Espagne : la police arrête deux Marocains pour terrorisme

21 novembre 2016 - 12h30 - Ecrit par : Bladi.net

De nouvelles arrestations dans les milieux extrémistes en Espagne. Deux ressortissants marocains soupçonnés de terrorisme viennent d’être interpellées par la police.

Ces arrestations se sont déroulées ce weekend à Madrid et Roda de Ter, ville située à proximité de Barcelone, indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Il est reproché aux deux Marocains d’appartenir à un réseau de propagande et de recrutement pour le compte du groupe terroriste Daech, dans le but de mener des attaques sur le sol espagnol, précise le communiqué qui souligne que les deux individus « ont fait de la propagande et vanté les victoires militaires et les succès de Daech, tout cela présenté dans un format visuel incitatif afin d’attirer un maximum de partisans ».

Les menaces terroristes sont prises très au sérieux par les autorités espagnoles qui viennent de passer le niveau d’alerte à 4 sur une échelle de 5. Depuis l’année dernière, 165 personnes soupçonnées de préparer des attentats ont été interpellées sur le territoire espagnol, principalement dans les enclaves de Sebta et Melilla et dans la région de Barcelone.

Tags : Espagne - Barcelone - Terrorisme - Ceuta (Sebta) - Melilla

Nous vous recommandons

Propos sur le Maroc : la colère persiste après les excuses de Roger Milla

La polémique continue d’enfler après les propos de la légende africaine de football, Roger Milla, sur le Maghreb en général et le Maroc en particulier. Malgré ses excuses, les critiques fussent de toutes...

Vers la réouverture des frontières marocaines ?

Réuni à Rabat ce mercredi 8 décembre 2021, le comité scientifique et technique de lutte contre le coronavirus se dit favorable à l’ouverture partielle des frontières. Tenant en compte de cet avis, le gouvernement pourrait lever la décision portant...

Maroc : crash d’un avion de la Gendarmerie royale

Un avion de la gendarmerie royale s’est écrasé vendredi 31 décembre 2021 au large de Dakhla. Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer.

Rabat : une caméra cachée envoie deux personnes en prison

Le quartier de l’océan à Rabat est au cœur d’une affaire de sextape, d’exploitation et de mendicité. La victime est une femme âgée de 85 ans, exploitée par sa femme de ménage et l’amant de cette dernière.

Le Maroc suspend sa coopération policière avec l’Allemagne

Pas d’amélioration en vue pour les relations entre le Maroc et l’Allemagne. Les autorités marocaines viennent d’annoncer avoir interrompu toute coopération policière avec leurs homologues allemands.

Réaction du Maroc suite à la décision de l’Algérie de rompre ses relations

Le Maroc, via son ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a réagi à la décision de l’Algérie de rompre les relations diplomatiques.

Un Néerlandais armé et dangereux en cavale au Maroc ?

Christo Hütlers, un Néerlandais armé et dangereux, serait en cavale au Maroc. Une récompense de 10 000 euros est offerte pour retrouver cet homme qui figure parmi les fugitifs les plus recherchés d’Europe.

L’interopérabilité Bus/Tram bientôt opérationnelle à Casablanca

L’interopérabilité Bus/Tram entrera en vigueur à Casablanca cette année. Une annonce faite par la compagnie de transport de voyageurs Alsa.

L’émir de Dubaï récompense le Marocain pour son geste héroïque (vidéo)

Un Marocain et trois autres hommes ont reçu une récompense de la part de l’émir de Dubaï, le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, pour avoir sauvé une chatte enceinte le mois dernier.

Maroc : les agences de voyage réclament la réouverture des frontières

Écartés de la mesure d’aides accordées au secteur du tourisme par le gouvernement, les professionnels de voyage, frappés de plein fouet par les effets de la pandémie du Covid-19, viennent d’exprimer une fois de plus leur désarroi, dénonçant la...