L’Espagne veut lutter contre le trafic de haschich depuis le Maroc

21 mai 2023 - 13h10 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le procureur général anti-drogue, Rosa Ana Morán, propose la création d’un groupe de travail avec le Maroc pour renforcer la collaboration en matière de lutte contre le trafic de haschich depuis le Maroc vers les côtes espagnoles via Algésiras.

L’Espagne est devenue le principal point d’entrée du cannabis dans l’Union européenne. Un statut qui inquiète Morán. « C’est un commerce étroitement lié au crime organisé et des gangs internationaux s’installent ici pour la production de cannabis », a-t-elle déclaré dans un entretien à EFE, notant l’existence de réseaux criminels chinois, albanais et d’autres pays qui se sont lancés dans le trafic de cette drogue qui, « de l’avis général, ne semble pas si nocive ».

À lire : Espagne : démantèlement d’un vaste réseau de trafic de haschich marocain

Morán a affirmé qu’il y a une bonne relation avec le Maroc, le principal producteur de cannabis introduit en Espagne, estimant toutefois que cette relation « peut être améliorée dans le domaine de la recherche », car le Maroc a une « régulation très importante de la production de cannabis » et dispose même d’une agence nationale en la matière. Pour elle, ce qui est souhaité, « c’est une exportation réglementée de ce qui est autorisé ».

À lire : Le Maroc autorise l’importation des premières graines de cannabis à usage légal

Le procureur s’oppose à la légalisation de l’usage récréatif du cannabis. À l’en croire, l’expérience a prouvé que cela augmente la consommation de cette drogue qui est banalisée alors qu’elle contient une dose importante de THC, son principal composant psychoactif. « Penser que quelqu’un puisse fumer du cannabis avec une concentration de 20 % de THC et que ce soit un garçon de 14, 15 ou 16 ans, je pense que c’est très inquiétant pour la santé publique et pour la santé de ces personnes », a-t-elle expliqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Trafic - Haschich - Cannabis

Aller plus loin

Algésiras : saisie de trois tonnes de hachisch en provenance de Tanger

Trois individus ont été interpellés suite à la découverte de plus de trois tonnes de hachisch au port d’Algésiras, dans le sud de l’Espagne. Ces stupéfiants étaient dissimulés...

Malaga : saisie de plus de 22 tonnes de haschich marocain dans de fausses tomates

La police nationale et la Garde civile ont saisi à Malaga plus de 22 tonnes de haschich marocain d’une valeur de 45 millions d’euros. La drogue, dissimulée dans de fausses...

Deux vastes réseaux de trafic de haschich marocain démantelés en Espagne

La Garde civile de Tarragone a procédé au démantèlement de deux réseaux de trafic de haschich marocain vers l’Europe. En tout, 10 tonnes de drogue ont été saisies, et 10...

Haschich : un business qui rapporte gros au Maroc... et à l’Espagne

Le trafic de haschich entre le Maroc et l’Espagne rapporte des milliards d’euros par an. Le prix d’un kilo au Maroc passe du simple au double, voire au triple, en Espagne.

Ces articles devraient vous intéresser :