Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

4 juillet 2023 - 13h30 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

La phase initiale de construction de ces deux navires a démarré par la découpe de la première plaque d’un bloc pilote. Ce processus permettra de tester les nouveaux outils numériques de conception, de contrôle et de gestion déployés dans ces chantiers, rapporte Europa Press.

A lire : L’Espagne envoie un patrouilleur près des côtes marocaines

Le “Poséidon”, Navire d’Action Maritime d’Intervention Sous-marine (NAMIS), se caractérise par son rôle stratégique dans le sauvetage et le soutien aux opérations de plongée, en remplacement prévu du navire de secours “Neptune” en 2026. Le NAMIS sera essentiel pour assurer le soutien et la sécurité des équipages des sous-marins S-80 tout au long de leur vie opérationnelle.

D’autre part, le patrouilleur hauturier pour la Marine Royale Marocaineest également en cours de construction à San Fernando. Ce navire, outre ses longues périodes de déploiement en mer, offre une fiabilité optimale avec un équipage réduit, tout en minimisant les coûts d’exploitation et de cycle de vie. La construction de ce patrouilleur comprend un pack de soutien technique-logistique, y compris une formation technique pour le personnel de la Marine Royale Marocaine en Espagne.

Sujets associés : Défense - Armement - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

La marine espagnole envoie un patrouilleur dans les eaux proches du Maroc

Le navire Rayo P-42 de la marine espagnole a fait escale ce week-end au port de Melilla pour une journée portes ouvertes. La marine espagnole avait déjà déployé trois frégates...

Navantia va démarrer la construction du patrouilleur marocain

Navantia San Fernando lancera les travaux de construction du patrouilleur à haute altitude commandé par le Maroc dès cet été, plus précisément au mois de juillet.

L’Espagne envoie un patrouilleur près des côtes marocaines

La marine espagnole vient de déployer le navire d’assaut amphibien Galicia (L-51) dans les eaux de Melilla, près du Maroc. Ces derniers mois, l’Espagne a renforcé sa présence...

Du nouveau pour le patrouilleur marocain construit en Espagne

Navantia va démarrer le 3 juillet, sur son site de San Fernando, la construction du patrouilleur à haute altitude Avante 1800, commandé par le Marine royale marocaine. L’annonce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Le Qatar reconnaissant envers le Maroc

Le Maroc apporte son expertise et son savoir-faire en matière de sécurité au Qatar, pays organisateur de la prochaine coupe du monde. Une aide très appréciée par Doha.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).