ce que révèle une enquête de Sunergia.

Maroc : les produits alimentaires en abondance pendant le ramadan

Les produits agricoles et alimentaires seront disponibles et en abondance, pendant le mois de Ramadan. Cette assurance est donnée par le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch.

Pour faire baisser le prix de la tomate, le Maroc réduit les exportations

Pour faire face à la hausse depuis quelques jours du prix de la tomate au Maroc, les professionnels du secteur ont décidé de réduire les exportations, l’une des causes de la surenchère qui suscite l’indignation et la colère des...

Trafic

Lourde peine pour le chef présumé d’un trafic de drogue en fuite au Maroc

Le gérant du point de deal de la cité Michelet à Saint-Ouen et son grand-frère toujours en fuite au Maroc ont écopé de lourdes peines devant le tribunal judiciaire de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Les Tunisiens bloqués au Maroc rapatriés, lundi

Le rapatriement des 800 Tunisiens bloqués au Maroc, en France et en Allemagne, en raison de la fermeture du trafic aérien, aura lieu le lundi 11 mai 2020.

Tanger met le paquet sur les infrastructures routières

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme complémentaire pour la mise à niveau urbaine de Tanger métropole, la ville vient de mettre en service de nouvelles routes et giratoires. Accéder et circuler à Tanger devient désormais plus...

La légalisation du cannabis au Maroc va accroître les revenus des agriculteurs

Les agriculteurs marocains de cannabis verront leurs revenus s’accroître si le parlement venait à entériner l’actuel projet de loi relatif aux usages licites du produit psychotrope. C’est ce qu’a déclaré jeudi à Rabat, le ministre marocain de l’Intérieur,...

Air France va reprendre ses vols vers le Maroc

Le trafic aérien suspendu en raison de la crise sanitaire, semble reprendre progressivement. La compagnie aérienne française Air France a annoncé sur son site internet la reprise des réservations de vols vers le Maroc et d’autres pays du...